Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Naughty Dog
Nom officiel : Naughty Dog
Création : 1986
Siège social : Santa Monica, Californie
Secteurs d’activité : Développement de jeu vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à...)
Produits : Crash Bandicoot, Jak and Daxter
Site Web : www.naughtydog.com

Naughty Dog (Naughty Dog est un studio de développement de jeu vidéo basé à Santa Monica, aux États-Unis. Fondée en 1986 par Andy Gavin et Jason Rubin sous le nom de Jam Software, la société a été racheté par Sony Computer...) est un studio de développement de jeu vidéo basé à Santa Monica, aux États-Unis. Fondée en 1986 par Andy Gavin et Jason Rubin sous le nom de Jam Software, la société a été racheté par Sony Computer Entertainment en 2001. Naughty Dog est connu pour avoir développé les séries Crash Bandicoot et Jak and Daxter.

Historique

Jam Software a été fondé par Andy Gavin et Jason Rubin, alors qu'ils avaient 16 ans. Leur deux premiers jeux, Ski Crazed (1987) et Dream Zone (1988) ont été édité par Baudeville. Electronic Arts produit leur troisième jeu, Keef the Theif (1989), un action-RPG, et leur dernier jeu sur micro-ordinateur. Pendant le développement du jeu, la société est rebaptisée Naughty Dog. Electronic Arts produit également leur jeu suivant, Rings of Power (1991), l'un des trois premiers jeux de l'éditeur à voir le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...) sur Megadrive. Rapidement tombé en rupture de stock, ce jeu de rôle de qualité ne fut jamais réédité et acquiera un statut de jeu culte. Après un période de latence durant lequel Andy Gavin et Jason Rubin termine leur cursus universitaire, Naughty Dog se reforme à Boston pour travailler sur un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) auto-financé et, de leur aveu, " bon marché ". Way of the Warrior, jeu de combat sanguinolent assez pauvre d'intérêt, est édité en 1994 par Universal Interactive sur 3DO, à une période où la machine faisait encore illusion.

Après un deal de trois jeux passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur...) avec Universal, Naughty Dog s'installe en Californie et prend une nouvelle dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.) en recrutant du personnel qualifié. Pendant deux années, le studio développe un premier jeu en 3D. Mark Cerny, alors président d'Universal Interactive Studios, apporte une contribution à l'élaboration du projet et il demeurera par la suite un proche collaborateur du studio. Crash Bandicoot, jeu de plate-forme rafraichissant, voit le jour en 1996 sur PlayStation. Il connaît un succès critique et commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.), avec plus de six millions d'exemplaires vendus. Il connaîtra deux suites directes et un épisode dérivé. La série eut les honneurs d'être distribuée au Japon où elle connu un succès sans précédent pour un jeu d'origine occidental.[1] Les ventes de Crash Bandiccot sous l'ère Naughty Dog s'élèverait à plus de 25 millions d'exemplaires. C'est la franchise la plus populaire sur PlayStation après Gran Turismo et Final Fantasy. Sony Computer Entertainment a finalement édité toute la série, Universal restant propriétaire des droits de la franchise. [2]

En janvier 2001, Sony Computer Entertainment acquiert Naughty Dog. Le studio s'attèle à un nouvelle série de jeu de plate-forme/action, Jak and Daxter, qui connaît un important succès. En 2004, Jason Rubin quitte Naughty Dog.

Créations

  • 1987 : Ski Crazed (Apple 2)
  • 1988 : Dream Zone (Apple 2GS, Amiga, Atari (Atari (NASDAQ : ATAR) est une entreprise développant des jeux vidéo et des micro-ordinateurs grand public des années 1970 à 90.) ST)
  • 1989 : Keef the Theif (Apple 2GS, Amiga, Atari ST, DOS)
  • 1991 : Rings of Power (Megadrive)
  • 1994 : Way of the Warrior (3DO)

PlayStation

  • 1996 : Crash Bandicoot
  • 1997 : Crash Bandicoot 2
  • 1998 : Crash Bandicoot 3: Warped
  • 1999 : Crash Team Racing

PlayStation 2

  • 2001 : Jak and Daxter: The Precursor Legacy
  • 2003 : Jak II: Hors la loi
  • 2004 : Jak 3
  • 2005 : Jak X (titre original, Jak X: Combat Racing)

PlayStation 3

  • 2007 : Uncharted: Drake's Fortune

A noter

Depuis l'époque Crash Bandicoot, Naughty Dog a noué une relation amicale avec le studio Insomniac Games, qui developpe à la même époque Spyro the Dragon (également édité chez Sony Computer Entertainment). Aussi les deux studios ont pris l'habitude de se faire des clins d'oeil par jeux interposés.
Une des figures d'hoverboard dans Ratchet & Clank de Insomniac Games se nomme "Bon Vieux Jak", en référence au héros de la série Jak and Daxter. Dans Ratchet & Clank 2, Jak est répérable sur l'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de texte et...) de Clank dans l'appartement de Megapolis. Sur la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la...) Damosel, Jak est visible sur des affiches et une danse improvisée de Ratchet et de Clank reproduit les mouvements de Jak et de Daxter lorsqu'ils ramassent une pile d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.). Dans le jeu Ratchet: Gladiator, un des personnages bonus est Jak débloquable en mode deux joueur et seule le 2ème joueur a accès à ce perso.
Dans Jak II: Hors la loi, il existe dans la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les...) d'Abriville, un grand poster de Ratchet & Clank. Dans Jak X, Ratchet fait office de pilote bonus et l'extrémité d'une antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) du véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) bonus reprend la forme de la tête de Clank.

Notes et références

  1. Crash Bandicoot 3: Warped est le premier jeu créé par un studio occidental dont les ventes au Japon sont parvenus à dépassé la barre symbolique du million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui...) d'exemplaires vendus.
  2. Universal a récupèré "l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) " de la franchise avec l'arrivée de la nouvelle génération de consoles en 2001.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.