Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Gearbest Page Spécial sur les nouveaux clients, Grande Réduction @GearBest! promotion
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
North American A-5 Vigilante
North American A-5A Vigilante Silhouette d'un avion

Le North American (North American Aviation fut le premier constructeur d'aéronautique militaire américain par le nombre, durant la période de 1935 à 1967. Rien que pendant la Seconde Guerre mondiale, il produisit...) A-5 Vigilante est un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air,...) embarqué à bord de porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne...) de l'United States (Le United States est un paquebot construit en 1952 ; il est le plus grand jamais construit aux États-Unis, et toujours le plus rapide à ce jour.) Navy construit par les États-Unis. Initialement conçu comme un bombardier supersonique (Supersonique signifie « supérieur à la vitesse du son ».) emportant une arme nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :), il fut en fait surtout utilisé comme avion de reconnaissance.

Historique

Basé sur un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) lancé par North American sur ses fonds propres en 1953, le A-5 Vigilante est un avion fin à ailes hautes, conçu pour dépasser Mach 2 en altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui...). Sa principale particularité est que son armement nucléaire, emporté dans une soute (Une soute est la partie d'un bateau aménagée dans l'entrepont ou la cale où l'on entrepose le matériel ou les provisions et les vivres.) à l'intérieur du fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la...), était éjecté vers l'arrière par un conduit dont la sortie se situait entre les tuyères des 2 réacteurs. Ce système permettait d'éviter les turbulences dues à l'ouverture des portes d'une soute à bombes ventrale classique, qui auraient empêché le largage de la bombe à vitesse (On distingue :) supersonique. L'éjection des pilotes était elle aussi particulière. Lorsque le besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires,...) s'en faisait sentir, c'était toute une partie du cockpit (L'habitacle (mais aussi cabine de pilotage, poste de pilotage, cellule ou encore cockpit) d'un avion désigne l'espace réservé au pilote, son copilote et au...) qui s'éjectait.

Le prototype fit son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour un bateau.) le 31 août 1958 et dépassa le mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) du son 5 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du...) plus tard. Le 13 décembre 1960, un A-5 établit un record mondial d'altitude en atteignant 27 874 mètres. L'avion fut mis en service dans l'US Navy en juin 1961 mais, dès l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) suivante, son utilisation en tant que bombardier fut abandonnée. En effet, d'une part le système d'éjection de l'armement n'était absolument pas fiable (lors du catapultage, il arrivait également que le contenu de la soute à armements tombe sur le pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le...) d'envol) et posait des problèmes de stabilité lors des largages en vol. De plus, l'arrivée des premiers sous-marins lanceurs d'engins rendait le A-5 totalement inutile.

Les premiers RA-5C de reconnaissance furent livrés en 1963. Ils étaient équipés de réacteurs plus puissants, d'une aile agrandie, de réservoirs de carburants plus importants, de 4 pylônes sous les ailes et d'un conteneur (Dans le domaine du transport, un container (de l'anglais), parfois francisé en conteneur, est un caisson métallique, en forme de parallélépipède, conçu pour le transport de marchandises par différents modes...) de capteurs (Un capteur est un dispositif qui transforme l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable, exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure, une...) photographiques et électroniques plaqué sous le ventre. La soute à armement était chargée avec des réservoirs de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.). Une partie des exemplaires furent obtenus par conversion de A-5A Vigilante.

Le dernier catapultage d'un RA-5C Vigilante eu lieu en septembre 1979. Le seul avion de l'US Navy spécialisé pour la reconnaissance resta alors le RF-8G Crusader, qui fut retiré à son tour quelques années plus tard.

Engagements

Les RA-5C Vigilante furent utilisés pour des missions de reconnaissance pendant la Guerre du Viêt Nam, durant laquelle 18 avions furent perdus en combat et 5 autres lors d'accidents.

Variantes

  • YA3J-1 : Prototype (2 exemplaires)
  • A-5A : version initiale de bombardement (54 exemplaires)
  • A-5B : réacteurs plus puissants, réservoirs plus grands (18 commandés, seulement 6 livrés dans cette configuration)
  • RA-5C : version de reconnaissance (79 exemplaires construits, plus 43 A-5A et 18 A-5B convertis)
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Lundi 23 Octobre 2017 à 12:00:17 - Physique - 0 commentaire
» Lumière sur les parois ferroélectriques