Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Gearbest Page Spécial sur les nouveaux clients, Grande Réduction @GearBest! promotion
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Chicago
Panorama urbain sur Chicago depuis le lac Michigan.
Panorama urbain sur Chicago depuis le lac Michigan.

Chicago est une mégapole des États-Unis, située dans la partie nord du Middle West, à 1 280 kilomètres à l'ouest de New York et à plus de 3 200 kilomètres au nord-est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est est opposé au sud-ouest.) de Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif L.A. prononcé « él ey ». Cette ville est...). C'est la plus grande ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à...) de l'État de l'Illinois et le chef-lieu (Un chef-lieu est une ville qui est administrativement prééminente dans une division territoriale ou administrative.) du comté de Cook. Elle se trouve sur la rive sud-ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) du lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit...) Michigan, l'un des cinq lacs intérieurs de l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan Atlantique....) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), connus sous l'appellation commune des " Grands Lacs " (Great Lakes). La rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la gravité et qui se jette dans une autre rivière ou dans un fleuve, contrairement au fleuve qui se jette,...) Chicago (Chicago est une mégapole des États-Unis, située dans la partie nord du Middle West, à 1 280 kilomètres à l'ouest de New York et à plus de 3 200 kilomètres au nord-est de Los Angeles. C'est la plus grande ville de l'État de l'Illinois et le...) traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et l'inclinaison, et transmettre au ballast les charges des...) la ville.

Chicago est devenue ville officielle en 1837, elle compte aujourd'hui 2 873 790 habitants et s'étend sur plus de 600 kilomètres carrés. Chicago est la troisième agglomération (Une agglomération est un ensemble urbain qui repose sur la continuité du bâti. L'agglomération correspond à la ville sur le plan physique. Une agglomération est définie comme une...) la plus peuplée des États-Unis avec 10 856 258 habitants sur 4 923 km². Ses habitants s'appellent les Chicagoans. L'aire urbaine (Une aire urbaine est une notion géographique utilisée en urbanisme. Les définitions et appellations d'une aire urbaine, zone occupée essentiellement par des constructions (d'habitation et...) de Chicago-Evanston-Gary compte 13 764 239 habitants, ce qui en fait la quatrième métropole (Une métropole (du grec mêtêr, mère, et polis, ville) est la ville principale d'une région géographique ou d'un pays, qui à la tête d'une aire urbaine...) de l'Amérique du Nord après Mexico (Mexico (en espagnol Ciudad de México) est la capitale du Mexique ; elle est située dans les hauteurs du centre du pays à une altitude de 2200 m. Elle est...), New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200...) et Los Angeles. C'est son climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps...) autant que son passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent....) politique agité qui lui ont valu le surnom de la " Ville des vents " (Windy City), du fait de son incapacité, malgré les déclarations dithyrambiques des politiciens locaux, d'inaugurer à temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) l'Exposition universelle de la célébration du 400e anniversaire de l'arrivée de Christophe Colomb sur le continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme désigne une...). Celle-ci fut inaugurée un an plus tard, en 1893 ! Ce surnom signifiant en fait " qui brasse (Le terme Brasse peut désigner :) de l'air ", lui fut donné par la presse de New York, et bien que péjoratif, lui est resté. Il correspond aussi à sa situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin de...) climatique. La première signification a en effet tendance à s'estomper dans la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) collective. Chicago est également surnommée la " Ville aux larges épaules " (City of Big Shoulders) ou encore la " Deuxième Ville " (Second City), car elle a été reconstruite en 1871 après un grand incendie et aussi parce qu'elle a longtemps été la deuxième ville la plus peuplée du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui...).

Chicago est le deuxième centre industriel des États-Unis ; elle appartient à la " Ceinture des industries " (Manufacturing Belt), mais la ville est aussi l'une des plus importantes places financières du monde ; c'est ici, par exemple, que l'on fixe les prix du blé (« Blé » est un terme générique qui désigne plusieurs céréales appartenant au genre Triticum. Ce sont des plantes annuelles...) et du soja (Le soja, ou soya, est une plante grimpante de la famille des Fabacées, du genre Glycine (à ne pas confondre avec la glycine, Wisteria sp.), proche du haricot, largement cultivée pour ses graines...) aux États-Unis. Grâce à sa situation exceptionnelle, la ville constitue un centre de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...), ainsi que leurs...) majeur de voies terrestres mais aussi par son aéroport international (Un aéroport international est généralement un aéroport avec des services des douanes et d'immigration pour gérer les vols internationaux à destination et en provenance d'autres...). Elle a acquis une grande renommée culturelle grâce à son architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) de gratte-ciel (Un gratte-ciel (calque de l'anglais skyscraper) est un immeuble de très grande hauteur. Il n'existe pas de définition officielle ni de hauteur minimale à partir de laquelle on pourrait qualifier un immeuble de gratte-ciel,...) et attire des millions de visiteurs chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.). Elle compte en outre plusieurs établissements d'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances...) supérieur, des musées, des théâtres et un orchestre symphonique renommé.

Chicago a presque définitivement fait oublier sa mauvaise réputation, héritée de la période agitée de la prohibition dans les années 1930, quand les activités d'Al Capone et de la pègre l'avaient fait surnommer la " Capitale du crime ". Dans le classement des villes les moins sûres des États-Unis, elle ne se classe qu'en 17e position, loin derrière Baltimore (qui occupe le premier rang). Chicago est une belle ville, agréable, propre, très vivante, avec de larges avenues bordées d'espaces verts.

Chicago


Sceau de Chicago

Drapeau de Chicago
Drapeau de Chicago

Pays  États-Unis
État Illinois
Devise : Urbs in Horto (La Ville dans un jardin)
Surnom : Windy City (" La Ville des vents ")

Localisation de Chicago
Localisation de Chicago

Fondation 1673
Municipalité depuis 1837
Comté  Cook
Maire (Le maire représente l'autorité municipale. Dans de nombreux cas, il est le détenteur du pouvoir exécutif au niveau d'une ville ou communal en France et au Québec. Dans un...)  Richard M. Daley
Superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent cette mesure par le terme « surface » lui-même (par...)  606,1 km²
Population (2006)  2 873 790 habitants
Densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le...)  4 867 hab./km²
Fuseau horaire  Central (UTC – -6/-5)
Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.)  41° 54' 00″ N
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre (ou sur une autre planète).)  87° 39' 00″ O
egov.cityofchicago.org

Histoire

Avant l'achat de la Louisiane (1803)

Avant l'arrivée des premiers Européens, la région de Chicago était occupée par les Amérindiens Potawatomis, qui prirent la place des Miami (Miami est une ville importante située au sud-est de la Floride, aux États-Unis d'Amérique. Chef-lieu du comté de Miami-Dade, c'est, par sa population de 392 417 habitants[1] (2005), la deuxième municipalité de Floride après...) et des Sauk et Fox vers le milieu du XVIIIe siècle. Le nom de la ville proviendrait du mot indien " Checagou " ou " Checaguar " qui signifie " oignon sauvage ", " marécage " ou encore " sconse ", ce qui en dit long sur l'odeur pestilentielle qui y régnait autrefois.

Le père Marquette prêchant aux Améridiens
Le père Marquette prêchant aux Améridiens

Cet ancien point (Graphie) de passage et de liaison des Amérindiens, des explorateurs et des missionnaires, entre le Canada et le bassin du Mississippi, devient poste permanent de traite des fourrures. C'est le coureur des bois Louis Jolliet et le père jésuite Jacques Marquette qui, en 1673, revenant d'une expédition dans le Mississippi, parviennent au site actuel de Chicago. Situé au milieu de vastes plaines recouvertes d'herbes hautes et denses, ils l'appellent " Prairies ". Neuf ans plus tard, Cavelier de La Salle, autre explorateur français, prend possession des lieux, au nom du roi de France. Ces lieux couvraient tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le Mississippi jusqu'aux Montagnes Rocheuses. Il nomme ce nouveau territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est...) " Louisiane ".

Le premier immigré fut Jean Baptiste Pointe du Sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches dont la dimension est...), un métis franco-Haïtien, qui s'installa sur le bord de la rivière Chicago vers 1779 et qui épousa une jeune Potawatomi. Il construisit un premier poste de traite qui connut un important développement et qui fut vendu par la suite à John Kinzie, un marchand de New York. En 1795, par le traité de Greenville et sous la contrainte du colonel Anthony Wayne, les Amérindiens durent céder la région au tout nouveau gouvernement américain.

Premier essor urbain (1803-1871)

En 1803, un premier fort militaire, le Fort Dearborn, est bâti et fut utilisé jusqu'en 1837. Pendant la guerre de 1812, ses occupants furent massacrés par les Potawatomis et il fallut reconstruire le fort en 1816. Deux ans plus tard naissait l'état d'Illinois.

L'Exposition universelle de 1893
L'Exposition universelle de 1893

Le 12 août 1833, la municipalité de Chicago se constitua avec une population de 350 âmes, sur les terres cédées par le chef amérindien Black Hawk. Ce noyau urbain était délimité par les rues de Kinzie, Des Plaines, Madison et State, qui englobaient une superficie d'environ un kilomètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.) carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses quatre côtés ont la même longueur et ses quatre angles la même...). Elle reçut une charte par l'État d'Illinois le 4 mars 1837.

L'ouverture du canal Illinois-Michigan en 1848 permit aux bateaux circulant sur les Grands Lacs de rejoindre le Mississippi en passant par Chicago : la ville connut dès lors une forte croissance démographique et économique et devint le débouché des Grandes Plaines céréalières. La même année, le chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et de marchandises. Il se compose d'une infrastructure...) arrive dans la ville (Galena & Chicago Union Railroad). En 1860, onze lignes ont Chicago pour terminus et vingt autres y font un arrêt[1]. La situation de carrefour est également un avantage pour les sociétés de vente au détail qui s'y implantent (Montgomery Ward et Sears, Roebuck and Company). La fondation de la Bourse de commerce de Chicago s'inscrit dans ce développement économique considérable.

La rue State vers 1907
La rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un réseau...) State vers 1907
Photographie du bâtiment Carson Pirie Scott & Co en 1900
Photographie du bâtiment Carson Pirie Scott & Co en 1900

Pourtant, les contraintes naturelles du site posèrent rapidement des problèmes d'aménagement. Chicago a souffert d'un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à...) marécageux qui rendait très difficile l'installation de routes et d'égoûts. La boue (En sédimentologie, la boue est un mélange d'eau et de particules sédimentaires fines de limons et d'argiles.) envahissait les rues de la ville au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées, précédant l'été et suivant...) et l'image de Chicago était celle d'un endroit crasseux. Les autorités engagèrent des travaux importants afin de surélever les infrastructures et d'implanter un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node) l'extrémité d'une...) d'évacuation des eaux usées dans les années 1850. Après l'épidémie de choléra (Le choléra est une toxi-infection entérique épidémique contagieuse due à la bactérie Vibrio cholerae, ou bacille virgule, découverte par Pacini en 1854 et redécouverte par Koch...) et de typhoïde générée par la forte montée des eaux en 1885, on décida de détourner la rivière pour préserver l'eau potable (Une eau potable est une eau devant satisfaire à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine.) du lac, en creusant un canal qui s'ouvre sur le Mississipi. Ainsi la rivière Chicago ne se déverse plus dans le lac Michigan, mais vers le golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.) du Mexique.

Le Grand Incendie et la reconstruction

En octobre 1871, 10 kilomètres carrés de la ville furent réduits en cendres par le grand incendie de Chicago (Great Chicago Fire). Le bilan fut dramatique puisque 300 personnes trouvèrent la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant...) et 18 000 bâtiments furent détruits, jetant à la rue environ 100 000 personnes. Le feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) se propagea facilement car un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'infrastructures et d'habitations étaient construites en bois.

L'incendie permit aux urbanistes de penser à une reconstruction de la ville selon des critères modernes. Quelques années plus tard fleurit l'école d'architecture de Chicago, qui eut un rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) international. La ville devient le laboratoire d'expériences architecturales : en 1885, le premier gratte-ciel au monde (Le mot monde peut désigner :) y est construit (Home Insurance Building) en utilisant une armature d'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de...). En 1909 fut décidé le plan d'urbanisme (L’urbanisme est à la fois un champ disciplinaire et un champ professionnel recouvrant l'étude du phénomène urbain, l'action...) de Daniel Burnham (Daniel Hudson Burnham (4 septembre 1846 - 1er juin 1912) était un architecte et urbaniste américain.) qui faisait la part belle aux parcs situés sur le littoral.

Malgré le grand incendie, l'exposition universelle World Columbian Exposition attira 26 millions de visiteurs en 1893. Marques de la grandeur de l'événement, certaines des constructions alors érigées font depuis partie du patrimoine urbanistique de Chicago : le Musée de la Science et de l'Industrie et le célèbre métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc...) aérien, qui entoure toujours un quartier de la ville baptisé la Loop (Boucle). Tout cela ne doit pas faire oublier la crise sociale que traverse la ville à la fin du XIXe siècle et qui se manifeste par des manifestations et des émeutes. La plus célèbre demeure celle de la place Haymarket le 4 mai 1886 au cours de laquelle sept policiers meurent sous l'effet d'une bombe. La grève des 3 000 ouvriers de la Pullman Palace Car Company secoua la ville au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de mai 1894. Les problèmes de racisme s'ajoutent aux difficultés sociales : depuis les années 1870, les Afro-Américains du sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) du pays émigrent dans la Manufacturing Belt afin de trouver un emploi. Ils se retrouvent relégués dans les ghettos du coté sud de la ville. Les émeutes raciales de 1919 font 38 morts et nécessitent l'intervention de l'armée pour rétablir l'ordre.

Le temps de la Prohibition

Pendant la Prohibition, Chicago devint la capitale du crime organisé autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) des figures de Frank Nitti, Bugs Moran et Al Capone. Les gangsters de la ville profitent de sa situation près du Canada, d’où venaient les cargaisons d’alcool de contrebande[2]. Surtout, ils trouvent des complicités, des juges et des policiers corrompus. En 1929, la guerre des gangs fait 29 morts dans la ville[3]. Le 14 février 1929, une fusillade entre les deux principaux gangs fait sept morts. C'est le temps des gangsters et de la violence : John Dillinger est tué au cours d'une fusillade en 1934, dans le Lincoln Park. Les Incorruptibles (Untouchables) est le surnom qui fut donné par la presse américaine à un groupe d'agents du trésor américain (dont le plus célèbre est Eliot Ness) qui lutta pour faire respecter la prohibition. Al Capone finit par être arrêté et emprisonné sur l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit aussi « îlien ».) d'Alcatraz, près de San Francisco. Les années 1920 sont aussi des années de développement industriel pour la ville et de l’arrivée de milliers d’Afro-américains du Sud rural. Entre 1910 et 1930, la population noire de Chicago passe de 44 000 à 160 000[4]. Les Afro-américains souffrent du racisme et des discriminations. En juillet 1919, des émeutes éclatent après la noyade (Une noyade est une mort par immersion prolongée dans un liquide, généralement de l'eau.) d’un jeune noir : elles durent 13 jours, font 38 morts, 537 blessés et des centaines de sans-abris[5].

De nouveaux édifices sont construits tels que le Merchandise Mart et le Chicago Board of Trade Building qui est achevé en 1930. Le 2 décembre 1942, la première réaction nucléaire (Une réaction nucléaire est une transformation d'un ou plusieurs noyaux atomiques, elle se distingue d'une réaction chimique qui concerne les électrons ou les liaisons entre les atomes. Dans une réaction nucléaire, deux noyaux atomiques...) est obtenue dans les laboratoires de l’université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) de Chicago, dans le cadre du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) Manhattan (Manhattan est l'une des cinq circonscriptions (borough) de la ville de New York (les quatre autres étant The Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island). La circonscription...).

La crise urbaine après 1945

Centre de Chicago, le jour de la saint Patrick, la rivière teinte en vert
Centre de Chicago, le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit...) de la saint Patrick, la rivière teinte en vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un...)

A partir des années 1950, les classes aisées et moyennes quittent le centre de Chicago pour s’installer dans les banlieues. La ville connaît alors une importante crise économique et sociale. L’économie est frappée par la fermeture (Le terme fermeture renvoie à :) des abattoirs en 1971. Le 1er décembre 1958, un incendie se produit à l’Our Lady of the Angels School, située dans le Humboldt Park : 92 étudiants sont tués. Ce drame favorise l’amélioration des dispositifs anti-incendies dans les établissements scolaires du pays.

Avec l’assouplissement des lois sur l’immigration (L'immigration désigne aujourd'hui l'entrée, dans un pays, de personnes étrangères qui y viennent pour y séjourner. Le mot immigration vient du latin migratio qui...) dans les années 1960, les quartiers abandonnés par les Blancs deviennent des ghettos où se concentrent les Afro-américains, les Asiatiques et les Hispaniques. Des émeutes raciales éclatent dans le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui...) du mouvement des droits civiques. En 1968, les violences surviennent après l’assassinat de Martin Luther King dans les quartiers noirs de West et South Side et font sept morts. Il faut attendre 1983 pour voir la ville dirigée par son premier maire noir, Harold Washington.

Cette période est aussi marquée par l’action du démocrate Richard J. Daley, maire de Chicago de 1955 à 1976 : pendant les 21 années de son mandat, il dote la ville de quatre voies rapides, aménage l'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et...) international O'Hare et rénove le Loop. La Sears Tower (La Sears Tower est un gratte-ciel de Chicago (Illinois), aux États-Unis, achevé en 1974 de l'architecte Bruce Graham.) est construite en 1974 et devient l’une des fiertés de la ville[6].

Chicago aujourd'hui

Depuis les années 1991, Chicago gagne à nouveau des habitants. Certains quartiers connaissent depuis peu un processus de gentrification (La gentrification (de gentry, « petite noblesse » en anglais, qui donne parfois lieu a une prononciation bâtarde :...), comme dans d’autres villes américaines. Ils sont rénovés et attirent de nouveau une population de classe moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient...) ou bourgeoise. Les appartements du front de lac connaissent notamment un certain succès.

L’ambition du maire actuel, Richard M. Daley, est de favoriser la protection de l’environnement tout en maintenant Chicago parmi les métropoles mondiales les plus influentes. Les récents aménagements et les projets marquent cette ambition. Un grand nombre de nouveaux buildings sortent de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par...), manifestant ainsi la prospérité économique de Chicago. La superficie des espaces verts est étendue et le centre de la ville est rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la fois des objets et des sources de lumière et...) plus sûr la nuit. Le dernier projet en date est la Chicago Spire : les travaux devraient commencer en juin 2007 et s'achever en 2010. Le gratte-ciel devrait alors être le plus haut de la ville avec 150 étages et 609,60 mètres de hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.)[7].

La rivière Chicago
La rivière Chicago

Géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê gê) la Terre et...)

Situation

Image satellite de Chicago
Image satellite (Satellite peut faire référence à :) de Chicago

Fondée sur le rivage sud-ouest du lac Michigan, le site de Chicago a longtemps été une plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique caractérisé par une surface topographique plane, avec...) marécageuse drainée par la rivière Chicago et la rivière Calumet, toutes deux reliées au fleuve (En hydrographie francophone, un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans la mer ou dans l'océan – ou, exceptionnellement, dans un désert, comme pour l'Okavango. Il se distingue d'une...) Mississippi et à l'Illinois. Au cours des XIXe siècle XXe siècle siècles, la ville s'est développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des...) vers l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le...) et sur les rives du lac pour atteindre une longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) d'environ 45 kilomètres sur une largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus...) de 25 kilomètres. Chicago est la principale ville du Midwest et de la région de Grands Lacs. Elle se trouve au sud-ouest du lac Michigan

Climat

La région de Chicago est soumise à la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) méridienne des masses d'air : des vagues de froids en hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) (cold waves en anglais) et des vagues chaudes et humides (hot waves) remontent jusqu'à l'extrême nord du pays en provoquant des canicules puis les fameux " étés indiens ". Les tempêtes de neige (La neige est une forme de précipitation, constituée de glace cristallisée et agglomérée en flocons pouvant être ramifiés d'une...), le blizzard se manifestent en hiver et peuvent paralyser les transports. L'amplitude (Dans cette simple équation d’onde :) thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents phénomènes physiques, en...) est assez forte. Le surnom de la " Ville des vents " (Windy City) vient en partie du fait des vents qui soufflent depuis le lac Michigan.

Climat de Chicago
mois : J F M A M J Jt A S O N D
Températures (en °C) - 5,7 - 3,2 3,3 9,5 15,4 20,9 23,6 22,7 18,6 11,9 4,9 - 2,5
Précipitations (en mm) 43 37 72 99 83 90 105 111 94 64 74 78

Température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du...) moyenne annuelle : 10°C

Précipitations moyennes annuelles : 942 mm

Communautés et quartiers de Chicago

Chicago-centre de nuit, depuis l'Aquarium John G. Shedd
Chicago-centre de nuit, depuis l'Aquarium John G. Shedd

La Ville de Chicago est constituée de 50 arrondissements (wards) qui élisent chacun un membre (alderman ou alderwoman) au conseil de la ville.

Longtemps terre d'immigration, Chicago compte parmi ses habitants de nombreuses communautés d'origine étrangère, irlandaise, italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus pour enrouler la voile.), juive, polonaise—Chicago est la plus grande ville polonaise en dehors de la Pologne—qui affichent une volonté d'intégration, même si chacune reste attachée au quartier de sa communauté, vivant exemple de ce " creuset démographique " (melting pot) qui, plus que dans toute autre ville américaine, aura réussi à donner à la ville son caractère cosmopolite.

Chicago possède 77 zones communautaires (community areas), souvent des quartiers " ethniques ", dont les plus connus sont situés près du Loop :

  • Ville grecque (Greektown),
  • Petite Italie (Little Italy),
  • Ville chinoise (Chinatown),
  • Petit Saigon (Little Saigon) et
  • Village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modérée (quelque dizaines de...) ukrainien (Ukrainian Village)

ainsi que des quartiers allemands, polonais, afro-américains et hispano-américains, qui n'en sont pas très éloignés.

Chicago possède aussi des quartiers qui sans être ethniques sont trés attractifs pour les habitants comme pour les visiteurs:

  • Lincoln Park au nord avec l'université de DePaul,
  • Lakeview au nord de Lincoln Park avec "Boystown" quartier de bars et commerces gays,
  • Wicker Park et Bucktown au nord-ouest (Le nord-ouest est la direction entre les points cardinaux nord et ouest. Le nord-ouest est opposé au sud-est.), quartiers trés vivants la nuit..

Le centre de Chicago—Le Loop

Plan des rues multi-niveaux du centre ville (downtown) de Chicago
Plan des rues multi-niveaux du centre ville (downtown) de Chicago
Le Métro
Le Métro
Chicago-centre en 2006
Chicago-centre en 2006

Le centre de Chicago, le (Loop), est le deuxième plus important quartier des affaires des États-Unis après Manhattan a New York. Il s'étale sur environ 8 kilomètres de long entre les rives du lac Michigan et celles de la rivière Chicago, présente la particularité de posséder un réseau de rues qui s'enchevêtrent sur un triple niveau (voir le plan ci-contre), dont quelques-unes sont réservées aux piétons et aux bicyclettes. Il est relativement facile de se repérer dans Chicago, étant donné que les rues sont construites suivant un schéma rectangulaire avec le Loop du centre ville au milieu. Le Loop (c'est-à-dire la Boucle) doit son nom au métro surélevé qui tourne en boucle tout autour du centre de Chicago.

Chinatown

Le quartier chinois —connu comme la Ville chinoise— est, comme dans beaucoup de villes américaines, très caractéristique, avec son hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa définition de l’hôtel,...) de ville chinois, son temple chinois et le Musée Ling Long, abrite les descendants des premiers immigrants chinois arrivés dans la ville vers 1870, longtemps après les premiers peuplements de la Californie, de l'Oregon et de Washington, et ceux de la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc...) vague (Une vague est un mouvement oscillatoire de la surface d'un océan, d'une mer ou d'un lac. Les vagues sont générées par le vent et ont une amplitude crête-à-crête...) d'immigration, qui vinrent s'établir dans les années cinquante et soixante, après la victoire de la révolution communiste de Mao Zedong en Chine. Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en...) de la Ville chinoise de Chicago

Magnificent Mile, Chicago
Magnificent Mile, Chicago
  • State St/la rue State : l'une des rues importantes de la ville, où se trouvent le Theatre Chicago et quelques studios de télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont reproduites sur un poste récepteur appelé téléviseur (ou, par...), et des grands magasins.
  • La Chicago Spire : le plus haut gratte-ciel du continent américain, culminant à 610 mètres. (Prévu pour 2010)
  • LaSalle St/ la rue La Salle : l'artère (Une artère (du grec αρτηρία, artêria) est un vaisseau qui conduit le sang du cœur aux poumons ou aux autres tissus...) financière où sont situées les deux grandes bourses, la Bourse de commerce de Chicago et la Bourse marchantiale de Chicago.
  • la Côte d'or, le quartier des immeubles de luxe, souvent des gratte-ciel.
  • le Parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue du Jardin public par le caractère...) Lincoln, le quartier chic résidentiel de Chicago, qui entoure le parc nommé pour le président pendant la Guerre civile.
  • le Parc Grant : jardins créés en 1835 et aménagés en 1893 pour accueillir l'exposition universelle. En 1901, les frères Olmsted veulent imiter les jardins de Versailles (Les jardins du château de Versailles furent développés avec l’évolution du château. Au cours de l’Ancien Régime, le domaine de...). On y trouve des institutions culturelles (dont la plus célèbre est l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) de l'Art à Chicago) et des monuments (comme la fontaine Buckingham, 1927). Les Chicagoens s'y rassemblent pour les festivals de musique en été. En 2004, le Parc du millénaire (Un millénaire est une période de mille années, c'est-à-dire de dix siècles.) a ouvert ses portes au public en proposant des œuvres monumentales contemporaines.
  • l'avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) du Michigan, les Champs-Élysées de Chicago, surnommé la Magnificent Mile.

Quatre autoroutes interétatiques convergent ( en astronautique, convergent en mathématiques, suite convergente série convergente ) vers le centre pour faciliter les trajets à travers la ville. L'autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides (automobiles, motos, poids lourds) et dont le tracé permet de circuler avec une sécurité optimale. Dans certains pays, mais pas en France,...) John F. Kennedy va vers le nord-ouest vers l'aéroport international O'Hare où il joint l'autoroute des Trois États, la principale autoroute nord-sud. L'autoroute Dwight D. Eisenhower et la Adlai E. Stevenson mènent vers les banlieues ouest et sud-ouest où elles sont aussi reliées à la Trois États. La Dan Ryan, une extension de la Kennedy, va plein sud.

Démographie (La démographie (en grec δημογραφία, de l'ancien grec δήμος = demos signifiant...)

Population de la
Ville de Chicago[8]
Année Population Rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la dimension du noyau d'une...)
national
1840 4 470 92
1850 29 963 24
1860 112 172 9
1870 298 977 5
1880 503 185 4
1890 1 099 850 2
1900 1 698 575 2
1910 2 185 283 2
1920 2 701 705 2
1930 3 376 438 2
1940 3 396 808 2
1950 3 620 962 2
1960 3 550 404 2
1970 3 366 957 2
1980 3 005 072 2
1990 2 783 726 3
2000 2 896 016 3

Les habitants de la Ville de Chicago s’appellent les Chicagoans. Une estimation datant de 2006 fait état d’une population de 2 873 790 habitants[9], ce qui représente un peu plus du cinquième de la population totale de l’état de l’Illinois, où se trouve la ville. La densité moyenne atteint 4 923 habitants par km² : il s’agit d’un chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) plus élevé qu’à Los Angeles, mais beaucoup moins important que celui de New York.

La population de Chicago a explosé à partir des années 1850 : elle multipliée par 3,7 en une décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix » et annus « année.) et accède à la neuvième place des villes les plus peuplées des États-Unis. Cette expansion urbaine s’explique par le développement économique. Le maximum démographique est atteint en 1950, puis la ville entre en déclin jusque dans les années 1990. La suburbanisation des classes moyennes fait baisser la population de la ville-centre au profit des banlieues résidentielles.

La population est d'origines diverses. Les Blancs non hispaniques ne sont pas majoritaires et la proportion d'Afro-Américains est relativement importante (37 %) par rapport à d'autres villes comme New York (28 %) ou Los Angeles (12 %). Elle reste cependant inférieure à celle de Detroit (Détroit (en anglais: Detroit, API: [d??t????t]) est la principale ville de l'État du Michigan aux États-Unis, largement plus connue que sa capitale Lansing, et est le siège du comté de Wayne. Fondée en 1701 par des marchands de fourrure...) ou de Washington DC. La communauté hispanique (ou latino) représente 26 % de la population, soit une proportion équivalente à celle de New York.

Répartition de la population par groupe ethnique en 2000[10]

Groupe Chicago Illinois États-Unis
Blancs 42 %
73,5 %
77,2 %
Noirs 36,8 %
15,1 %
12,9 %
Asiatiques 4,3 %
3,4 %
4,2 %
Amérindiens 0,4 %
0,3 %
1,5 %
Autres 16,5 %
8 %
4,2 %

Économie

Bourse de commerce de Chicago
Bourse de commerce de Chicago

Chicago a toujours été un centre important pour le commerce américain. Aujourd'hui, la ville occupe la deuxième place boursière, avec la plus grande bourse du monde, et a le deuxième plus grand centre ville après New York. Le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est...) économique de l'agglomération de Chicago est considérable : en 2002, le PNB de la métropole était de 349 milliards de dollars[11].

Essor céréalier (Un céréalier est un navire vraquier spécialisé dans le transport de céréales. Leur conception, construction et opération sont similaires à celles des autres vraquiers, se reporter à cet...) et comme centre de transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) au XIXe

Avant 1833, l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) principale de la région était le commerce des fourrures. Puis l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue rapidement,...) économique attira les spéculateurs et les entrepreneurs. Le port sur le lac Michigan se développa rapidement, et avec lui, la construction navale. Chicago devint l'un des centres industriels de la Manufacturing Belt.

Chicago a profité depuis le XIXe siècle du débouché de la région agricole des Grandes Plaines, le grenier (Le grenier (latin granarium) est un local hors-sol destiné au stockage du grain. Il peut être intégré à un bâtiment, ou constituer une petite...) des États-Unis. Dans les années 1840, Chicago devient le plus grand port céréalier du monde. Les industries agro-alimentaires, de transformation de la viande de porc (Le porc (du latin porcus) qui se dit aussi cochon domestique (Sus scrofa domesticus) ou cochon des villes est un mammifère domestique omnivore de la famille des porcins, ou suidés proche...) et de bœuf se multiplièrent à partir du milieu du XIXe siècle, notamment sous l'impulsion de Gustavus F. Swift et Philip Armour. Ainsi, c'est en 1865 que sont fondés les Union Stock Yards qui firent de Chicago un grand centre de traitement du bétail. L'un des symboles de la ville est le bœuf, car Chicago a longtemps abrité de gigantesques abattoirs, auxquels elle doit une grande partie de sa fortune et de sa réputation. C'est pour cela que l'équipe de basket de Chicago s'appelle Chicago Bulls. Les abbatoirs sont demeurés en activité entre 1865 et 1971, date à laquelle ils ont été transférés à Kansas City.

Au milieu du XIXe siècle, la ville devient un nœud ferroviaire très important d'où part la fameuse ligne Union Pacific, vers San Francisco, qui sera terminée en 1869. C'est à Chicago que se rencontrent les lignes ferroviaires de l'Amtrak (Amtrak est le nom d'une entreprise ferroviaire publique américaine, spécialisée dans le transport de voyageurs. Créée le 1er mai 1971, Amtrak a le statut d'une entreprise commerciale, mais est entièrement contrôlée par le gouvernement des...) desservant l'Est et l'Ouest des États-Unis

Développement industriel, technologique et financier

Quartiers-centre
Quartiers-centre

Chicago est toujours l'un des premiers marchés de céréales du monde. Le puissant secteur agroalimentaire assure une grande partie de l'emploi industriel de l'agglomération. L'industrie du meuble s'est aussi développée au XIXe siècle [12].

De grandes sociétés américaines se sont implantées à Chicago : Sears and Roebuck, Amoco, Sara Lee, et Walgreens. Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège...) y a transféré également son siège social auparavant situé à Seattle. Enfin, McDonald's a son siège social à Oak Brook, dans la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est...) chicagoenne.

Centre de ravitaillement des troupes pendant la guerre de Sécession, l'industrie de l'armement prospéra aussi au siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée...) suivant. Dans le cadre du projet Manhattan le 2 décembre 1942 a lieu à l'université de Chicago la première réaction nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) contrôlée.

Le développement industriel et urbain du XXe siècle poussa la municipalité à pomper l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) du Lac Michigan de plus en plus loin.

Le secteur industriel a récemment bénéficié d'une étroite alliance entre les universités, les laboratoires et les entreprises. Cela concerne avant tout le domaine de la haute technologie : l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement...) et l'électronique avec les logiciels Spyglass, l'entreprise Motorola (www.motorola.com/fr) et la US Robotics Corporation. Cela n'empêche pas la région de continuer les productions lourdes telles que l'acier, malgré la forte concurrence étrangère.

L'importance de la métropole lui confère bien sûr des fonctions tertiaires de premier ordre. Chicago est un important centre financier, qui fut le premier à lancer le marché des contrats dérivés, suite aux travaux des économistes de l'école de Chicago sur l'analyse quantitative financière dans les années 1950–1970. Il abrite désormais la première bourse du monde en volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) d'opérations traitées, du fait de la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance...) de la Bourse de commerce de Chicago et la Bourse marchantiale de Chicago.

Chicago est enfin un centre touristique dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) et une ville universitaire réputée. En 1996, elle a attiré plus de 26 millions de visiteurs dont 1,2 million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un...) étaient étrangers à l'Amérique du Nord. De nombreux congrès et réunions s'y déroulent chaque année.

Transports

  • Avec 88 millions de passagers, l'aéroport de Chicago - O'hare était en 2003 le troisième du monde derrière ceux de Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui devenue...) et de Tokyo[13].
  • Le métro de Chicago est connue comme " L " comme la majeure partie de son réseau est élevée. Quelques bouts droits de système d'aujourd'hui remontent à la fin du 19ème siècle où Chicago a suivi l'exemple de New York aux lignes de rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors généralement sur des...) élevées par construction. Considérant que New York a commencé tôt au 20ème siècle à mettre toutes les lignes élevées en souterrain de Manhattan, Chicago maintient la plupart de ses itinéraires originaux. Toutes les lignes ont étendu du centre de la ville où certains d'entre eux forme la boucle élevée célèbre, maintenant une des bornes limites de la ville. Deux lignes, la ligne bleue et la ligne rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) croisent le centre de la ville au nord-sud dans un souterrain. Washington, Jackson et Monroe station de les deux souterrain sont relié par 750 m (souterrain de Dearborn plateforme continue)/930 m (rue d'état) longue.

Le réseau entier est de 173 kilomètres de long et a 151 stations, mensonge de 18 kilomètres dans un tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont apparentés aux tunnels par leur mode de construction les grands ouvrages...) (21 stations) et 62 kilomètres sont élevés (89 stations). La majeure partie du reste des lignes et des stations est dans des médianes d'autoroute urbaine, excepté plusieurs kilomètres aux extrémités de la ligne brune et de la ligne bleue (Douglas) branches. Le " l " est actionné par CTA (autorité de passage de Chicago). Les deux aéroports sont servis par un train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour...) de CTA, l'aéroport d'O'Hare par la ligne bleue (45 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. Unités et...) au centre de la ville) et l'aéroport intermédiaire par la ligne orange (30 minutes au centre de la ville).

Depuis le 11 septembre 2004, la ligne jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) (Skokie rapide) a été convertie d'aérien en la troisième alimentation d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) de rail pour rendre des matériels de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) compatibles avec d'autres lignes.

Réseau des lignes de Métro de Chicago
Réseau des lignes de Métro de Chicago

Culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :)

Plusieurs institutions font de Chicago une véritable métropole culturelle :

  • L'Orchestre symphonique de Chicago, l'un des meilleurs des États-Unis et du monde, fondé en 1891.
  • La Bibliothèque publique de Chicago est une institution créée en 1897 et qui dispose de 79 bibliothèques dans toute la ville.
  • Le Ballet Joffrey de Chicago
  • Près de 200 théâtres : le principal est le Théâtre de l'Auditoire, construit en 1889, avec plus de 4000 places, mais il y a aussi le Théâtre Goodman et le Théâtre Mayfair, parmi des autres
  • La Second City est un cabaret de comédie improvisée qui lança des artistes comme Bill Murray, Michael Myers et John Candy.

Musées

La Ville de Chicago propose 46 musées tous différents ; on citera les principaux :

  • L'Institut de l'Art à Chicago : l'un des plus grands musées d'art aux États-Unis. Renommé pour sa collection de peintures impressionnistes et d'art américain, le musée a trouvé de généreux mécènes dans les milieux aisés de Chicago. Ses collections représentent 5 000 ans d'histoire de l'art dans le monde.
  • Centre culturel (Un centre culturel est une institution et un lieu qui propose notamment une programmation de spectacles, des expositions, des conférences, mais aussi de l'animation socioculturelle...) de Chicago : à quelques blocs au nord de l'Institut, construit en 1897, il était à cette époque, la première bibliothèque de la ville.
  • Muséum Field d'histoire naturelle, abrite le plus grand squelette (Le squelette est une charpente animale rigide servant de support pour les muscles. Il est à la base de l'evolution des vertébrés. Celui ci leur a...) de Tyrannosaurus rex.
  • Musée d'art contemporain de Chicago
  • Institut oriental de Chicago, fait partie de l'université de Chicago
  • L'Aquarium Shedd est l'un des plus grands du monde,
  • Musée de la science et de l'industrie de Chicago,
  • Adler Planetarium|Planétarium Adler
  • Museum of Broadcast ( Dans le domaine des télécommunications en général, le Broadcasting désigne une méthode de diffusion de données à partir d'une source unique vers un ensemble de récepteurs. Dans le domaine de l'informatique, le Broadcast...) Communications|Musée des communications aériennes
  • Chicago Historical Society
  • American Police Center Museum
  • Ling Long Museum (quartier chinois)
  • Polish Museum of America
  • Spertus Museum of Judaica
  • Terra (Terra (pluriel terrae) est un mot d'origine latine qui désigne la Terre, le sol. Il est employé par l'Union astronomique internationale pour des étendues très vastes de terrains. Il est utilisé sur Mars pour identifier les vieux terrains...) Museum of American Art

Musique

Outre son célèbre orchestre symphonique, Chicago est réputée pour être le foyer de plusieurs styles musicaux :

  • Chicago Blues
  • Chicago Jazz
  • Gospel, dans les années 1930
  • House Music depuis les années 1980.

Cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.)

Les films ayant pour cadre la Ville de Chicago :

  • 1930 : The Front Page, de Lewis Milestone
  • 1932 : Scarface, de Howard Hawks
  • 1959 : Al Capone, de Richard Wilson
  • 1961 : Un raisin au soleil, de Daniel Petrie
  • 1967 : L'Affaire Al Capone, de Roger Corman
  • 1973 : L'Arnaque, de George Roy Hill
  • 1980 : Des gens comme les autres (Ordinary people), de Robert Redford
  • 1980 : The Blues Brothers, de John Landis
  • 1983 : Risky Business, de Paul Brickman
  • 1986 : La Couleur de l'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.), de Martin Scorsese
  • 1986 : La Folle Journée de Ferris Bueller, de John Hughes
  • 1987 : Les Incorruptibles (The Untouchables), de Brian De Palma
  • 1989 : Quand Harry rencontre Sally, de Rob Reiner
  • 1991 : Backdraft, de Ron Howard
  • 1992 : Wayne's World, de Penelope Spheeris
  • 1993 : Le Fugitif, de Andrew Davis
  • 1995 : Assassins, de Richard donner
  • 1997 : The Blues Brothers 2000, de John Landis
  • 1999 : Collège attitude, de Raja Gosnell
  • 2002 : Les Sentiers de la perdition, de Sam Mendes
  • 2002 : Chicago, de Rob Marshall
  • 2003 : American Pie 3: Marions-les, de Jesse Dylan
  • 2004 : Shall We Dance, de Peter Chelsom
  • 2005 : The Weather Man, de Gore Verbinski

Médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une information vers un grand nombre d'individus sans...)

Chicago est le deuxième foyer américain pour l'édition derrière New York. Le Chicago Tribune est le principal journal de la ville et du Midwest ; son siège se trouve dans la Tribune Tower et il appartient à la Tribune Company. Fondé le 10 juin 1847, le titre est aujourd'hui conservateur ; il est vu comme l'un des meilleurs journaux des États-Unis. Il a été l'un des premiers quotidiens américains à soutenir la candidature d'Abraham Lincoln à la présidence des États-Unis et à revendiquer la suppression de l'esclavage. Avec plus de 950 000 exemplaires le dimanche, le Chicago Tribune est l'un des dix quotidiens les plus vendus aux États-Unis.

Les autres journaux réalisent des tirages inférieurs : le Chicago Sun-Times, qui a adopté le format d'un tabloïd ou le Daily Southtown, qui couvre le sud de l'agglomération. D'autres couvrent des domaines spécialisés tels que le Chicago Sports Review pour le sport ou le Chicago Defender pour la communauté afro-américaine. Le Windy City Times et le Chicago Free Press sont des hebdomadaires qui s'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse doit correspondre à une unique entité, une adresse...) à la communauté homosexuelle de la région.

Chicago est le berceau du Talk Show : depuis 1986, l'Oprah Winfrey Show est l'un des plus regardés des États-Unis. Le Jerry Springer Show et le Jenny Jones Show sont réalisés dans la NBC Tower.

Liste des séries TV ayant pour cadre Chicago et son agglomération :

  • Une Vie à tout prix
  • Urgences
  • Prison Break
  • Demain à la Une
  • Desperate Housewives
  • Mariés, deux enfants

Éducation

Université de Chicago
Université de Chicago
Université de Chicago
Université de Chicago

La Ville de Chicago compte pas moins de 96 universités. Parmi les grands établissements figurent l'Université de Chicago (privée), l'Université Northwestern (privée, à Evanston), l'Illinois Institute of Technology (privée) et l'Université d'Illinois à Chicago communément nommée UIC (publique), l'Université DePaul (privée).

Jumelages

Les villes jumelées avec Chicago sont les suivantes :

  • Ghana Accra (Ghana),
  • Grèce Athènes (Grèce),
  • Royaume-Uni Birmingham (Royaume-Uni),
  • Maroc Casablanca (Casablanca (????? ??????? addar al-baïda en arabe classique - dar beïda en marocain dialectal - littéralement « maison blanche ») est la plus grande ville du Maroc. Capitale économique du pays, elle est située...) (Maroc),
  • Afrique du Sud Durban (Afrique du Sud),
  • Irlande Galway (Irlande),
  • Suède Göteborg (Suède),
  • Allemagne Hambourg (Allemagne),
  • Ukraine Kiev (Kiev (???? - Kyïv en ukrainien, ???? en russe, Kijów en polonais) est la capitale et la plus grande ville de l'Ukraine, c'est aussi le chef-lieu de la région et une...) (Ukraine),
  • Suisse Lucerne (Suisse),
  • Mexique Mexico (Mexique),
  • Melbourne (Australie);
  • Milan (Milan (en italien Milano, du latin Mediolanum, en lombard Milàn) se situe dans le nord de l'Italie. Capitale de la région de Lombardie, au centre de la plaine du Pô, la ville...) (Italie) ;
  • Moscou () (Russie) ;
  • ?saka (Japon) ;
  • Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...) (France) ;
  • Petah Tikva (Israël) ;
  • Prague (République tchèque) ;
  • Shanghai (Shanghai (chinois : 上海 ; en pinyin shànghǎi prononciation ; shanghaïen : zanhe ; littéralement « sur la...) (Chine) ;
  • Shenyang (Chine) ;
  • Toronto (Canada) ;
  • Vilnius (Lituanie) ;
  • Varsovie (Pologne).

Sports

Chicago possède deux équipes professionnelles de base-ball, les Cubs et les White Sox, un club de football américain, les Bears, une équipe de hockey sur glace (La glace est de l'eau à l'état solide.), les Blackhawks, et la fameuse équipe de basket-ball, les Bulls, qui évolue dans le championnat NBA, dont fit partie Michael Jordan.

Equipe Ligue Stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.) Création Titres
Chicago Cubs MLB (base-ball) Wrigley Field 1870 2
Chicago White Sox MLB (base-ball) U.S. Cellular Field 1900 3
Chicago Bulls NBA (basket-ball) United Center 1966 6
Chicago Sky WNBA (basket-ball féminin) UIC Pavilion 2005 0
Chicago Bears NFL (football américain) Soldier Field 1919 9
Chicago Rush AFL (football américain en salle) Allstate Arena 2001 1
Chicago Fire MLS (football) Toyota (Toyota est un constructeur automobile, originaire du Japon. Le siège du groupe est situé dans la ville de Toyota (qui a repris le nom de l'entreprise), à proximité de Nagoya.) Park 1998 1
Chicago Blackhawks LNH (hockey sur glace) United Center 1926 3

Chicago a été sélectionnée le 14 Avril 2007 par le comité national olympique Américain pour représenter les Etats Unis (L'UNIS, pour UNIversité du Svalbard, est une université norvégienne implantée en 1993, à Longyearbyen (2000 habitants), principale cité du Spitzberg (en...) en tant que pays organisateur des jeux Olympiques d'été de 2016.

Personnalités de Chicago

  • Nelson Algren
  • Sherwood Anderson
  • Louis Armstrong
  • Virginia Madsen
  • Walt Disney (Walter Elias Disney dit Walt (né le 5 décembre 1901 à Chicago, Illinois - mort le 15 décembre 1966, à Los Angeles, Californie) est connu comme producteur, directeur, scénariste,...)
  • John Belushi
  • Al Capone
  • Bob Fosse
  • Hugh Hefner
  • Leo Chess
  • Billy Corgan
  • Robin Williams
  • John Dos (En anatomie, chez les animaux vertébrés parmi lesquels les humains, le dos est la partie du corps consistant en les vertèbres et les côtes. Les dorsaux étaient les muscles les plus...) Passos
  • Theodore Dreiser
  • Barack Obama
  • Harrison Ford (Harrison Ford est un acteur américain né le 13 juillet 1942 à Chicago (Illinois).)
  • James Thomas Fanel
  • Quincy Jones
  • Muddy Waters
  • John Wayne Gacy
  • R.Kelly
  • Benny Goodman
  • Oprah Winfrey
  • Ernest Hemingway
  • Michael Jordan
  • Jenny McCarthy
  • Bill Murray
  • Bobby Fischer
  • Larenz Tate
  • Vincente Minnelli
  • Twista
  • Jessica Harper
  • Gillian Anderson
  • Michael Mann
  • Carl Sandburg
  • Eliot Ness
  • Jennifer Hudson
  • Raquel Welch
  • Frank Lloyd Wright (Frank Lloyd Wright (8 juin 1867, Richland Center, Wisconsin, États-Unis - 9 avril 1959, Phoenix, Arizona) est devenu un architecte américain célèbre.)
  • Harry Caray
  • Curtis Mayfield
  • Saul Bellow

Personnalités célèbres nées à Chicago

Panorama sur le centre-ville

Les membres du groupe punk Fall Out Boy: Pete Wentz, Patrick Stump, Andrew Hurley et Joseph Trohman.

Archevêché catholique

  • Archidiocèse de Chicago
  • Cathédrale (Une cathédrale est, à l'origine, une église chrétienne où se trouve le siège de l'évêque (la cathèdre) ayant en charge un...) du Saint-Nom de Chicago
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.