Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Boeing 314

Les Boeing 314 sont des hydravions de la société Boeing, construits à la fin des années trente et au début des quarante du XXe siècle. Leur surnom est Clipper (pour reprendre le nom des clippers de la navigation à voile). Ils ont été commandés d'abord dans l'intention de desservir les routes transatlantiques, puis faute d'autorisations et en raison de la guerre, la société Pan American World Airways (Pan Am) les a employés, avec succès, sur les routes transpacifiques (par exemple, sur la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) South Pacific Service, entre San Francisco et Auckland notamment, via la Nouvelle-Calédonie (La Nouvelle-Calédonie est un archipel d'Océanie situé dans l'océan Pacifique à 1 500 km à l'est de l'Australie et à 2 000 km au nord de la Nouvelle-Zélande, à quelques...) et l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit...) de Canton).

Quand ils sortirent des usines Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est situé à Chicago, dans l'Illinois. Ses deux plus...), c'étaient les plus grands avions civils à voler. Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) "Yankee Clipper (Un clipper (mot anglais signifiant ciseau peut-être une évocation du bateau fendant les flots) est un bateau fait pour convoyer le plus vite possible ses denrées périssables avec un gréement trois-mâts et des voiles carrées sur la misaine et le...)" date de 1935 avec des négociations entre Pan Am et Boeing afin de produire un hydravion (Un hydravion est un avion ayant la capacité de se poser (amerrir) ou de décoller sur l'eau. Ce terme est un terme composé du grec hydros (eau) et du néologisme avion.) capable de garantir des vols de passagers transatlantiques avec un niveau élevé de sûreté, de confort et de vitesse (On distingue :). En juillet 1936, Pan Am signa un contrat pour six hydravions, dont le premier (modèle 314) fit ses premiers essais sur le Puget Sound (État de Washington) le 31 mai 1938 et son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour un bateau.) le 7 juin 1938. Cet avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air,...) faisait le double du Sikorsky S-42 (voir NOTA) et dépassait en poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre....) le Martin M-130 (China Clipper) de 15,3 tonnes. Les quatre moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) Wright Cyclone (Un cyclone (du grec kyklos, cercle) est un terme météorologique qui désigne une grande zone où l'air atmosphérique est en rotation autour d'un centre de basse pression local. On parle également de dépression et de...) (14 cylindres, double étoile) étaient les premiers à utiliser du carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) à indice d'octane 100. La capacité des réservoirs totalisait 16 000 litres. Dans le fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure, l'empennage (pour la stabilité).), il y avait de la place pour 74 passagers de jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...) ou pour 40 passagers en fauteuils inclinés pour les vols de nuit.

Le 20 mai 1939, Pan Am inaugura le premier service service postal transatlantique : sous le commandement du capitaine A.E. LaPorte, presque une tonne ( La tonne représente différentes unités de mesure ; Une tonne est un grand et large tonneau ; Une tonne-pompe est un fourgon d'incendie ; En zoologie, la tonne cannelée est un mollusque...) de courrier fut transportée de Port Washington à Marseille, via les Açores et Lisbonne. Le même avion, sous le commandement du capitaine Harold Gray inaugura la route du nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), vers Southampton le 24 juin 1939. Le 28 juin 1939, c'est au tour du premier vol régulier pour passagers de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200...) à Southampton (via Terre-Neuve) : aux manches le capitaine R.O.D. Sullivan, le Dixie Clipper transporta les premiers passagers sur vol régulier à travers l'Atlantique Nord (22 privilégiés qui ont payé 375 $ l'aller (environ 4 000 $ d'aujourd'hui) ou 675 $ aller-retour (soit le prix de deux allers-retours sur Concorde).

L'âge d'or des hydravions commerciaux fut brisé par la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La...) Guerre mondiale. La route de l'Atlantique Nord fut abandonnée le 3 octobre 1939.

Malgré cela, Pan Am commanda six hydravions supplémentaires, les Boeing 314A, nettement améliorés par rapport aux 314 (77 passagers de jour et 4 500 litres de carburant de plus). En raison de la guerre, seulement la moitié de la commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) fut livrée à la Pan Am : les Pacific Clipper, Anzac Clipper et Capetown Clipper (les trois autres furent achetés par le gouvernement britannique et confiés à la BOAC comme avions de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la...), baptisés the Berwick, Bangor et the Bristol). Ils transportèrent Winston Churchill dans ses vols intercontinentaux et furent retournés aux États-Unis en 1948. Franklin D. Roosevelt prit également un Clipper pour rencontrer Winston Churchill à la conférence de Casablanca (Casablanca (????? ??????? addar al-baïda en arabe classique - dar beïda en marocain dialectal - littéralement « maison blanche ») est la plus grande ville du Maroc. Capitale économique du pays, elle est située sur la côte...) en 1943. Sur le vol du retour, il y fêta même son anniversaire dans la salle à manger de l'hydravion. En 1942, le Pacific Clipper fut acheté par l'US Navy, les Yankee Clipper, Dixie Clipper et Atlantic Clipper furent aussi achetés par l'US Navy mais étaient opérés par la Pan Am. Les Anzac, American, Capetown et California Clippers furent pris par l'USAAF et rebaptisé C-98. Seul l'Honolulu Clipper resta en service à la Pan Am pour la navette (Une navette spatiale, dans le domaine de l'astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations spatiales en orbite basse mais pouvant aussi assurer d'autres missions, telles...) entre Honolulu et San Francisco. Après la guerre la Pan Am ne racheta pas les avions. 7 furent revendus à la nouvelle compagnie World Airways. La carrière des Boeing 314 (Les Boeing 314 sont des hydravions de la société Boeing, construits à la fin des années trente et au début des quarante du XXe siècle. Leur surnom est...), qui furent également achetés par l'USAAF et par l'US Navy fut assez longue, à l'exception de trois Clippers détruits (en février 1943, novembre 1945 et octobre 1947), les autres restèrent à la Pan Am et ne furent retirés progressivement du service qu'en 1950.

  • NOTA: Avant d'acheter des appareils Boeing, Pan AM avait commencé par mettre en service dix Sikorsky S-42 baptisés Clipper.

Les Clippers de la Pan Am

Numéro Type Nom Période de service
NC18601 Boeing 314 Honolulu Clipper coulé par l'US Navy 1939-1945
NC18602 Boeing 314 California Clipper rebaptisé Pacific Clipper vendu à World Airways 1939-1950
NC18603 Boeing 314 Yankee Clipper a débuté le service postal transatlantique 1939-1943
NC18604 Boeing 314 Atlantic Clipper 1939-1946
NC18605 Boeing 314 Dixie Clipper débuta le service de passagers transatlantique 1939-1950
NC18606 Boeing 314 American Clipper 1939-1946
NC18609 Boeing 314A Pacific Clipper 1941-1946
NC18611 Boeing 314A Anzac Clipper 1941-1951
NC18612 Boeing 314A Capetown Clipper 1941-1946
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.