Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
141 P SNCF

Les Mikado de la série 141 P sont des locomotives à vapeur unifiées de la SNCF mises en service entre le 25 janvier 1942 et le 21 mars 1952. L'ensemble de la série représente 318 locomotives. Cette série fut commandée en trois marchés en date du 25 Janvier 1941 pour les 141 P 1 à 118, du 3 octobre 1945 pour les 141 P 119 à 288 et du 19 novembre 1946 pour les 141 P 289 à 318. Ces commandes furent passées aux entreprises suivantes :

  • la Compagnie des Forges et Aciéries de la Marine et d'Homécourt sise à Saint-Chamond,
  • la société Schneider sise au Creusot,
  • la société Franco-Belge sise à Raismes,
  • la société des Ateliers de construction du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la France (ANF) sise à Blanc-Misseron,
  • la société Batignolles-Châtillon sise à Nantes,
  • la société Fives-Lille,
  • la Société alsacienne de constructions mécaniques (SACM) sise à Graffenstaden.

Origines

A la création de la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :) en 1938, le service Exploitation souhaitait une locomotive à vapeur (Les premières locomotives (au XIXe siècle) étaient propulsées par une machine à vapeur, ce qui leur a valu le nom de locomotives à vapeur. Ce type...) puissante et apte à tous les services (quête déjà ancienne de la locomotive (Une locomotive est un engin moteur, c'est-à-dire se déplaçant par ses propres moyens, utilisé par le transport ferroviaire pour fournir l'énergie de traction à un train. Le plus souvent, la...) universelle) pouvant assurer la transition jusqu'à l'apparition des types nouveaux : en l'occurrence les 142 (projet sans suite du fait des changements de politique de la SNCF). Il était nécessaire d'avoir :

  • 4 essieux moteurs pour la transmission de l'effort de traction,
  • un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) compound pour l'économie,
  • une chaudière produisant plus de vapeur () que nécessaire.

Le type 141 fut retenu.

Devant l'urgence, la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de...) des études des locomotives (DEL) du service Matériel & Traction ne pouvait concevoir une locomotive de conception entièrement nouvelle. La DEL reprit un modèle de 141 déjà existant, considéré comme fiable et l'améliora fortement. La locomotive de base choisie fut la 141 C de la Compagnie du chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et de marchandises. Il se compose d'une infrastructure spécialisée, de matériel roulant et de procédures d'exploitation...) Paris-Lyon-Méditerranée datant de 1914 et construite à plus de 600 exemplaires au lieu de la 141 de la Compagnie des chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus...) de l'État n'existant qu'à 150 exemplaires et à moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue...) simple expansion. Les améliorations portèrent surtout sur un renforcement du châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.), une nouvelle chaudière et le mécanisme et elles furent menées en partie par l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre de produits, de...) André Chapelon (André Chapelon (26 octobre 1892, Saint-Paul-en-Cornillon - 22 juillet 1978, Paris) est un ingénieur français.).

Service

Ces locomotives ont assuré un bon service en tête de tous type de trains (marchandises, messageries, express (Express est un langage informatique servant à spécificier formellement des données. Il a fait l'objet d'une normalisation (ISO 10303-11).), ...) à l'exception des trains rapides à marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position...) accélérée en raison de leur vitesse (On distingue :) limitée à 105 km/h. Cette vitesse officielle ne semblait pas correspondre aux réelles capacités de la machine, l'une d'elles ayant roulé à 125 km/h, et les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) et la participation d'André Chapelon montrant qu'elles étaient capables de faire encore mieux.

La série fut présente sur 3 régions de la SNCF à savoir l'Est, l'Ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) et le Sud-Est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.). La première région d'affectation (En algorithmique (informatique), une affectation est une opération qui permet d'attribuer une valeur à une variable.) fut le Sud-Est au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées, précédant l'été...) 1942 et ce fut sur l'Est que la série s'éteignit le 25 février 1969.

Leurs dépôts furent pour :

  • le Sud-Est : Vénissieux, Grenoble, Dôle et Montargis.
  • l'Est : Châlons-sur-Marne, Chalindrey, Chaumont, Noisy-le-Sec, Thionville, Ile-Napoléon, Nancy-Heillcourt, Mohon, Strasbourg, Hausbergen (Ensemble de collines situées au Nord-Ouest de Strasbourg, principalement sur le territoire des communes de Niederhausbergen, Mittelhausbergen et Oberhausbergen. Le site a été le théatre d'une bataille le 8 mars...), Sarreguemines, Belfort et Blainville.
  • l'Ouest : Mézidon, Le Mans, Rennes, Montrouge, Granville, Argentan, Caen et Saint-Brieuc (pour une durée éphémère d'un mois).

Le retrait du service a débuté très tôt pour certaines machines. En effet, en 1955 suite à l'arrivée massive (Le mot massif peut être employé comme :) de 141 R (La Mikado 141 R fut un type de locomotive à vapeur dit unifiée de la SNCF qui fut largement utilisée sur l'ensemble du réseau français de 1945 à 1974. Cette machine fut également à l'origine de changements...) la région Sud-Est a mis en réparation différée un lot de 17 machines et envoya le reste de l'effectif sur les régions Est et Ouest. Sur l'Ouest la série apparut au printemps 1943 et disparut à la date du 1er octobre 1968 à cause de l'électrification et surtout de la diésélitation lourde des lignes. Sur l'Est la série apparut dans le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) mais ne disparut qu'un an plus tard.

Description

Le châssis passa ainsi d'une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la...) de 7,1 tonnes à une masse de 11,2 tonnes, la chaudière fut la reprise de celle des Pacific 5-231 H mais munie d'un stoker de type " HT 1 ". Le foyer était du type " Crampton ". Les 50 premières unités furent équipées d'un échappement double variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. En...) de type " Petticoat " qui fut remplacé par un fixe de type " Kylchap " sur les unités suivantes. Le moteur compound eut ces cylindres HP placés à l'extérieur et les BP à l'intérieur par rapport à la machine du PLM (et aussi contrairement aux 241 P (Les Mountain de la série 241 P sont des locomotives à vapeur unifiées de la SNCF mises en service entre 1948 et 1952. Ces locomotives de type compound à quatre essieux moteurs accouplés ont servi pendant...) où les cylindres HP sont placés à l'intérieur, et les cylindres BP à l'extérieur du châssis). Le bogie-bissel avait un déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur, et finalement le sens En architecture...) latéral de + ou - 52 mm et était du type " Zara " et le bissel (Le bissel est un essieu porteur installé sur certaines locomotives, capable de s'orienter par rapport au châssis pour faciliter l'inscription dans les courbes.) arrière était du type " PLM ".

Tenders

C'était une locomotive à tender séparé. Celui-ci toujours à bogies pouvait être de trois types différents :

  • type 34 P contenant 34 m³ d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et 12 tonnes de charbon,
  • type 36 P contenant 36 m³ d'eau et 9 tonnes de charbon,
  • type 36 Q contenant 36 m³ d'eau et 9 tonnes de charbon.

Cependant l'immense majorité fut attelée aux 34 P.

Caractéristiques

  • Pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) de la chaudière : 20 kg/cm²
  • Diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère.) des cylindres HP : 410 mm
  • Diamètre des cylindres BP : 640 mm
  • Diamètre des roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) motrices : 1650 mm
  • Diamètre des roues du bogie-bissel : 1010 mm
  • Diamètre des roues du bissel : 1370 mm
  • Masse en ordre de marche : 112 t
  • Masse adhérente : 76 t
  • Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme...) hors-tout : 13,775 m
  • Masse du tender en ordre de marche : 83 t
  • Masse totale : 195 t
  • Longueur totale : 23,73 m
  • Vitesse maxi en service : 105 km/h
  • Effort de traction maximum théorique : FFFFF daN
  • Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) maximum possible au crochet du tender : PPPP kW à VVV km/h (soit PPPP Ch)

Commentaires

Les performances des 141 P étaient comparables à celles des 141 R avec l'avantage d'une économie dans la consommation de l'ordre de 30 à 34 % pour le charbon et de l'ordre de 35 à 43 % pour l'eau mais avec des frais d'entretien plus élevés à cause de la plus grande complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en biologie (par exemple par Henri...) et fragilité (La fragilité est l'état d'une substance qui se fracture lorsqu'on lui impose des contraintes mécaniques ou qu'on lui fait subir des...) du mécanisme du au compoundage et au fait qu'elles n'étaient pas utilisées en régime de banalité.

Aucune de ces locomotives n'a été préservées puisque la dernière 141 P qui subsistait encore, la 141 P 82, fut démolie en mars 1975 au dépôt de Mézidon, et que seul son bogie-bissel a été conservé pour la Cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des...) du train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut être tracté par...) de Mulhouse. Selon des personnes bien intentionnées, sans doute, ce fut la pièce qui fut jugée la plus représentative des 141 P.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.