Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Compagnie générale des omnibus

La Compagnie générale des omnibus est constituée en 1855 par fusion de plusieurs compagnies de transports urbains parisiens.

Historique

La CGO obtient le monopole des transports publics à Paris. (à préciser et développer)

Les tramways

Tramway hypomobile
Tramway (Le tramway (ou tram) est une forme de transport en commun urbain ou interurbain circulant sur des voies ferrées équipées de rails plats (alors que ceux des...) hypomobile

Dès 1856, 25 lignes hippomobiles sont exploitées. Le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit...) s'étend ensuite à la proche banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est administrativement...) parisienne mais le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue du Jardin...) de véhicules reste longtemps inadapté.

Il faut attendre 1912 pour que la CGO investisse massivement dans l'électrification de ces lignes, exploitées jusque là à la vapeur () ou en hippomobile. La dernière ligne hippomobile à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et...) intra-muros cesse son service le 12 janvier 1913.

1938)">Bus CGO Type H (1916 -> 1938)
Bus CGO Type H (1916 -> 1938)

Les autobus (Un autobus (ou bus), comme un autocar (ou car), est un véhicule automobile pour le transport en commun de voyageurs. Le mot bus et autobus vient d'Omnés Omnibus qui était...)

C'est à l'occasion du salon de l'automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est...) de 1905 que la CGO sonna le glas des omnibus (À Nantes, au début du XIXe siècle, un jeune homme, Étienne Bureau, imagine un véhicule pour transporter les employés de son grand-père, un armateur, entre ses...) hippomobiles en mettant en circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) les premiers autobus motorisés sur une ligne expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan culturel et politique. En science, il s'agit...). Il s'agissait d' omnibus à impériale, construits par Brillié-Schneider, modèle P2. La première ligne régulière Montmartre-Saint-Germain-des-Prés est mise en service le 11 juin 1906.

Bientôt 6 lignes sont exploitées et 151 Brillié-Schneider P2 sillonnent Paris. Après 1910, les P2 perdent leur impériale et sont transformés en P3. Tous ces autobus sont réquisitionnés par l'armée en 1914 et disparaissent, remplacés par de nouveaux modèle à la fin de la guerre.

La fin de la CGO

La CGO est intégrée en 1921 au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des...) de la Société des transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) en commun de la région parisienne.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.