Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Triga
Cœur d'un réacteur TRIGA
Cœur d'un réacteur TRIGA

TRIGA est une catégorie de petit réacteur nucléaire, conçue et réalisée par la compagnie américaine General Atomics. TRIGA est l’acronyme anglais pour Training, Research, Isotopes, General Atomics, ce qui signifie " Formation, Recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...), Isotopes, Nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) Général ".

Les réacteurs TRIGA (TRIGA est une catégorie de petit réacteur nucléaire, conçue et réalisée par la compagnie américaine General Atomics. TRIGA est l’acronyme anglais pour Training, Research, Isotopes, General Atomics, ce...) peuvent être construits et employés hors d’une chambre d’isolation nucléaire. Par conséquent, ces réacteurs sont employés principalement par des organismes scientifiques et universitaires pour des activités telles que l’enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les...), la recherche privée à but commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) ou la production d’isotopes.

Le combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de comburant) dans une réaction chimique générant de la chaleur : la combustion.) employé par ce type de réacteur (Un réacteur peut désigner :) est à base d’hydrure d’uranium-zirconium (UZrH). Les réacteurs sont renommés pour leur sûreté, car le combustible nucléaire règle automatiquement la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :), et peut arrêter le réacteur, si nécessaire.

Le prototype du réacteur TRIGA (TRIGA Mark I) fut construit le 3 mai 1958 à San Diego, États-Unis. Ce réacteur fut fermé en 1997. Le site a ensuite été déclaré site nucléaire historique par l’Association Nucléaire Américaine (American Nuclear Society).

Différent prototypes (Mark II, Mark III) et différentes conceptions du réacteur ont été produites par la suite.

Actuellement, il existe 35 réacteurs TRIGA aux États-Unis. Dans le cadre de la politique d’Atoms for Peace (le Nucléaire pour la Paix) du président américain Dwight D. Eisenhower en 1953, qui avait comme but de faciliter l’accès a l’énergie nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) pour les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste...) en voie de développement, il existe aujourd’hui 35 réacteurs en dehors des États-Unis. Par conséquent, il existe des réacteurs TRIGA en Italie, au Japon, en République démocratique du Congo (Réacteur nucléaire de Kinshasa), au Brésil, au Viêt Nam, en Iran et au Mexique.

De nouvelles installations sont en cours au Maroc, en Thaïlande et en Roumanie.

Le principaux concurrents de General Atomics dans la production de réacteur nucléaire (Un réacteur nucléaire est un dispositif dans lequel une réaction en chaîne est initiée, modérée et contrôlée par l'humain — ou par la nature, comme dans le seul...) pour la recherche sont Framatome (France) et Siemens (Allemagne).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.