Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Gearbest Page Spécial sur les nouveaux clients, Grande Réduction @GearBest! promotion
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Grumman A-6 Intruder
Grumman A-6E Intruder Silhouette d'un avion

Le Grumman A-6 Intruder (Le Grumman A-6 Intruder est un avion d'attaque au sol américain embarqué à bord de porte-avions, mis en service dans les années 1960. Largement utilisé pendant la...) est un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas...) d'attaque au sol américain embarqué à bord de porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui permet de déplacer une véritable force de frappe offensive et autonome...), mis en service dans les années 1960. Largement utilisé pendant la Guerre du Vietnam, il était capable d'emporter une lourde charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) sur une grande distance, et de frapper avec précision de jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début...) comme de nuit, quelques soient les conditions météo.

Historique

L'Intruder est issu d'un appel d'offre émis en février 1957 par la marine américaine pour un avion d'attaque tout-temps biplace, capable d'atteindre 925 km/h, avec un rayon d'action d'au moins 480 km. Ni le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) ni le type de moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) (turbopropulseur / turboréacteur) n'étant imposés, Grumman (La Grumman Aircraft Engineering Corporation, qui se prit ensuite le nom de Grumman Aerospace Corporation est durant le XXe siècle l'une des entreprises produisant le plus d'avions...) étudia différentes solutions avant de trancher pour un biréacteur (Un biréacteur est un avion disposant de deux réacteurs pour sa propulsion.) à ailes en flèches, sans post-combustion, équipé d'un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...) de systèmes électroniques intégré (radars, centrale de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) inertielle, ordinateurs de bords, etc.) baptisé DIANE (acronyme de "Digital Integrated Attack Navigation Equipment").

Cette proposition remporta l'appel d'offre et le premier prototype fit son vol inaugural le 19 avril 1960. La mise au point (Graphie) du système DIANE fut longue et difficile, entraînant un retard de plus d'un an sur le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...). Les vols d'essais montrèrent également que les aérofreins montés sur le côté du fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure et l'empennage (pour la stabilité).) posaient des problèmes de stabilité lorsqu'ils étaient déployés et, après plusieurs tentatives de solutions, il fut finalement décidé de monter de nouveaux aérofreins au bout des ailes. Après avoir été maintenus un certain temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), les aérofreins latéraux furent supprimés sur les nouveaux avions et rendus inopérants sur ceux déjà produits. Enfin, les tuyères orientables destinées à raccourcir la distance de décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) furent abandonnées, car peu efficaces.

L'Intruder entra en service opérationnel fin 1963 dans l'US Navy, et en 1964 dans l'US Marine Corps. Il fut massivement utilisé pendant la Guerre du Vietnam, pendant laquelle 62 appareils furent perdus dont 51 en combat, et participa également à la première guerre du Golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.). Environ 800 exemplaires fut construits en deux versions principales (la version initiale A-6A, et la version A-6E avec une électronique améliorée). Des versions spécialisées ont également vu le jour, dont le KA-6D destiné au ravitaillement en vol et le quadriplace EA-6B Prowler de guerre électronique. Les exemplaires de la version A-6E subirent plusieurs modifications au cours de leur carrière, dont plusieurs améliorations de l'électronique de bord et le remplacement des ailes au début des années 1990, suite à des problèmes de fatigue de structure. L'Intruder commença à être progressivement retiré du service au début des années 1990 et, à partir de 1997, seuls les EA-6B Prowler étaient encore utilisés.

Engagements

  • Guerre du Vietnam
  • Guerre du Koweït (1990-1991)

Versions

  • A-6A - Version initiale (482 exemplaires)
  • EA-6A - Version de guerre électronique (21 construits + 6 A-6A convertis)
  • EA-6B - Version quadriplace de guerre électronique (170 construits)
  • A-6B - Version spécialisée d'attaque anti-radars (19 A-6A convertis)
  • A-6C - Version avec capacité nocturne améliorée (12 A-6A convertis)
  • KA-6D - Version ravitailleur (78 A-6A convertis)
  • A-6E - Electronique améliorée (120 construits, 240 A-6A convertis)
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.