Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Vannevar Bush

Vannevar Bush est un ingénieur américain, conseiller scientifique du président Roosevelt et chercheur au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il est surtout connu comme étant l'un des pionniers d'Internet, à travers notamment son article « As We May Think » (1945) dans lequel il anticipe l'invention de l'hypertexte (Un système hypertexte est un système contenant des documents liés entre eux par des hyperliens permettant de passer automatiquement (en pratique...) et qui a depuis accédé à la notoriété. Dans cet article, paru dans la revue Atlantic Monthly, il décrit un système, appelé Memex, sorte d'extension de la mémoire de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...). Ce texte jetait les bases de ce qu'il faut bien appeler un ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...) et un réseau. Il s'agissait de pouvoir y stocker des livres, des notes personnelles, des idées et de pouvoir les associer entre elles pour les retrouver facilement. Il évoquait déjà les notions de liens et de parcours en prenant pour modèle le fonctionnement par association du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses...) humain et proposait de mettre en œuvre un mécanisme similaire pour la gestion des documents de son système. Il est également l'inventeur d'un analyseur différentiel.

Biographie

Vannevar Bush à son bureau pendant la Seconde Guerre mondiale
Vannevar Bush (Vannevar Bush est un ingénieur américain, conseiller scientifique du président Roosevelt et chercheur au Massachusetts Institute of...) à son bureau pendant la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une...) Guerre mondiale

Né le 11 mars 1890 à Everett (Massachusetts), il soutient sa maîtrise en 1913. Chargé des inspections du matériel de la Marine US entre 1914 et 1915, il obtient un doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le...) au MIT et à Harvard entre 1916 et 1917. En 1919, il intègre le département d’Ingénierie Electrique du MIT auquel il appartiendra vingt-cinq ans durant. En 1927, il est le co-inventeur de l’ « analyseur différentiel », ordinateur résolvant des équations simples et se consacre dès lors aux appareils optiques ainsi qu’au traitement automatisé des microfilms. Il était franc-maçon. (lien)

En 1932, le Dr. Bush est nommé doyen de l’Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute...), puis président du Carnegie Institute of Technology, (maintenant Carnegie Mellon University, cf. Andrew Carnegie) et titulaire d’une chaire au NACA (National Advisory Committee for Aeronautics, comité consultatif national sur l’aéronautique et ancêtre de la NASA) en 1938. C’est à cette époque que l’Etat américain fait appel à lui pour réorganiser différentes officines gouvernementales. En 1940, il est notamment chargé de l’organisation (Une organisation est) de la nouvelle NDRC (National Defense Research Committee) voulue par le Conseil de Défense Nationale et le président Franklin D. Roosevelt.

Le but du NDRC était principalement la conception de nouvelles armes technologiques. D’éminents scientifiques y furent employés comme Nikola Tesla et le Dr. Edward Condon, qui sera chargé de faire taire les rumeurs et de conclure scientifiquement à la non-viabilité de l’étude du phénomène OVNI. Il sera fait mention plus avant de ces deux personnages qui sont étroitement associés à l’ufologie. En 1947 le NDRC sera dissous en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que l’OSRD (Office of Scientific Research and Development), dont il était partie intégrante depuis juin 1940 par ordre exécutif.

En 1941, le Dr. Bush prend la tête de la même OSRD et devient le maître d’œuvre de la recherche scientifique (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les...) de l’Amérique en guerre, avec d’importants effectifs, environ 6000 scientifiques. Il sera une des têtes pensantes du « projet Manhattan » qui conférera l’arme atomique aux États-Unis.

Au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de juillet 1946, Bush est nommé directeur des JRDB (Joint Research and Development Board) des départements de la guerre et de la marine. Cette organisation dépendait du Department of Defense et s’efforçait de coordonner les travaux de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) et de développement des différentes armes. C’est au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des mammifères qui englobe...) de cette organisation qu’il aurait rencontré Lloyd Viel Berkner, et lui aurait proposé d’intégrer l'hypothétique agence Majestic 12. De septembre 1947 à octobre 1948, il dirige le Development Board of the National Military Establishment avant d’être nommé en 1948 à la tête de la firme AT&T, puis de Merck & Co. Directeur dès 1950 de la NSF (National Science Foundation), qui se proposait de « promouvoir l’avancement de la science ; faire évoluer la santé, la prospérité et le bien-être national ; et sécuriser la Défense nationale » et dont il restera membre jusqu’en 1955, il est président de la MIT Corporation de 1957 à 1959 puis président honoraire jusqu’en 1971. Vannevar Bush décède en 1974.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.