Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Neutralité de réseaux

Le terme Neutralité de réseaux — traduction française du terme anglais Network Neutrality, introduit en 2005 par le professeur Tim Wu de Columbia University — est un concept selon lequel les architectures et les opérateurs de réseaux ne devraient pas effectuer de discrimination entre les applications utilisant ces réseaux. Puisqu'aucun réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud...) n'est réellement " neutre ", ce terme désigne un idéal (En mathématiques, un idéal est une structure algébrique définie dans un anneau. Les idéaux généralisent de façon féconde l'étude de la divisibilité pour les entiers. Il est...) à atteindre plutôt qu'une loi ou un principe technique.

Problématique

Le problème de la neutralité peut se traduire avec la question suivante : Faut-il ou non permettre aux différents acteurs d'un réseau de faire passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) en priorité certains flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le...) au détriment d'autres, considérés comme moins importants ?

En réaction au contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de l'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de communication IP...) par l'ICANN, organisation (Une organisation est) que certains estiment avoir trop d'affiliations gouvernementales et économiques, ce concept de " Neutralité de Réseaux " tend à promouvoir un détachement politique et une réelle indépendance globale de l'Internet.

Exemple

Considérons un opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :) de courriel payant; appelons-le "A". Cet opérateur garantit la bonne réception des messages électroniques contre paiement de la part de ses clients.

Cette société pourrait être tentée d'améliorer la qualité de son service en souscrivant un contrat d'exclusivité avec un ou plusieurs opérateurs de réseaux, nommé(s) "B", dans le but de voir accorder plus d'importance aux courriers électroniques provenant de son service de messagerie électronique. Cette situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou...) instaurerait une priorité de certains courriels par rapport à d'autres. On peut ainsi imaginer que "B" rende la connexion de "C", concurrent de "A", plus lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) et inversément celle de "A" plus rapide !

Un " monopole de la bande passante " pourrait ainsi être partagé entre les opérateurs de courriels les plus puissants, au détriment des " gratuits ".

Historique politique et légal

En raison du débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou opinions divergentes pour le...) qui allait être soulevé lors du Sommet Mondial sur la Société de l'Information à Tunis en novembre 2005, la secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice envoya une lettre à Jack Straw, alors Ministre des Affaires étrangères anglais, pour insister sur ce point (Graphie) important : Le contrôle de l'Internet devait rester entre les mains de l'administration des Etats-Unis. Elle y citait la stabilité du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...), mais aussi sa position historique, comme points marquants pour justifier ce contrôle (lien).

Défenseurs et détracteurs

  • Bernard Benhamou est un fervent défenseur de la neutralité de réseaux (Le terme Neutralité de réseaux — traduction française du terme anglais Network Neutrality, introduit en 2005 par le professeur Tim Wu de Columbia University — est un concept selon lequel les architectures et les opérateurs de...).
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.