Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Incinérateur de déchets
Première usine allemande d'incinération (Hamburg-Hammerbrook), ici, en 1895
Première usine allemande d'incinération (Hamburg-Hammerbrook), ici, en 1895
Incinérateur de Malmö (Suède)
Incinérateur de Malmö (Suède)
Les usines modernes cherchent à éviter les cheminées et tuyauteries apparentes(Incinérateur de Naka, Japon)
Les usines modernes cherchent à éviter les cheminées et tuyauteries apparentes(Incinérateur de Naka, Japon)
Un design HighTech est souvent recherché pour rassurer les riverains et les opposants à l'incinération (Incinérateur de Naka, Japon)
Un design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois fonctionnels, esthétiques et conformes aux impératifs d'une production industrielle. Bien qu'il s'agisse...) HighTech est souvent recherché pour rassurer les riverains et les opposants à l'incinération (L'incinération est une technique de destruction par le feu, ou plus précisément de transformation (cf. principe de la thermodynamique). Elle est utilisée dans deux principaux domaines :) (Incinérateur de Naka, Japon)
L'incinérateur de vienne, qui assure aussi le chauffage d'eau pour un réseau de chaleur, décoré par Hundertwasser
L'incinérateur de vienne, qui assure aussi le chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) pour un réseau de chaleur (Un réseau de chaleur est une installation comprenant une chaufferie fournissant de la chaleur à plusieurs clients par l'intermédiaire de canalisations...), décoré par Hundertwasser
Un four incinérateur de déchets
Un four (Un four est une enceinte maçonnée ou un appareil, muni d'un système de chauffage puissant, qui transforme, par la chaleur les produits et les objets. En cuisine, il permet de cuire des aliments. Dans un processus...) incinérateur de déchets (Un incinérateur est un dispositif visant à détruire des objets par incinération, c'est-à-dire par une combustion aussi complète que possible. Ce mot désigne souvent l'UIOM (l'usine d'incinération des ordures ménagères). Les...)

Un incinérateur est un dispositif visant à détruire des objets par incinération, c'est-à-dire par une combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique (c’est-à-dire accompagnée d’une production d'énergie sous forme de chaleur ).) aussi complète que possible. Ce mot désigne souvent l'UIOM (l'usine d'incinération des ordures ménagères). Les premières usines d'incinération de déchets urbains et ménagers sont apparues à la fin des années 1800. Le Royaume-Uni a utilisé des navires incinérateurs, avant de les interdire suite à des conventions internationales interdisant le rejets de déchets en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.). Des navires, militaires notamment peuvent disposer d'incinérateurs à bord. Les hôpitaux ou structures vétérinaires importantes possèdent également parfois des incinérateurs adaptés au traitement de déchets médicaux biologiquement dangereux, pas toujours prévus pour traiter les toxiques résultant de la présence de chlore (Le chlore est un élément chimique de la famille des halogènes, de symbole Cl, et de numéro atomique 17.) ou de métaux dans ces déchets.

Il se présente généralement comme une sorte de four où la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) dégagée par les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) en cours de combustion est suffisante pour enflammer les matériaux ajoutés.

En Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des sous-parties...), la France et l'Allemagne ont été les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus...) qui au XXe siècle ont le plus développé l'incinération.

Principe de fonctionnement d'une usines d'incinération d'ordures ménagères (UIOM)

  • Une fosse de réception permet d'homogénéiser les produits et d'alimenter, éventuellement en continu (si les quantités à traiter sont importantes) l'installation. Dans ce dernier cas les fours fonctionnent 24 heures (L'heure est une unité de mesure  :) sur 24 et 7 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....) sur 7 tandis que la collecte ne s'effectue que 6 demi-journées par semaine) ; la reprise se fait au moyen d'un grappin.
  • Le four en continu ; Si la nature des déchets le permet, il utilise le seul pouvoir calorifique (PCI) des déchets pour fonctionner; un brûleur à mazout, ou la plupart du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) au gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume...) de ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par...), permet le démarrage et occasionnellement un apport calorifique complémentaire pour réduire les imbrûlés ou la formation de composés toxiques (furanes, PCB, goudrons ou diverses formes de dioxines) si la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux...) tombe au-dessous de 850 °C. Il existe des incinérateurs à lit fluidisé, à four rotatif et de nombreuses variantes permettant l'incinération de déchets industriels ou spéciaux (farines animales..).
  • Une chaudière (Une chaudière est un appareil (voire une installation industrielle, selon sa puissance), permettant de transférer en continu de l'énergie thermique à un fluide caloporteur (le plus généralement de l'eau)....) peut récupérer la chaleur et la valoriser, éventuellement sous forme d'énergie électrique (Un apport d'énergie électrique à un système électrotechnique est nécessaire pour qu'il effectue un travail : déplacer une charge, fournir de la lumière, calculer. Ce travail est proportionnel à la quantité d'électricité.) et de chauffage (cogénération). Les incinérateurs ayant dans le passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition...) été sources de pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut...) importantes, ils sont souvent nommés centre de valorisation thermique au lieu d'usine d'incinération.

Traitement des fumées

Dans un UIOM, l'installation comporte généralement des filtres électrostatiques piégeant les particules sensibles à l'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également la branche de la physique qui étudie les phénomènes électriques et...) statique (Le mot statique peut désigner ou qualifier ce qui est relatif à l'absence de mouvement. Il peut être employé comme :) (métaux lourds mais pas le plomb (Le plomb est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Pb et de numéro atomique 82. Le mot et le symbole viennent du latin plumbum.) ou le mercure qui sont sublimés à relativement basse température). Des filtres à manche peuvent aussi être utilisés. Dans les deux cas la fumée (La fumée, parfois appelée boucane en Amérique du Nord, est un nuage de particules solides émis par un feu ou un échauffement mécanique. Ces particules sont principalement de la suie (du carbone imbrûlé),...) fait ensuite l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise,...) d'un lavage et d'une désacidification via diverses techniques, voie sèche, semi-sèche ou humide ; dans ce dernier cas, une installation de traitement des effluents liquides est alors nécessaire.

  • Les résidus solides (mâchefers) sont déferraillés, stockés et, si leur qualité le permet (présence de métaux lourds respectant certaines normes), broyés pour être réutilisés par les travaux publics éventuellement après une phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de maturation. Dans le cas contraire, ils sont mis en décharge.

Les usines modernes tendent à avoir des installations annexes de traitement des sous-produits d'incinération occupant une part considérable du volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) bâti, et leur gestion devient prépondérante sur le pilotage des fours, même si celui-ci est devenu de plus en plus complexe au fil des années.

Les sous-produits de filtrage et lavage des fumées sont des déchets ultimes qui doivent être rendus inertes (vitrification ou enrobage le plus souvent) et stockés dans des décharges de catégorie I (industrielle).

Opposition

Des centaines d’associations dans le monde (Le mot monde peut désigner :) s'opposent à l’incinération. Elles dénoncent les risques encourus par les populations habitant à proximité des incinérateurs, et notamment les menaces de cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce...). Des alternatives (Alternatives (titre original : Destiny Three Times) est un roman de Fritz Leiber publié en 1945.) existent pourtant, en particulier la réduction des déchets à la source, la méthanisation (La méthanisation, ou digestion anaérobie, est le processus naturel biologique de dégradation de la matière organique en absence d'oxygène. Il se retrouve dans les sédiments, les marais, les rizières, ainsi que...) des déchets organiques, le recyclage (Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et des déchets ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des...) et le compostage (Le compostage peut être défini comme un procédé biologique contrôlé de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la biomasse, déchets organiques d'origine biologique...) en un produit...).

Aux États-Unis, dans les années 1990, 300 projets sur 400 ont été stoppés par une opposition citoyenne.

En France, la législation sur la qualité de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...) ayant évolué, de nombreuses usines d'incinération ont dû être mises aux normes ou fermées depuis les années 1990. Des polémiques subsistent aussi sur l'impact à long terme de l'utilisation de Refioms en fond de couche routière ou pour divers aménagements.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.