Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Searev

Searev (pour Système Électrique Autonome de Récupération de l’Énergie des Vagues) est un système basé sur le principe du pendule, pour récupérer l'énergie des vagues.

Histoire

Depuis 2003, il est développé par le Laboratoire de mécanique des fluides (LMF) de l'École centrale de Nantes, faisant parti du Centre national de la recherche scientifique (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) (CNRS).

Un prototype à l'échelle 1/12e a été testé dans le bassin à vagues du LMF en 2006. Un premier appareil va être mis en service, il sera immergé sous la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) à une dizaine de kilomètres des côtes. Il ressemble à un petit sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et...) et devrait être capable d'après les estimations de fournir de l'électricité à 200 foyers.

Principe

Searev (Searev (pour Système Électrique Autonome de Récupération de l’Énergie des Vagues) est un système basé sur le principe du pendule, pour récupérer...) utilise le principe du pendule (Le mot pendule (nom masculin) nous vient d'Huygens et du latin pendere. Il s'agit donc à l'origine d'un système oscillant sous l'effet de la pesanteur. Parmi les célèbres...) pour récupérer l'énergie des vagues. Ces dernières font osciller un poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la résultante des...), qui suivant son emplacement, rempli ou vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) des pompes hydrauliques chargeant des accumulateurs à haute pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.). Ces derniers livrent leur énergie à des moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) hydrauliques, qui à leur tour entraînent des générateurs d'électricité.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.