Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Houle

La houle est un mouvement ondulatoire de la surface de la mer. C'est une oscillation sinusoïdale régulière qui est légèrement différente des vagues car la houle se déplace sur de grandes ditances contrairement aux vagues qui restent locales. La houle (La houle est un mouvement ondulatoire de la surface de la mer. C'est une oscillation sinusoïdale régulière qui est légèrement différente des vagues car la houle se déplace sur de grandes...) peut se propager sur plusieurs milliers de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en...)[1].

La houle se forme à partir de vagues créées par le vent ; elle est d'autant plus forte que le vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents...) est fort et souffle longtemps, sur une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...) importante (fetch). Contrairement aux vagues qui la génèrent, qui n'existent que là où le vent souffle ("mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) du vent"), la houle ne s'atténue que lentement en perdant les composantes les plus courtes de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.). Elle existe encore lorsque le vent générateur a disparu et peut se propager très loin de la zone où elle a été générée (jusqu'à plusieurs centaines de kilomètres ; on parle alors souvent de "houle résiduelle").

Une houle se caractérise en première approximation (Une approximation est une représentation grossière c'est-à-dire manquant de précision et d'exactitude, de quelque chose, mais encore assez significative pour être utile. Bien qu'une approximation soit le plus...) par une amplitude (Dans cette simple équation d’onde :) (de quelques décimètres à quelques mètres) et une longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) d'onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales. Elle transporte de l'énergie sans transporter de matière. Une onde...) ou une période (généralement de l'ordre d'une dizaine de secondes). En réalité, il s'agit d'un phénomène qui n'est pas périodique et qui peut s'interpréter comme une somme d'une infinité de composantes sinusoïdales infiniment petites (voir Analyse spectrale#Signaux à variance ( En statistique et en probabilité, variance En thermodynamique, variance ) finie).

Souvent à peine sensible en pleine mer, la houle s'amplifie au voisinage (La notion de voisinage correspond à une approche axiomatique équivalente à celle de la topologie. La topologie traite plus naturellement les notions...) de la côte et lorsque la profondeur diminue (hauts-fonds) ; elle peut alors atteindre plusieurs mètres et déferler.

Deux ou plusieurs "trains de houle", générés dans des zones différentes, peuvent se combiner en s'amplifiant ou en s'atténuant. Plus fréquemment, une houle peut se superposer à une mer locale, plus courte et généralement de direction différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie à...), on parle alors de mers croisées.

La houle comme fournisseur d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.)

L'énergie de la houle, renouvelable et écologique intéressent certains scientifiques. Des systèmes prototypes permettant de récupérer cette énergie pour produire de l'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également la branche de la physique qui étudie...) sont ainsi expérimentés, par exemple en France par l'école centrale de Nantes et l'ENS de cachan, antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) de Bretagne .

Notes et références

  1. Éléments de Géologie, Charles Pomerol, Yves Lagabrielle, Maurice Renard (Renard est un terme ambigu qui désigne le plus souvent en français certains canidés du genre Vulpes, proches du loup et du chien. Mais, par similitude physique, le terme est aussi employé pour...), 12ème édition, Dunod, (ISBN 2-10-004754-X), octobre 2000, page 96
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.