Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Spoutnik 1
Spoutnik 1


Maquette de Spoutnik 1

Caractéristiques
Organisation Conseil des Ministres d'URSS
Masse 83,6 kg
Lancement 4 octobre 1957, 19:28:34 UTC (22:28 MSK)
Orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.)
Description Orbite terrestre basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé entre 350 et 1 400 kilomètres d'altitude. On considère généralement que l'orbite basse est comprise...)

Spoutnik 1 (Spoutnik 1 (??????? 1, litéralement « compagnon » en russe, soit un "satellite") fut le premier satellite artificiel. Il fut lancé le 4 octobre 1957 à...) (??????? 1, litéralement " compagnon " en russe, soit un "satellite (Satellite peut faire référence à :)") fut le premier satellite artificiel (Un satellite artificiel est un appareil issu de l'activité de l'Homme et mis en orbite par lui. Ces termes désignent donc un objet humain envoyé dans l'espace et...). Il fut lancé le 4 octobre 1957 à 19h28 UTC par l'URSS, avec les initiales ??-1 (PS-1, pour ?????????? ???????-1 ou " Satellite élémentaire 1 ") du Cosmodrome de Baïkonour (????????, au Kazakhstan).

Caractéristiques

Il s'agissait d'une petite sphère (Une sphère est une surface à 3 dimensions dont tous les points sont situés à une même distance d'un point appelé centre. La valeur de cette distance commune au centre est appelée le rayon de la sphère. Elle n'inclut donc pas les points...) d'aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un élément important sur la Terre...) de 58 centimètres de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère.), pesant 83,6 kg dotée de quatre antennes.

L'intérieur de la sphère contenait de l'azote (Table complète - Table étendue) à une pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) légèrement plus élevée que la pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...) (1,3 atmosphère).

La R-7 sur son aire de lancement
La R-7 sur son aire de lancement (L'aire de lancement ou pas de tir, dans le domaine de l'astronautique, est la zone d'où décolle un véhicule aérospatial et où sont situés des équipements nécessaires à sa préparation finale....)
Spoutnik 1
Spoutnik (Tiré du mot russe ??????K (« compagnon de route » ou « satellite »), le terme Spoutnik désigne une série de satellites lancés par URSS au tout début de la conquête de l'espace.) 1

Mission

Exploit technique tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) autant que fantastique coup de propagande (La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un pouvoir (ou un parti) politique ou militaire pour changer la perception d'événements, de personnes...) durant la guerre froide, ce lancement était surtout destiné à tester sa fusée (Fusée peut faire référence à :) porteuse (Une porteuse est un signal sinusoïdal de fréquence et amplitude constantes. Elle est modulée par le signal utile (audio, vidéo, données) en vue, soit de sa diffusion au moyen...), la R-7 8K71PS Semiorka conçue par Sergueï Korolev (Sergueï Pavlovitch Korolev (aussi cité comme Sergueï Koroliov ou dans sa forme anglaise Sergey Korolyov, en russe ?????? ???????? ???????) (13 janvier 1907,...) qui fut tirée depuis le cosmodrome de Baïkonour, une base portant le nom de code de ???? "????-???" (URSS Tyura-Tam).

Placé sur une orbite dont les altitudes initiales du périgée et de l'apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de l'astronautique, est le point extrême de l'orbite elliptique d'un astre ou d'un...) étaient de 225 et de 947 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la...), Spoutnik-1 effectuait une révolution en 96 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. ...). Mais la faible altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur...) de son périgée l'a fait rentrer dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) où il s'est consumé le 4 janvier 1958.

Le système de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications,...) était équipé de deux émetteurs radio de 1 W capables de transmettre la pression et la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du transfert...) de l'azote afin de vérifier les principes de pressurisation et de thermorégulation utilisés. Les deux émetteurs étaient suffisamment puissants pour permettre à des radio-amateurs de capter le célèbre " bip-bip " du satellite (Satellite peut faire référence à :) un peu partout sur la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité...) sur les fréquences radio de 20,005 et 40,022 MHz.    Le signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont...) de Spoutnik .

Le lancement de Spoutnik 1 a eu lieu dans le cadre de l'Année géophysique internationale (L’année géophysique internationale (AGI) fut un ensemble de recherches, coordonnées à l’échelle mondiale, menées entre juillet 1957 et décembre 1958, lors d’une période...) de 1957-1958. L'étude de ses signaux devait donc permettre d'étudier la propagation des ondes (La propagation des ondes est un domaine de la physique s'intéressant aux déplacements des ondes électromagnétiques dans les milieux. On distingue généralement deux catégories de propagation :) dans l'atmosphère et l'étude de sa trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) devait fournir des informations sur la densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de...) de la haute atmosphère et sur la forme exacte de la Terre.

Les appareils électriques du satellite ont fonctionné pendant 21 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée dépendent...) après le lancement. Ensuite la trajectoire a été surveillée de manière optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.).

Les origines du programme

La version officielle des origines du premier Spoutnik furent expliquées par V Gubarev dans le n°40/77 de la revue soviétique Temps nouveaux (Pravda - 7 décembre 1977), dont voici l'article :

En 1955, le Présidium de l'Académie des Sciences de l'Union Soviétique fit parvenir à plusieurs centaines de savants la circulaire suivante : " Veuillez commenter l'utilisation possible de satellites terrestres artificiels. Quelles sont à votre avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de...) les réalisations envisageables dans l'espace ? "
Les réponses furent fort variées. Certains firent des propositions concrètes mais d'autres se contentèrent de répondre : " Ces idées bizarres ne m'intéressent pas ; je n'imagine pas un vol spatial (Constantin Tsiolkovski (1857-1935) est considéré comme le père du vol spatial. Dès la fin du XIXe siècle, il décrit les technologies nécessaires pour aller dans l'espace (notamment...) avant l'an 2000 " ou encore " Je ne vois pas quel pourrait être l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) pratique des satellites artificiels ".
Ces remarques émanaient de savants fort réputés et furent formulées, il faut le souligner, deux ans seulement avant le lancement du premier Spoutnik. Il n'entre pas dans nos intentions de tourner ces réponses en dérision ; certains de leurs auteurs devinrent par la suite d'ardents défenseurs de l'astronautique. Mais elles permettent de mettre en évidence le génie prophétique de S.P. Korolev qui, dès 1954, soutenait qu'il était tout à fait possible à bref délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une chose, ou à l’expiration duquel on sera tenu de faire une certaine...) de lancer un satellite terrestre artificiel. " À mon avis — écrivait-il — il serait souhaitable de mettre sur pied dès à présent un organisme de recherches chargé d'étudier un satellite et d'analyser les problèmes qui s'y rattachent ".
Les plans de Spoutnik existaient déjà à l'époque où le futur chef de bureau d'Études écrivait ces lignes, mais il fallut encore 3 ans " d'efforts démentiels " — pour reprendre les mots d'un des membres de l'équipe de Korolev — pour lancer le premier Spoutnik surnommé le " Très Simple " par l'équipe chargée de sa mise au point.
Une réunion en comité restreint eu lieu le 30 août 1955 dans le bureau du vice-président de l'Académie des sciences de l'Union Soviétique...
Le Comité Central du Parti avait chargé l'Académie des Sciences d'accélérer les travaux de mise au point d'un satellite terrestre artificiel.
" D'ici un an et demi — déclara Sergei Korolev — nous aurons le lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ). Il n'y a pas de temps à perdre... "
Laïka emportée par le Spoutnik suivant et les premières études de l'ionosphère (L’ionosphère est une région de l'atmosphère située entre la mésosphère et la magnétosphère, c'est-à-dire entre 60 et 800 km d'altitude. Elle est constituée de gaz fortement ionisé...) appartenaient encore à l'avenir.

La réalité est un peu plus prosaïque, les politiques et les militaires soviétiques voulaient des missiles intercontinentaux dans le cadre de leur confrontation avec l'Occident (L'Occident, ou monde occidental, est une zone géographique qui désignait initialement l'Europe. L'extension de l'espace considéré a varié au cours de l'Histoire. À une période donnée,...) et réaliser un exploit dans le domaine scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) qui leur permettrait de doubler les États-Unis qui avaient entrepris des tests en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de lancer un satellite dans le cadre de l'Année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) géophysique internationale de 1957-1958.

Les États-Unis furent sous le choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) lors de l'annonce de cette nouvelle qui remettait en cause leur prédominance dans le domaine scientifique et les militaires américains furent atterrés car les radars leur avaient appris — ils turent alors cette information — qu'outre le satellite, la fusée porteuse avait mis en orbite son corps central, soit une dizaine de tonnes, masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à...) largement suffisante pour l'emport d'arme nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) pouvant frapper le continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme désigne une vaste étendue continue de...) américain. Cette fusée porteuse était d'ailleurs parfaitement visible à l'oeil nu, contrairement à Spoutnik 1 qui nécessitait des moyens optiques puissants pour être observé.

Ce défi à leur sécurité mais aussi à leur amour propre conduisit les États-Unis à relever le gant, ouvrant ainsi la conquête de l'espace.

Un précurseur

Arthur C. Clarke avait proposé, dans un article publié en 1945 dans le Wireless World, d'utiliser des satellites géostationnaires pour assurer une couverture radioélectrique mondiale et plus tard l'utilisation de plate-formes à satellites pour l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très grande...) de la Terre.

Autres informations

Il est difficile de connaître le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) exact de Spoutnik construits par les Soviétiques (entre 4 et 20 modèles, d'après la revue américaine Nature). Deux d'entre eux ont été mis aux enchères sur Ebay en 2003.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.