Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Lixiviat

Le lixiviat (ou percolat )est le liquide résiduel qui provient de la percolation de l'eau à travers un matériau.

Il vient de l'adjectif latin "lixivius", qui signifie "de lessive", "eau qui sert à laver".

Ce terme est aussi utilisé pour nommer les "jus de décharge".

Dans le cas de déchets, le lixiviat (Le lixiviat (ou percolat )est le liquide résiduel qui provient de la percolation de l'eau à travers un matériau.) se charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) de polluants organiques, minéraux et métalliques, par extraction des composés solubles (lixiviation facilitée par la dégradation biologique des déchets) et risque ainsi de provoquer la pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut entendre par malsain [1].) de la nappe phréatique. Cette contrainte est particulièrement importante pour la localisation des décharges. C'est en fait le résultat du chemin de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) qui a infiltré, percolé et ruisselé à travers les déchets jusqu'à ce qu'elle se retrouve au fond de l'alvéole de stockage. Il s'agit en quelque sorte du jus de poubelle.

C'est en grande partie, la nature du lixiviat qui détermine la capacité des mâchefers d'incinération (L'incinération est une technique de destruction par le feu, ou plus précisément de transformation (cf. principe de la thermodynamique). Elle est utilisée...) d'ordures ménagères à être réutilisés, comme remblai de tranchée ou sous-couche de chaussée par exemple. En France, c'est la circulaire du 9 mai 1994 (lien) qui détermine les différentes catégories de mâchefers selon leurs lixiviats.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.