Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Parallélisme (informatique)

Le parallélisme est le mode d'activité de certains ensembles composés d'éléments aux comportements analogues durant la même période. Ces ensembles étant fréquents dans la nature même, les manifestations de parallélisme sont nombreuses à tous les niveaux depuis les particules élémentaires jusqu'aux collectivités humaines. On observe ainsi du parallélisme aussi bien dans une culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) de bactéries que dans l'expansion urbaine.

La puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) de calcul de l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le...), son potentiel en matière de modélisation, permettent d'explorer les domaines où dominent un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de phénomènes simultanés. L'informatique s'est d'ailleurs appliqué à elle-même ses capacités, les processus répétitifs pouvant partiellement se concevoir simultanément s'ils sont suffisamment indépendants. Le parallélisme désigne l'alternative aux processus séquentiels des algorithmes primitifs. Il repose sur des innovations d'ordre technique et matériel (architecture parallèle) autant que sur de nouveaux modes de programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de logiciel (voire de matériel, cf. VHDL).) (traitements parallèles), voir réseau de neurones. D'un point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) théorique, les automates cellulaires peuvent être considérés comme un modèle des comportements parallèles.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.