Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Gare du Champ de courses d'Enghien
Champ de Courses d'Enghien
(Commune de Soisy-sous-Montmorency)
Zone carte orange 4
Propriétaire SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :)
Ligne(s)  H
Quais et voies 1 quai latéral +
2 voies +
1 quai central +
1 voie latérale
Commune(s) Soisy-sous-Montmorency
Ouverture

La gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) du Champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) de Courses d'Enghien est une gare ferroviaire de la commune de Soisy-sous-Montmorency dans le département du Val-d'Oise.

La gare

Elle est desservie par les trains du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle...) Paris-Nord du Transilien (Le Transilien est le nom actuel du réseau de trains de banlieue de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) dans la région administrative Île-de-France. Il est l'héritier des trains de banlieue qui existaient...).

Le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de voyageurs quotidiens se situait entre 2 500 et 7 500 en 2002. La gare est entourée de deux parkings gratuits de 169 et 264 places [1].

Histoire

La ligne Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre...) - Lille fut ouverte le 20 juin 1846 par la Compagnie des chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne,...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.). Cette ligne passait alors par la vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier...) de Montmorency avant de bifurquer vers le Nord-Est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est est opposé au sud-ouest.) à Saint-Ouen-l'Aumône et de suivre la vallée de l'Oise. L'itinéraire actuel plus direct par la plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique caractérisé par une surface topographique plane, avec des pentes relativement faibles. Elle se trouve à basse altitude,...) de France et Chantilly n'a été mis en service qu'en 1859, n'accordant plus dès lors qu'un rôle de desserte secondaire à cet ancien itinéraire. La jonction Ermont - Valmondois via Saint-Leu-la-Forêt est ouverte en 1876, d'abord à voie unique, puis est doublée en 1889.

Sur le réseau Nord, l'électrification arrive sur la ligne Paris - Lille via Creil le 9 décembre 1958 puis sur la lignes Paris - Bruxelles via Compiègne et Paris - Mitry - Crépy-en-Valois en 1963[2].

La modernisation de l'itinéraire Paris-Nord - Pontoise est alors lancée avec pour but d'améliorer les performances de cette ligne dont la fréquentation est en hausse constante avec l'urbanisation croissante de la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est...) Nord et de faire disparaître les locomotives à vapeur () 141 TC tractant les robustes mais spartiates voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de...) de type Nord à la fin de 1970. En avril/mai 1969, la traction électrique est en service sur Paris - Pontoise et Pontoise - Creil accompagnée de la signalisation par block automatique lumineux (Le block automatique lumineux (BAL) est un système de signalisation automatique utilisé par la SNCF pour assurer l'espacement des trains circulant sur une même voie. Il fait appel à des signaux lumineux placés à l'entrée de chaque...).

À cette occasion, la troisième voie centrale dite de " relation " de la section Enghien-les-Bains/Ermont est banalisée (installations permanentes de contre-sens) afin de fluidifier le trafic. Cette voie avait été conçue afin d'assurer une desserte spécifique de l'hippodrome d'Enghien, desserte dorénavant assurée par les trains réguliers de banlieue vu la forte diminution de ce trafic[3]. Puis finalement, c'est au tour de l'antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) Ermont - Eaubonne - Valmondois d'être électrifiée en décembre 1970[4].

Desserte

La gare est desservie à raison d'un train omnibus (Un train omnibus est un train, généralement de voyageurs, qui dessert toutes les gares de son parcours. Les trains omnibus assurent le plus souvent des...) au 1/4 d'heure (L'heure est une unité de mesure  :) en heures creuses et en heures de pointes en provenance ou en direction de la gare du Nord. Il faut de 14 à 17 mn de trajet de Paris.

Correspondances

  • Bus Valmy   10 12 14 Soisybus Rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.)
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.