Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Relais électromécanique

Un relais électromécanique est un organe très commun en électrotechnique, il est chargé de transmettre un ordre entre la partie commande et la partie puissance d'un appareil électrique.

Relais électromécanique

Description

Schéma d'un relais électromécanique

Un relais est composé principalement d'un électroaimant (Un électro-aimant est un organe électrotechnique produisant un champ électromagnétique lorsqu'il est alimenté en électricité. Il est constitué d'un bobinage et...), qui lorsqu'il est alimenté, transmet une force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale »...) à un système de commutation électrique.

  • L'électroaimant peut être, suivant les spécifications et besoins, alimenté en TBT 5V ~ 48V ou en BT 110V ~ 400V.
  • Le système de commutation peut être composé d'un ou plusieurs interrupteurs simple effet, d'un ou plusieurs inverseurs. Ces commutateurs sont adaptés aux courants et à la gamme de tensions à transmettre à la partie puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :).
  • Dans les systèmes mettant en œuvre une certaine puissance, on appelle les relais des contacteurs.
  • Divers systèmes mécaniques ou pneumatiques peuvent créer un retard à l'enclenchement ou au relâchement.
  • Dans certains relais, une partie mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission, pistons, ...), bref, de tout ce...) annexe permet un blocage des commutateurs dans une position précise.
  • Certains sont même munis de deux bobines : une pour enclencher la commutation, l'autre pour l'interrompre.

Utilisations

  • La fonction première des relais est le plus souvent de séparer les circuits de commandes, des circuits de puissances : à des fin d'isolement et bien souvent d'amplification (On parle d'amplificateur de force pour tout une palette de systèmes qui amplifient les efforts : mécanique, hydraulique, pneumatique, électrique.) des tensions et des courants.
  • On peut les utiliser aussi pour créer des fonctions logiques adaptées.
  • Les relais sont utilisés en très grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une...) dans les systèmes de commutation téléphonique électromécanique (L'électromécanique est l'association des technologies de l'électricité et de la mécanique.) RTC; il le sont toujours mais dans une moindre mesure remplacés par de l'électronique et de l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information...), dans les commutateurs actuels.

Évolution

Les relais dits statiques, entièrement électroniques, remplacent avantageusement dans beaucoup de situations les relais électromécaniques. Une meilleure vitesse (On distingue :) de commutation, silencieux, insensibles aux vibrations, sont quelques un de leur avantages sur l'électromécanique. Par contre ils supportent, parfois, très mal les forts courants de court-circuit bien qu'ils soient généralement équipés de protections internes.

  • Voir : Électronique de puissance (L'électronique de puissance est l'une des branches de l'électrotechnique, elle concerne les dispositifs (convertisseurs) permettant de changer la forme de...)
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.