Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Ferroélectricité

Les cristaux ferroélectriques ont un moment dipolaire électrique même en l’absence d’un champ électrique extérieur. On peut expliquer cela simplement en évoquant le décalage des barycentres des charges positives et négatives.

Habituellement on observe une variation rapide des propriétés diélectriques (par exemple la polarisation) à la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du...) de Curie Tc (ou température de transition de phase (En physique, une transition de phase est une transformation du système étudié provoquée par la variation d'un paramètre extérieur particulier (température, champ magnétique...).) Ttr). Si elle est continue, elle indique une transition du second ordre selon la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent...) de Landau, car le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) d’ordre tend continûment vers zéro (Le chiffre zéro (de l’italien zero, dérivé de l’arabe sifr, d’abord transcrit zefiro en italien) est un symbole marquant une position vide dans l’écriture des nombres en notation positionnelle.) lorsque la température augmente.

Polarisation spontanée en fonction de la température dans les matériaux ferroélectriques.
Polarisation ( la polarisation des ondes électromagnétiques ; la polarisation dûe aux moments dipolaires dans les matériaux diélectriques ; En électronique, la polarisation est le fait d'appliquer une tension pour...) spontanée en fonction de la température dans les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) ferroélectriques.

On distingue généralement deux sortes de transitions ferroélectriques :

  • La transition ordre-désordre : généralement, dans la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) paraélectrique les mailles du cristal (Cristal est un terme usuel pour désigner un solide aux formes régulières, bien que cet usage diffère quelque peu de la définition scientifique de ce mot....) ont un moment dipolaire sans orientation (Au sens littéral, l'orientation désigne ou matérialise la direction de l'Orient (lever du soleil à l'équinoxe) et des points cardinaux (nord de la...) privilégiée car les dipôles permanents sont parfaitement désordonnés ; la polarisation macroscopique est donc nulle. Au contraire dans la phase ferroélectrique les moments dipolaires des différentes mailles présentent un ordre orientationnel.
  • La transition displacive (de l’anglais displace qui veut dire déplacer) : c’est la transition typique des perovskites (comme BaTiO3, PZT (Les PZT sont un matériau de la famille de céramiques ferroélectriques qui une fois polarisées possèdent de bonnes caractéristiques piézoélectriques.) (PbZr1-xTixO3),BST (Ba1-xSrxTiO3)...). Le moment dipolaire est inexistant dans la phase paraélectrique, même au point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) microscopique, généralement pour des raisons de symétrie cristalline (la matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) est alors dans sa phase cubique). Il apparaît au moment de la transition car le déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur, et finalement le sens En architecture navale, le déplacement...) des atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. Il est généralement constitué d'un noyau...) crée des dipôles orientés selon l’axe de déplacement.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.