Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Réseau informatique
Connecteurs RJ-45 servant à la connexion des réseaux informatiques via ethernet.
Connecteurs RJ-45 servant à la connexion des réseaux informatiques via ethernet.

Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node) l'extrémité d'une connexion, qui peut être une intersection de plusieurs connexions (un ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données...), un routeur (Un routeur est un élément intermédiaire dans un réseau informatique assurant le routage des paquets. Son rôle est de faire transiter des paquets d'une...), un concentrateur (En général, un concentrateur (en anglais, hub - cette traduction est souvent utilisée en français, mais c'est un anglicisme) est le...), un commutateur).

Indépendamment de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) sous-jacente, on porte généralement une vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) matricielle sur ce qu'est un réseau. De façon horizontale, un réseau est une strate de trois couches : les infrastructures, les fonctions de contrôle et de commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.), les services rendus à l'utilisateur. De façon verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.), on utilise souvent un découpage géographique : réseau local, réseau d'accès et réseau d'interconnexion.

Infrastructures

Les infrastructures ou supports peuvent être sur des câbles dans lesquels circulent des signaux électriques, l'atmosphère (ou le vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) spatial) où circulent des ondes (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible de propriétés physiques...) radio, ou des fibres optiques qui propagent des ondes lumineuses. Elles permettent de relier « physiquement » des équipements assurant l'interconnexion des moyens physiques et des protocoles. Les équipements d'un réseau sont connectés directement ou non entre eux, conformément à quelques organisations types connues sous le nom de topologie (La topologie est une branche des mathématiques concernant l'étude des déformations spatiales par des transformations continues (sans arrachages ni recollement des structures).) de réseau. Les principaux types de réseaux filaires sont :

  • 10BASE5 : câble coaxial épais bande de base (Ce terme du jargon réticulaire désigne une ancienne technique de transmission des données dans laquelle le signal est envoyé directement dans le câble sans modulation.) (obsolète) ;
  • 10BASE2 : câble coaxial fin bande de base (obsolète) ;
  • 10BASE-T : paires torsadées ;
  • 100BASE-T : paires torsadées (100 mégabits par seconde) les plus généralisées aujourd'hui en réseau local (LAN) ;
  • 1000BASE-T : paires torsadées (1 gigabits par seconde), présent dans les nouveaux ordinateurs.
  • 10GBASE-T : paires torsadées (10 gigabits par seconde).

Plusieurs normes définissent les modalités de fonctionnement des réseaux hertziens, comme par exemple la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen...) Wi-Fi (Le wifi ou wi-fi (prononcé /wifi/) est une technologie de réseau informatique sans fil mise en place pour fonctionner en réseau interne et, depuis, devenue un moyen d'accès à...).

Les CPL (Courants Porteurs en Ligne) permettent quant à eux de transporter des flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données,...) d'information sur un réseau électrique local.

Protocoles et services

Les protocoles de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine...) permettent de définir de façon standardisée la manière dont les informations sont échangées entre les équipements du réseau : il s'agit de procédures qui contrôlent le flux d'information entre deux équipements. Des logiciels spécifiques qui gèrent ces protocoles sont installés sur les équipements d'interconnexion comme les commutateurs réseau, les routeurs, les commutateurs téléphoniques, les antennes GSM, etc. Les fonctions de contrôle peuvent être assurées par des protocoles de signalisation ou des tables de routage (En informatique, le terme routage désigne le mécanisme par lequel les données d'un équipement expéditeur sont acheminées jusqu'à leur...).

Les services se basent sur les protocoles pour fournir, par exemple :

  • des transferts de textes (SMS...)
  • ou de données (Internet...),
  • des communications vocales (téléphone...),
  • ou des diffusions d'images (télé...).

Sous-réseau

Un réseau peut être composé de réseaux, on parle alors de sous-réseau. Dans le protocole IP les membres d'un même sous réseau possèdent le même identifiant (En informatique, on appelle identifiants (également appelé parfois en anglais login) les informations permettant à une personne de s'identifier...) de réseau, calculable à partir de l'adresse IP (Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus...) et du masque de sous réseau. L'utilisation d'une architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) comprenant des sous-réseaux permet une gestion du parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la...) informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que...) plus aisée (un sous-réseau par service ou par salle, par exemple) ou un broadcast sélectif

Découpage géographique

Les réseaux informatiques sont classés suivant leur portée :

  • le réseau personnel (PAN) relie des appareils électroniques personnels ;
  • le réseau local (LAN) relie les ordinateurs ou postes téléphoniques situés dans la même pièce ou dans le même batiment ;
  • le réseau métropolitain (MAN) est un réseau à l'échelle d'une ville ;
  • le réseau étendu (WAN) est un réseau à grande échelle qui relie plusieurs sites ou des ordinateurs du monde (Le mot monde peut désigner :) entier

Découpage fonctionnel

Un réseau peut être classé en fonction de son utilisation et des services qu'il offre. Ce découpage recoupe également la notion d'échelle. Ainsi, pour les réseaux utilisant les technologies Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le...) (famille des protocoles TCP/IP), la nomenclature est la suivante :

  • Intranet : le réseau interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme d'études...) d'une entité organisationnelle
  • Extranet : le réseau externe d'une entité organisationnelle
  • Internet : le réseau des réseaux interconnectés à l'échelle de la planète

Catégories de réseau informatique

Il existe plusieurs façons de catégoriser un réseau informatique.

Les réseaux informatiques peuvent être catégorisés en terme d'étendue :

  • Personal Area Network (PAN, acronyme de Personal Area Network, désigne un réseau restreint d'équipements informatiques habituellement utilisés dans le cadre d'une utilisation personnelle. Les bus...) (PAN) : Réseau personnel
    • Wireless PAN : Réseau personnel sans fil
  • Local Area Network (LAN) : Réseau local
    • Wireless LAN : Réseau local sans fil
  • Metropolitan Area Network (Metropolitan area network, abrégé en MAN, désigne un réseau étendu d'ordinateurs habituellement utilisé dans les campus ou dans les...) (MAN) : Réseau métropolitain
  • Wide Area Network (WAN) : Réseau étendu
  • Storage Area Network (SAN) : Réseau de stockage

Les réseaux informatiques peuvent aussi être catégorisés par relation fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent d'autres en argument....) entre les composants :

  • Client-serveur (L'architecture client/serveur désigne un mode de communication entre plusieurs ordinateurs d'un réseau qui distingue un ou plusieurs postes clients du serveur : chaque...)
  • Architecture multi-tiers
  • Peer-to-peer ( ) (P2P ou Poste à poste)

Ils peuvent également être catégorisés par topologie de réseau :

  • Réseau en étoile
  • Réseau en bus
  • Réseau en anneau
  • Réseau en grille ( Un grille-pain est un petit appareil électroménager. Une grille écran est un élément du tube de télévision. Une grille d'arrêt est un élément du tube de...)
  • Réseau toroïdal ou en hypercube (En géométrie, un hypercube est un analogue n-dimensionnel d'un carré (n = 2) et d'un cube (n = 3). C'est une figure fermée, compacte, convexe constituée de groupes de segments parallèles...)
  • Réseau en arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres acquièrent une structure rigide composée d'un tronc qui peut...)

Les réseaux informatiques peuvent être implémentés en utilisant plusieurs piles de protocoles, ou avec des combinaisons de médias et de couches de protocoles. Une liste des protocoles existants est disponible à Protocole de communication (Dans les réseaux informatiques et les télécommunications, un protocole de communication est une spécification de plusieurs règles pour un type de communication...) et IEEE 802 (IEEE 802 est un comité de l'IEEE qui décrit une famille de normes relatives aux réseaux locaux (LAN) et métropolitains (MAN) basés sur la transmission de données numériques par le biais de...).

Sujets connexes:

  • Bitnet (BITNET était un réseau informatique coopératif d'universités américaines, fondé en 1981 sous l'égide d'Ira Fuchs et de Greydon Freeman de la « City University of New...)
  • CPL (Courants Porteurs en Ligne)
  • Routage
  • Théorie de la communication
  • Transmission des données
    • Réseau Téléphonique commuté(RTC) : Le réseau de téléphonie public commuté ou Public Switched Telephone Network(PSTN)
      • Les Modem (Le modem (mot-valise, pour modulateur-démodulateur), est un périphérique servant à communiquer avec des utilisateurs distants par l'intermédiaire d'une ligne téléphonique. Il permet par exemple...)
    • transmission sans fil
      • Courte distance
        • Bluetooth (Bluetooth est une spécification de l'industrie des télécommunications. Elle utilise une technique radio courte distance destinée à simplifier les connexions entre les appareils électroniques. Elle a...)
      • Moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun...) distance
        • Wi-Fi, 802.11
        • MANET
      • Longue distance
        • MMDS
        • SMDS
        • Transmission de données sur téléphone cellulaire
          • CDMA
          • CDPD
          • GSM
          • I-mode (L'i-mode est l'appellation commerciale d'un ensemble de services et de protocoles permettant de connecter des téléphones portables à Internet. L'i-mode est un concurrent du WAP, bien que...)
          • TDMA
        • Réseaux de téléavertissement
          • DataTAC
          • Mobitex
          • Motient
    • Transmission câblée
      • Lignes dédiées (leased lines)
      • Time-division multiplexing
      • Commutation de paquets (La commutation de paquets, ou plus généralement la commutation d'étiquettes est une des techniques de commutation. Les grandes techniques de commutation correspond à la commutation :)
      • Relais de trames (Le relayage de trames (ou FR, pour l'anglais Frame Relay) est un protocole à commutation de paquets situé au niveau de la couche de liaison (niveau 2) du modèle OSI, utilisé pour les...)
      • ATM
      • MPLS
      • PDH
      • Ethernet (Ethernet est un protocole de réseau local à commutation de paquets. Bien qu'il implémente la couche physique (PHY) et la sous-couche Media Access Control (MAC) du modèle OSI, le protocole Ethernet est...)
      • PBT/PBB-TE (IEEE 802.1Qay, ITU-T g.pbt)
      • RS-232
    • Transmission sur fibre optique (Une fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin qui a la propriété de conduire la lumière et sert dans les transmissions terrestres et océaniques de données. Elle offre un débit...)
      • SONET (SONET est un modèle de norme de transmission optique. C'est un protocole de couche 1 du modèle OSI.) / SDH

Notes et références

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.