Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Dérive (bateau)

En architecture navale, la dérive désigne la surface plane, immergée, rapportée au plan longitudinal du navire, permettant de résister à la dérive due au vent et donc de mieux tenir une route. On parle de plan de dérive.

Ce plan de dérive est nécessaire sur les voiliers pour leur permettre de remonter contre le vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents...). La dérive peut constituer un prolongement de la quille, avec un profil fin et une face latérale large. Sur certains voiliers, appelés dériveurs, cette dérive est rétractable dans un puits spécial, ce qui permet de la relever quand elle n'est pas nécessaire, c'est-à-dire aux allures portantes (vent venant de l'arrière) et ainsi diminuer la résistance qu'elle oppose à l'avancement. Elle permet également aux dériveurs de naviguer par faible fond et de s'échouer facilement ou de venir sur une plage (La géomorphologie définit une plage comme une « accumulation sur le bord de mer de matériaux d'une taille allant des sables fins aux blocs ». La plage ne se limite donc pas aux étendues de sable fin ; on trouve également des...).

On distingue usuellement les dérives sabres, qui coulissent verticalement dans leur puits, et les dérives pivotantes qui se replient dedans à la manière d'une lame de canif (Le canif est un petit couteau de poche, dont la lame se replie dans le manche.). Chaque système a ses avantages et ses inconvénients : le puits de la dérive sabre, moins encombrant, affaiblit moins la coque et est plus léger, il ne nécessite pas de lèvres en caoutchouc pour limiter la turbulence. Par contre, il peut constituer un danger pour la structure du bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux...) en cas de heurt d'un obstacle, tandis que la dérive pivotante se replie en cas de choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.