Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Déchet
Principes courants de gestion des déchets dans les pays en développement
Principes courants de gestion des déchets dans les pays en développement
Dans la plupart des pays, les déchets font l'objet d'une collecte organisée, et de plus en plus souvent après un pré-tri par l'émetteur
Dans la plupart des pays, les déchets font l'objet d'une collecte organisée, et de plus en plus souvent après un pré-tri par l'émetteur
Certains déchets comme le polystyrène expansé, souvent souillé sont théoriquement recyclables, mais ne le sont en réalité pas. Ils prennent beaucoup de place pour un faible poids et leur brûlage sauvage est très polluant
Certains déchets comme le polystyrène expansé, souvent souillé sont théoriquement recyclables, mais ne le sont en réalité pas. Ils prennent beaucoup de place pour un faible poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de...) et leur brûlage sauvage est très polluant
Les huiles-moteur, très polluantes sont jetées, recyclées ou incinérées, souvent dans de mauvaises conditions (Centre de tri, Thaïlande)
Les huiles-moteur, très polluantes sont jetées, recyclées ou incinérées, souvent dans de mauvaises conditions (Centre de tri, Thaïlande)
Les cyclones, tsunamis ou catastrophes génèrent des afflux brutaux de déchets qui déstabilisent parfois les filières.
Les cyclones, tsunamis ou catastrophes génèrent des afflux brutaux de déchets qui déstabilisent parfois les filières.
La gestion des déchets ménagers est de plus en plus centralisée, avec des approches variées privilégiant le tri ou l'incinération ou la mise en décharge, selon les régions. La part du recyclage ne cesse de croître.
La gestion des déchets ménagers est de plus en plus centralisée, avec des approches variées privilégiant le tri ou l'incinération (L'incinération est une technique de destruction par le feu, ou plus précisément de transformation (cf. principe de la thermodynamique). Elle est utilisée dans deux principaux domaines :) ou la mise en décharge, selon les régions. La part du recyclage (Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et des déchets ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des matériaux qui le composent. L'un des exemples...) ne cesse de croître.
La plupart des anciennes décharges devraient être suivies, car la méthanisation et le risque éventuel de pollution perdurera
La plupart des anciennes décharges devraient être suivies, car la méthanisation (La méthanisation, ou digestion anaérobie, est le processus naturel biologique de dégradation de la matière organique en absence d'oxygène. Il se retrouve dans les sédiments, les marais, les rizières, ainsi que dans le...) et le risque éventuel de pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut entendre par malsain...) perdurera
Le transport des déchets génère de plus en plus de CO2. C'est aussi un enjeu de développement durable. Le transport fluvial, très économique est une alternative qui se développe localement
Le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de...) des déchets génère de plus en plus de CO2. C'est aussi un enjeu de développement durable. Le transport fluvial, très économique est une alternative qui se développe localement
...en bordure de rue à Bamako (Mali)
...en bordure de rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un...) à Bamako (Mali)

Un déchet (Un déchet (détritus, résidu..) est un objet en fin de vie ou une substance issue d'un processus, jugés devenus inutiles ou dangereux ou encombrants, et dont on...) (détritus, résidu..) est un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être...) en fin de vie (La vie est le nom donné :) ou une substance issue d'un processus, jugés devenus inutiles ou dangereux ou encombrants, et dont on veut se débarrasser.

Définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) juridique

La Convention de Bâle sur le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des mouvements transfrontaliers de déchets dangereux définit les déchets comme les " substances ou objets qu'on élimine, qu'on a l'intention d'éliminer ou qu'on est tenu d'éliminer en vertu des dispositions du droit national ".

L'Union européenne en donne une définition similaire : " toute substance ou tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) objet [...], dont le détenteur se défait ou dont il a l'intention ou l'obligation de se défaire " (Directive du 5 avril 2006 relative aux déchets), de même que le droit français (" tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.), produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l’abandon ", Code de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux...), art. L-541-1) ou le droit suisse (" choses meubles dont le détenteur se défait ou dont l'élimination est commandée par l'intérêt public ", Loi fédérale sur la protection de l'environnement du 7 octobre 1983).

"Est réputé abandon tout acte tendant, sous le couvert d'une cession à titre gratuit ou onéreux, à soustraire son auteur aux prescriptions législatives et réglementaires.Article L 541-3 du Code de l’environnement.Suivant les cas, on distingue les déchets en fonction de leur origine : déchets ménagers ou déchets industriels ou en fonction de leur nature (dangereux, non dangereux, inertes…). Les déchets sont répertoriés dans une "nomenclature", qui figure à l'annexe II du décret du 18 avril 2002 relatif à la classification des déchets.Article L 541-1 du Code de l’environnement.Décret n° 2002-540 du 18 avril 2002 relatif à la classification des déchets, JO du 20 avril 2002."

Le déchet est ainsi qualifié de façon essentiellement subjective, où l'acte ou l'intention du détenteur de se défaire/éliminer/abandonner importe plus que de savoir si l'objet est devenu impropre à l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.), a perdu toute valeur économique ou présente un danger pour l'environnement.

De ce point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.), les gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas...) d'échappement, ou la grenaille de plomb (Le plomb est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Pb et de numéro atomique 82. Le mot et le symbole viennent du latin plumbum.) de chasse perdu dans l'Environnement sont des déchets.

Depuis le début du XXIe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois...), en France et dans l’Union européenne, les déchets non ultimes doivent être récupérés en déchetterie, triés par tri sélectif (Le tri sélectif consiste à séparer et récupérer les déchets selon leur nature.), et traités ou recyclés, éventuellement dans le cadre de démarches d'écomanagement (ISO 14001). Ils peuvent faire l'objet d'une écotaxe. L'éco-conception vise théoriquement à réduire en amont le volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) et la toxicité des déchets, ou à faciliter leur réutilisation ou recyclage.

Classification

On distingue principalement quatre types de déchets :

  • les déchets biodégradables ou compostables (résidus verts, boues d'épuration des eaux (L'épuration des eaux est un ensemble de techniques qui consistent à purifier l'eau soit pour recycler les eaux usées dans le milieu naturel, soit pour transformer les eaux naturelles en eau potable.), restes alimentaires...), qui s'assimilent en première approche à la biomasse ( En écologie, la biomasse est la quantité totale de matière (masse) de toutes les espèces vivantes présentes dans un milieu naturel donné. Dans le domaine de l'énergie, le...). Ces déchets sont au moins pour partie détruits naturellement, plus ou moins rapidement, en général par les bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des bactéries possèdent une paroi cellulaire glucidique, le peptidoglycane....), champignons et autres micro-organismes et/ou par des réactions chimiques (oxydation, minéralisation), laissant des produits de dégradation identiques ou proches de ceux qu'on peut trouver dans la nature, parfois néanmoins contaminés par des résidus de pesticides, de métaux, dioxines, etc, selon leur origine. Ils peuvent être revalorisés par différentes filières (bioénergie, biocarburants, Compostage/amendements/engrais...).
  • Les déchets recyclables (matériaux de construction, métaux, matières plastiques) : ces matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) peuvent être réutilisés tels quels (via des recycleries ou ressourcesries) dans d'autres domaines ou recyclés : Par exemple, les métaux sont refondus et réintégrés dans de nouvelles pièces, les plastiques sont hachés et servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) de rembourrage ou de combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de comburant) dans une réaction chimique générant de la chaleur : la...)...
  • Les déchets ultimes qui " ne sont plus susceptibles d'être traités dans les conditions techniques et économiques du moment". Eux-seuls devraient encore pouvoir être mis en décharge (depuis le 1er juillet 2002 en France), après inertage le cas échéant, pour les plus dangereux.
  • Les déchets spéciaux, à la différence du déchet banal peuvent entrer dans la catégorie des déchets dangereux, dont font partie les déchets toxiques et les déchets radioactifs qui doivent faire l'objet d'un traitement tout à fait particulier en raison de leur nocivité particulière liée à la radioactivité (La radioactivité, phénomène qui fut découvert en 1896 par Henri Becquerel sur l'uranium et très vite confirmé par Marie...). Parmi les déchets nucléaires, on distingue les déchets radioactifs ultimes qui " ne sont plus susceptibles d'être traités dans les conditions techniques et économiques du moment ". Les déchets radioactifs en raison de leur nocivité particulière liée à la radioactivité. On les classe aussi selon leur durée de vie (d'activité).

Cas particuliers

Ils nécessitent un traitement particuliers. Ce sont par exemple les

  • déchets agricoles,
  • déchets hospitaliers,
  • déchets vétérinaires,
  • déchets militaires,
  • déchets piles et batteries, toners, déchets électroniques, etc.

Il existe aussi une catégorie de déchets particulièrement difficile à gérer et à suivre, souvent sans responsable identifié dits Déchets toxiques en quantités dispersées (DTQD). A noter aussi que les déchets du passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition du...), sans responsables aux yeux de la loi sont mal pris en compte. C'est le cas des munitions immergées, des munitions non-explosées, ou encore des gaz à effet de serre) émis par les avions, non pris en compte par le Protocole de Kyoto

Le principe pollueur-payeur tend à s'imposer en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...), avec pour conséquence l'exigence faite auprès du producteur d'un déchet de contribuer au traitement de ce dernier.

On peut noter que le déchet est la seule marchandise (Une marchandise est un produit de l'activité humaine, direct ou indirect, essentiellement déterminé à être un support à la forme d'échange qu'on nomme achat (ou corrélativement, vente).) pour laquelle le flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est employé dans les domaines...) d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.) suit le flux de matière : pour les autres marchandises, la personne qui expédie la marchandise reçoit de l'argent, alors qu'avec les déchets elle paie.

Classification

En France, le texte réglementaire de référence est le décret n°2002-540 du 18 avril 2002 relatif à la classification des déchets. Tous les déchets sont identifiés par un code à six chiffres. Les deux premiers chiffres désignent la catégorie d'origine, les deux suivants le regroupement intermédiaire et les deux derniers la désignation du déchet. Un (*) est ajouté pour distinguer les déchets dangeureux.

Dans le traitement de déchets solides, il y a des caractéristiques très spécifiques aux déchets qui sont déterminantes pour ce traitement: - composition (type et nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de fractions différentes) - granulométrie - humidité - présence de particules fines - conditionnement

Le cas des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous forme de...) émergeants

Des banlieues, des bidonvilles ou des routes (ici à Haïti) ont souvent été construits sur des zones humides comblées avec des déchets pour partie fermentescible, avec risques sanitaires, d'effondrement et d'explosion de poches de méthane.
Des banlieues, des bidonvilles ou des routes (ici à Haïti) ont souvent été construits sur des zones humides comblées avec des déchets pour partie fermentescible, avec risques sanitaires, d'effondrement et d'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue...) de poches de méthane (Le méthane est un hydrocarbure de formule brute CH4. C'est le plus simple composé de la famille des alcanes. C'est un gaz que l'on trouve à l'état naturel et qui...).

Le phénomène d'exode rural et de périurbanisation (La Périurbanisation est un processus d'extension spatial de la ville. Il s'inscrit dans le processus de métropolisation et peut s'expliquer par la...) y ont fortement accru la difficulté de collecte et de traitement des déchets. La récupération des métaux, fibres (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) ou déchets alimentaires se fait par des gens non formés à la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et...) des risques afférents aux déchets.

Un autre problème grave est celui de l'exportation vers des pays pauvres de déchets toxiques et/ou dangereux à fins de traitement ou de mise en décharge (thermomètres au mercure en Inde, navires à démanteler, déchets radioactifs ou toxiques, etc...)

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.