Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Parc
Parc Jean-Jacques-Rousseau à Ermenonville
Parc Jean-Jacques-Rousseau à Ermenonville

Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément.
Il se distingue du Jardin public par le caractère naturel de son paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de l'espace terrestre saisi horizontalement par un...) et de sa végétation.

  • Dans sa signification originale, le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou...) était la portion de territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept...) enclos appartenant à un château.[2] Il possédait un rôle à la fois économique (culture et exploitation d'une forêt réservée au propriétaire) et d’agrément (chasse et promenade).
Les Parcs régionaux ou nationaux conservent ce principe d’une vaste étendue de territoire à l'intérieur de laquelle la faune, la flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace géographique ou un écosystème...) et le milieu naturel en général sont préservés.

Du parc au Jardin

  • Un ou plusieurs jardins publics ou jardins naturalistes peuvent être abrités dans un Parc : Jardin de l’Orangerie ou du Petit Trianon dans le Parc de Versailles, Jardin Tropical et « Parc » Floral dans le Bois de Vincennes.
  • L’évolution de leur aménagement ou la réduction de leur surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent...) ont fait perdre leur statut initial à un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de parcs.
A Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...), on parlerait ainsi plus logiquement du Jardin Montsouris, du Jardin Monceau ou du Jardin Floral, tant ces parcs paysagés, plantés d’espèces exogènes ont perdu depuis longtemps leur caractère naturel.

Du devenir des parcs

Notes

  1. La signification la plus ancienne (XIIe siècle) du mot parc se réfère aux parcage des animaux.
  2. Dépendant du Château de Vincennes, le parc de Vincennes était enclos d’un mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) de douze kilomètres.

Liste des Parcs

(J) abritent un ou plusieurs jardins.

  • Parc du Château de Versailles (J)
  • Parc de Saint-Cloud (J)
  • Parc du Château de Chantilly (J)
  • Parc du Château de Vaux-le-Vicomte (J)
  • Parc Jean-Jacques-Rousseau à Ermenonville (J)
  • Bois de Vincennes (J)
  • Bois de Boulogne (J)
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Vendredi 23 Février 2018 à 00:00:10 - Vie et Terre - 5 commentaires
» Une bouffée d'air frais contre l'insomnie
Vendredi 23 Février 2018 à 00:00:08 - Physique - 1 commentaire
» Collimateurs: les gardes du corps du LHC
Jeudi 22 Février 2018 à 00:00:30 - Physique - 0 commentaire
» Quand les électrons partent en vrille