Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Bombardier en piqué

Un bombardier en piqué est un bombardier qui attaque en piqué, c'est-à-dire en plongeant directement sur ses cibles, de façon à agir avec une plus grande précision et à contrecarrer l'efficacité de l'armement anti-aérien du camp adverse.

Principe

Cette technique s'inspire probablement de la technique de chasse du faucon (Le terme faucon est un nom vernaculaire ambigu qui ne correspond pas à un taxon biologique exact, tout comme les termes « crécerelle », « épervier »,...). En plongeant quasiment à la verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) sur sa cible, dans le même axe d'orientation (Au sens littéral, l'orientation désigne ou matérialise la direction de l'Orient (lever du soleil à l'équinoxe) et des points cardinaux (nord de la boussole) ;) que celui qui sera emprunté par les bombes, l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un...) largue les bombes tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) près de la cible, à grande vitesse (On distingue :). Les bombardiers en piqué peuvent ainsi effectuer avec une relative facilité des bombardements très précis de cibles mobiles ou de petite taille, sans avoir besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires et les...) d'un système de visée/bombardement sophistiqué.

Certains avions étaient équipés d'un système automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour fondements théoriques les...) qui larguait la bombe et redressait l'appareil au bon moment, permettant de pallier une éventuelle perte de connaissance du pilote.

Historique

Cette technique de bombardement a été testée à la fin de la Première Guerre mondiale, mais les avions de l'époque étaient encore fragiles et supportaient mal les fortes contraintes structurelles provoquées lorsque l'avion redressait brusquement après avoir largué sa bombe. L'apparition des avions en construction métallique permis de développer les premiers véritables bombardiers en piqués, durant les années 1930.

Le bombardement en piqué fut très utilisé pendant la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure...) Guerre mondiale, notamment par le Junkers Ju 87 (Le Junkers Ju 87 en service de 1937 à 1945, était le plus célèbre des bombardiers en piqué (Sturzkampfflugzeug en allemand, soit Stuka en abrégé) de la Luftwaffe, employé...) Stuka allemand qui reste le plus connu des avions de ce type, mais aussi lors des Campagnes du Pacifique tant par les américains que les japonais. Cette technique a été rendue obsolète par les progrès techniques : systèmes numériques de visée/bombardement plus sophistiqués, missiles air-sol, mais aussi amélioration de l'armement anti-aérien.

Exemples de bombardiers en piqué

  • Junkers (Junkers & Co est une société métallurgique allemande. Elle a été fondée en 1895 par Hugo Junkers à Dessau. Elle produisait à l'origine différentes inventions du fondateur comme des réchauds à gaz. Actuellement, Junkers est une marque...) Ju 87 Stuka
  • Aichi D3A (L’Aichi D3A (99??????) est un bombardier en piqué biplace en tandem japonais dénommé Val par le code des alliés du Pacifique. Premier avion japonais à bombarder des objectifs américains et aussi celui qui...) Val
  • Yokosuka D4Y (Yokosuka D4Y Suisei (code allié : Judy) est un bombardier en piqué monomoteur de la marine japonaise) Judy
  • Douglas SBD Dauntless (Le Dauntless était un biplace embarqué de bombardement en piqué solide et sûr, qui encaissait assez bien les projectiles adverses. Sous-motorisé, vulnérable, fatigant à piloter, le Dauntless n'en fut pas moins...)
  • Curtiss SB2C Helldiver
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.