Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le 16/11/2009 à 23:08
» Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH): de sa découverte à son éradication
Origine du VIH
Découverte du VIH
Le virus
Les traitements
Conclusion
Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH): de sa découverte à son éradication
Ce dossier nous est proposé par Pierre-Alain Rubbo. Il présente le virus de l'immunodéficience humaine (VIH): de sa découverte à son éradication.

Introduction

Le VIH fait partie de la famille des rétrovirus et il est à l'origine du syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA). Cet état est caractérisé chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est...) par un système immunitaire déficient, le rendant vulnérable à certains pathogènes (bactéries, virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus existent sous une forme extracellulaire ou intracellulaire. Sous la forme...), parasites) normalement peu infectieux. L'organisme n'est alors plus capable de contenir ces germes qui provoquent ensuite des maladies rares et graves, appelées infections opportunistes, entrainant le décès du patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant une attention médicale ou à qui est prodigué un soin.).

En 2007, le programme commun des nations unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) a répertorié environ 33 millions de personnes vivant avec le virus à travers le monde (Le mot monde peut désigner :) (dont 7,5% d'enfants de moins de 15 ans), soit presque 1% de la population mondiale (La population mondiale désigne le nombre d'êtres humains vivant sur Terre à un instant donné. Elle est estimée à 6,793 milliards au 1er janvier 2010, alors qu'elle était estimée à 6,1 milliards en 2000,...). Il a également dénombré 2,5 millions de nouvelles infections (dont 17% d'enfants de moins de 15 ans) et 2,1 millions de décès liés au VIH (dont 15,7% d'enfants de moins de 15 ans). Cette pandémie (Une pandémie (du grec ancien πᾶν / pãn (tous) et δῆμος / dễmos (peuple)) est une épidémie touchant une part exceptionnellement...) ralentit la croissance économique des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine....) et accroît la pauvreté, en particulier sur le continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme désigne une vaste étendue...) africain qui recense les 3/4 des cas de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre...). Sur ce continent, plus de 60% des individus infectés sont des femmes et on y recense plus de 90% des enfants de moins de 15 ans infectés et morts d'une maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) liée au SIDA.

La prévalence du VIH (nombre de personnes atteintes par le VIH dans une population donnée) s'élève même à 33% au Swaziland, 25% au Bostwana, 23% au Lesotho ou 20% au Zimbabwe qui font partie des pays les plus pauvres du monde, alors que la prévalence du VIH en France est estimée à 0,2% en 2007. D'ailleurs, parmi les 35 pays africains avec la plus forte prévalence du VIH, l'espérance de vie (L'espérance de vie est une donnée statistique. Elle est censée permettre de connaître la durée de vie moyenne qu'on peut espérer atteindre à un moment donné. Cette statistique est calculée et...) des habitants est en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur...) de 48,3 ans alors qu'elle serait de 54,8 ans en l'absence du virus. Actuellement, aucun traitement n'est capable de guérir du SIDA et le meilleur moyen pour éviter la contamination reste pour le moment la prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter qu'une situation (sociale, environnementale, économique..) ne se dégrade, ou qu'un accident, une...).


Prévalence estimée du VIH/SIDA parmi les populations de jeunes adultes, entre 15 et 49 ans, dans le monde en 2008
Partagez: 4 commentaires - Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
» Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH): de sa découverte à son éradication
Origine du VIH
Découverte du VIH
Le virus
Les traitements
Conclusion