Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Yokosuka D4Y

Yokosuka D4Y Suisei (code allié : Judy) est un bombardier en piqué monomoteur de la marine japonaise

Conception

Le projet du D4Y fut influencé par l'avion allemand Heinkel He 118 ce qui entraîna le choix d'un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une...) en ligne, chose rare sur les avions japonais. Le prototype vola en décembre 1940 et fit forte impression grâce à son aérodynamique avancé, mais la mise au point (Graphie) fut laborieuse. Le moteur posait de gros problèmes qui ne furent jamais vraiment résolus et la structure était trop fragile pour le bombardement en piqué. Après un usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) comme avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on parlera de...) de reconnaissance, les D4Y (Yokosuka D4Y Suisei (code allié : Judy) est un bombardier en piqué monomoteur de la marine japonaise), une fois la structure modifiée, furent employés comme bombardiers en piqué à partir de septembre 1943.

  • Icône du portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Icône du portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Dimanche 21 Janvier 2018 à 00:00:09 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Une petite molécule pour une grande cohésion