Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Gaillard (bateau)

Le gaillard constitue la partie surélevée d'un navire. Les navires pourvus de gaillards sont opposés aux navires dit "franc-tillac", dont le pont est au même niveau sur toute la longueur du bâtiment. Plus couramment, il désigne la superstructure située sur l'avant d'un pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le...) supérieur (voir tillac) et qui s'étend en largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur...) d'un côté à l'autre du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les...).

Un navire à voile (Un voilier (ou bateau à voiles, navire à voiles) est un bateau ou navire propulsé par la force du vent. Historiquement, les voiliers ont été le premier moyen de transport à moyenne et longue distance avant...) est habituellement composés de deux gaillards, qui sont le gaillard d'avant et le gaillard d'arrière.

Origine du gaillard

Le gaillard trouve son origine dans les nefs, navires du moyen âge destinés aux long voyages. Il existait sur ces navires un château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à protéger le seigneur et à symboliser son autorité au sein du...) d'avant et un château d'arrière, morceaux de pont situés à l'avant et l'arrière, fortement surélevés par rapport au pont principal dans le but d'offrir une protection lors d'un éventuel abordage. Avec l'apparition de la caravelle, puis des vaisseaux à voiles que sont la frégate ou le vaisseau de ligne, les châteaux d'avant et d'arrière, à vocation défensive, se sont spécialisés et ont acquis un usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) marin. C'est à partir de ce moment là que l'on parle de gaillard d'avant et de gaillard d'arrière, aussi appelé dunette (Une dunette est une superstructure d'un bateau s'étendant sur toute la largeur et située à l'arrière. Dans la marine à voile, elle servait au logement des officiers et des éventuels passagers.). Ce sont des parties de pont situés plus haut que le pont principal, reliés entre eux par des passavants et sur lesquels des écoutilles permettaient d'accéder au pont principal. Le gaillard d'avant est traditionnellement occupé par l'équipage, tandis que la dunette est réservée aux officiers.

Le gaillard d'avant

Le gaillard d'avant, à la disposition de l'équipage, a également plusieurs vocations. C'est de là que sont manœuvrées les voiles de l'avant, toutes celles dépendant du mât (Le mât est un espar vertical (mis à part le beaupré) servant à soutenir les voiles sur un bateau à voiles. De manière générale, c'est un pylône vertical.) de beaupré, situé de manière oblique à l'avant du navire. Les voiles dont la manœuvre est effectuée depuis le gaillard d'avant sont les focs, mais aussi la civadière (La civadière est une voile carrée d'avant existant sur les anciens voiliers.) et la contre-civadière, pièces de voiles directement enverguées sur le mât de beaupré. Les ancres sont également rangées (caponnées) sur des bossoirs qui se trouvent de part et d'autre du gaillard d'avant. La figure de proue (Une figure de proue est une figure qui se trouve à la proue, sous le beaupré d'un navire.) se situe devant le gaillard d'avant.

Le mât de misaine (« Misaine  » désigne deux choses sur un bateau :) se situe également sur le gaillard d'avant, bien que la manœuvre de ses voiles s'effectue sur le pont principal. C'est à partir du gaillard d'avant qu'il est possible pour les gabiers d'accéder aux haubans de misaine, permettant de monter jusqu'aux différentes vergues du mât de misaine dans le but de larguer ou de ferler la voilure.

Enfin, la coquerie se situe sous le gaillard d'avant, et une cheminée (Une cheminée (lat. caminus) est un conduit vertical aménagé dans un bâtiment, (un véhicule), pour évacuer les gaz et fumées toxiques d'un feu brûlant dans son intérieur. Ce terme ne désigne...) permet à la fumée (La fumée, parfois appelée boucane en Amérique du Nord, est un nuage de particules solides émis par un feu ou un échauffement mécanique. Ces particules sont principalement de la suie (du carbone...) de s'y évacuer. Toutefois, pendant le combat, le feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) qui brûle dans les fourneaux du maître-coq doivent être éteints.

Le gaillard d'arrière

Le gaillard d'arrière, également appelé dunette, est d'une importance capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social, culturel, économique ou sportif,...). C'est le lieu réservé aux officiers du bâtiment, qui leur permet de pouvoir embrasser du regard tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le bâtiment, afin d'exercer le commandement, que ce soit lors de combats ou de manœuvres sous voiles. La dunette, surélevée par rapport au pont principal, offre une vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) sur le navire. Aucun matelot n'a le droit d'accéder à la dunette sans un ordre d'un officier, sauf si son service l'amène à s'y trouver.

Sur la dunette se trouve la roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.), la barre permettant la manœuvre du gouvernail (Le gouvernail est une partie mobile d'un bateau, ou d'un avion.) du navire. Deux quartier-maîtres timoniers y sont habituellement de service, afin de maintenir la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) du bâtiment quelles que soient les circonstances. Près de la roue se trouve une ardoise (L'ardoise est une roche métamorphique qui s'est formée dans de fortes conditions de pression et de température. Elle appartient à la famille...) où l'officier de quart se doit de noter toutes les observations et manœuvres nécessaires à la bonne marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en...) du navire : changement de quart, modification du vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur...), manœuvres de voilures, changements de cap, vitesse (On distingue :) du navire... C'est de la dunette qu'est calculée la vitesse du navire au moyen d'un loch (Un loch est une étendue d'eau ; il peut s'agir d'un lac (loch d'eau douce) ou d'un bras de mer semblable à un fjord, un estuaire, ou une baie...).

La dunette fait donc également office de poste de commandement : c'est l'espace privilégié du commandant et de son état-major. La tradition veut que les officiers laissent au commandant le côté de la dunette au vent, si tel est son désir. Celui-ci commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) son navire depuis ce poste d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le...) privilégié, au moyen d'ordres vocaux qui sont si nécessaires répercutés par des hommes-relais. Un banc de quart y est installé, prévu pour que le capitaine ou à défaut l'officier de quart puisse s'y asseoir tout en dirigeant la manœuvre du navire. Lors d'engagements, la place du capitaine est sur la dunette de son vaisseau, d'où il préside à la bataille en dirigeant à la fois le feu des canons et la manœuvre du bâtiment, secondé par ses officiers répartis dans les points stratégiques du navire. Il arrive souvent que les gaillards soient des postes de tir privilégiés pendant une bataille navale, de part leur position surélevée. Ainsi, l'infanterie de marine prend habituellement place pendant un engagement sur les gaillards et dans la mâture.

Enfin, la dunette est également un poste de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles...). En effet, le capitaine peut, de là, à la fois communiquer avec l'ensemble de son bâtiment par la voix, mais également hisser des signaux à l'attention d'autre navires. Le coffre contenant les différents pavillons, dont l'agencement précis permet de transmettre des messages, se trouve sur la dunette. Deux aspirants de marine, officiers en formation, sont habituellement chargés de transmettre et recevoir les signaux par pavillons. De tels messages permettent au navire de communiquer avec tout autre bâtiment croisant sa route. Cela permet également à un chef d'escadre de transmettre ses ordres aux autres navires sous son commandement. C'est ainsi qu'avant la bataille de Trafalgar, Nelson fera transmettre par pavillon à tous les navires de son escadre le message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un message par un canal de communication,...) suivant : England expects that every man will do his duty, ce qui signifie "L'Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent 83,8% de la...) espère que chaque homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un...) fera son devoir".

Pour finir, à l'arrière de la dunette se situe le couronnement, la poupe. Sous la dunette se trouvent les logements des officiers, du commandant et de l'amiral, qui disposent parfois d'une galerie de poupe, avec des fenêtres donnant sur le sillage du navire, galerie sous laquelle prend place la voûte (Une voûte (ou voute) est un élément architectural de couvrement intérieur d'un édifice présentant un intrados. La voûte travaille comme un arc et son équilibre suppose la reprise d'efforts de poussée...) d'étrave (L'étrave est la pièce saillante de la coque d'un navire qui prolonge la quille vers l'avant. Plus généralement, l'avant, le nez, d'un bateau. La proue, terme...) du navire et son gouvernail.

Le gaillard dans la marine moderne

Le gaillard s'est maintenu dans l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) des navires tant que ceux-ci utilisaient la voile (Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de l’hémisphère sud. Incluse à l’origine par Ptolémée dans l’immense constellation du Navire Argo,...) comme moyen de propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie fournie par le milieu extérieur ou par un...) principal. Avec la disparition des mâts et de toute les contraintes qui en sont inhérentes, l'utilité des gaillards a été décroissante, jusqu'à être remplacés par une superstructure unique au centre ou à l'arrière du bâtiment.

Cependant, de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...) est encore appelée gaillard d'avant ou pont gaillard la partie du pont généralement surélevée où l'on trouve généralement les bittes d'amarrage (Le terme d'amarrage est utilisé dans deux domaines :) et les apparaux de manœuvre avant (guindeaux). Cet espace est dédié au personnel chargé de l'amarrage et/ou du mouillage.

Voilier (Un voilier (ou bateau à voiles, navire à voiles) est un bateau ou navire propulsé par la force du vent. Historiquement, les voiliers ont été le premier moyen...)

Sur un voilier, partie extrême du pont supérieur :

  • celle qui se trouve sur l'avant du hauban de misaine le plus en arrière s'appelle gaillard d'avant
  • celle qui se trouve sur l'arrière du grand mât s'appelle gaillard d'arrière

C'est le logement de l'équipage, ou poste si le bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et...) n'a pas de superstructure ni de faux pont.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.