Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Darknet

Un réseau darknet est un réseau privé virtuel dans lequel ses utilisateurs ne se connectent qu'à des personnes de confiance. La plupart du temps, ces réseaux sont de petite taille, souvent avec moins de dix utilisateurs chacun. Un darknet peut être créé par n'importe quel type de personne et pour n'importe quel objectif, mais la technique est le plus souvent utilisée spécifiquement pour créer des réseaux de partage de fichiers.

Origine

L'origine du terme darknet vient d'un article écrit en 2002 par Peter Biddle, Paul England, Marcus Peinado et Bryan Willman, quatre employés de Microsoft : The Darknet and the Future of Content Distribution. L'article indique que la présence de darknets était l'obstacle principal au développement des technologies DRM. Le terme a depuis été réutilisé dans les médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une...), par exemple The Economist, Wired magazine et Rolling Stone ; c'est aussi le titre d'un ouvrage de J.D. Lasica.

Applications

Quand il est utilisé pour décrire un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire...) de partage de fichiers, l'expression " réseau darknet " est synonyme de " réseau d'ami à ami " : les deux décrivent des réseaux où les ordinateurs des utilisateurs partagent des fichiers uniquement aux amis de confiance. Les logiciels darknet probablement les plus répandus sont WASTE (WASTE est un protocole peer to peer et ami à ami ainsi qu'une partie de logiciel developpé par Justin Frankel en 2003. WASTE est un acronyme de "We Await Silent Tristero's Empire", une réference à la nouvelle de Thomas Pynchon : The...) de Nullsoft (Nullsoft est une société créée en 1997, au début de l'explosion de l'Internet par Justin Frankel, pour développer son logiciel Winamp. Son nom tourne autour de la dérision de...), et Freenet (Freenet est un réseau informatique anonyme et décentralisé bâti au dessus d'Internet visant à permettre une liberté d'expression et d'information totale profitant de la sécurité de...). La version actuelle de Freenet, à la différence des darknets habituels, est capable de supporter potentiellement des millions d'utilisateurs.

Les premières versions du logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement, regroupées sous...) iTunes d'Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale dont l'activité...) autorisaient les utilisateurs à s'assigner une adresse IP (Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus généralement et précisément, l'interface avec le...) d'un réseau distant et de partager ainsi leur musique avec les autres utilisateurs du réseau. Les versions les plus récentes désactivent cette fonctionnalité, mais autorisent encore les utilisateurs à " streamer " la musique dans leur propre réseaux ; des logiciels comme OurTunes permettent aux utilisateurs du même réseau iTunes de télécharger la musique d'un autre utilisateur sans perte de qualité.

Le jeu vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support...) Tom Clancy's Splinter Cell: Chaos Theory fait mention d'un concept de réseau darknet sans fil qui utilisent des fréquences non standards afin de rendre plus difficile l'interception de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux...).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.