Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Hosts

Le fichier hosts est un fichier utilisé par le système d'exploitation d'un ordinateur lors de l'accès à Internet. Il contient l'adresse IP locale et, éventuellement, l'adresse de serveurs web. Lors de l'accès à un périphérique réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) par nom de domaine (Dans le système de noms de domaine, un nom de domaine (NDD en notation abrégée française ou DN pour Domain Name en anglais) est un identifiant de domaine internet.), ce fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des patients d'un médecin, fichier des ouvrages...) est consulté avant l'accès au serveur DNS et permet au système de connaitre l'adresse IP (Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus...) associée au nom de domaine. Cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) fut à l'origine mise au point (Graphie) pour Arpanet (Arpanet, acronyme anglais de Advanced Research Projects Agency Network, est le premier réseau à transfert de paquets développé aux États-Unis par la DARPA, le projet fut lancé en 1967 et la première...), l'ancêtre d'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en...), mais devint insuffisante face à l'augmentation de la taille du réseau. Elle reste cependant utilisée pour les réseaux locaux de faible taille, ainsi que dans certains cas particuliers, par exemple pour le filtrage Web.

Localisation

L'emplacement du fichier hosts (Le fichier hosts est un fichier utilisé par le système d'exploitation d'un ordinateur lors de l'accès à Internet. Il contient l'adresse IP locale et, éventuellement, l'adresse de serveurs web. Lors de l'accès à...) dépend du système d'exploitation. Liste d'emplacements par défaut selon le système :

  • Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné comme le noyau Linux. Par...), Unix et Mac OS (Mac OS (pour Macintosh Operating System) est le nom du système d'exploitation d'Apple pour ses ordinateurs Macintosh. Il est surtout connu pour être le premier système grand public ayant une interface graphique basée sur les...) X : /etc ;
  • Mac OS : Dossier Système ou Dossier Système:Préférences ;
  • OS/2 : boot\mptn\etc\ ;
  • Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les années 1990, avec la sortie de Windows 95, son succès...) 95/98/Me : \Windows\ ;
  • Windows NT4/2000 : \Winnt\system32\drivers\etc\ ( %SYSTEMROOT%\system32\drivers\etc\ );
  • Windows XP/Vista/server2003 : \Windows\system32\drivers\etc\ ( %SYSTEMROOT%\system32\drivers\etc\ ).

Filtrage web

Le fichier hosts permet de filtrer l'accès à Internet (L'accès à Internet a beaucoup varié depuis sa création dans les années 1970. Un fournisseur d'accès à Internet permet cet, soit accès...), en attribuant à un site distant une adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté,...) locale (127.0.0.1) ou pas d'adresse (0.0.0.0 ou, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) simplement, 0). Par exemple, pour bloquer le site Doubleclick, spécialisé dans le traçage des publicités, il suffit d'ajouter dans le fichier hosts la ligne suivante 127.0.0.1 ad.doubleclick.net ; pour bloquer les traceurs de Google, il faut ajouter les lignes suivantes :

127.0.0.1 adservices.google.com
127.0.0.1 pagead.googlesyndication.com
127.0.0.1 pagead1.googlesyndication.com
127.0.0.1 pagead2.googlesyndication.com
127.0.0.1 pagead3.googlesyndication.com
127.0.0.1 pagead4.googlesyndication.com

NB : la prise en compte par les navigateurs d'une modification du fichier hosts nécessite le redémarrage de l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données sous forme binaire,...) sous windows. Cela n'est pas nécessaire sous linux sauf dans le cas où des applications mettent ce fichier en cache.

Attention : il est déconseillé d'utiliser cette technique sur un ordinateur hébergeant un serveur web (tel que Apache). En effet, cela pourrait générer des fichiers log d'erreur de taille importante.

Injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :)

Certains programmes (hijackers), comme les virus ou les espiogiciels (spywares), modifient les adresses de sites connus, tels Google, Altavista ou Microsoft, afin de rediriger vers un autre serveur, généralement piégé. Ils peuvent également bloquer l'accès aux sites utiles, tels les anti-virus en ligne, de façon à rendre la désinfection de la machine plus difficile.

Restaurer le fichier hosts

On peut restaurer le fichier hosts en procédant de la manière suivante :

  1. Repérez l'emplacement exact du fichier hosts (cf. ci-dessus) ;
  2. faites-en une sauvegarde ;
  3. ouvrez-le avec un éditeur de texte tel que Notepad ou Nano ;
  4. assurez-vous que les lignes suivantes sont présentes (ces lignes sont indispensables) :
    127.0.0.1 localhost (Dans le domaine des réseaux informatiques, localhost (l'hôte local en anglais) est un nom utilisé pour se référer à l'ordinateur local.)
    1 localhost
  5. supprimez toutes les autres lignes dont vous supposez qu'elles ne sont pas légitimes, comme celles ayant été ajoutées par un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement,...) malveillant ;
  6. sauvegardez le fichier ;
  7. redémarrez l'ordinateur (pour les versions Windows antérieures à XP essentiellement).
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.