Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Serveur informatique
Des serveurs empilés
Des serveurs empilés

Un serveur informatique, ou serveur lorsque le contexte s'y prête, est l'un des éléments participant au mode de communication client-serveur entre des logiciels: un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement,...) dit " client " envoie une requête à un logiciel " serveur " qui lui répond, le tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) suivant un protocole de communication (Dans les réseaux informatiques et les télécommunications, un protocole de communication est une spécification de plusieurs règles pour un type de communication particulier.).

Par extension, on désigne par serveur informatique (Un serveur informatique, ou serveur lorsque le contexte s'y prête, est l'un des éléments participant au mode de communication client-serveur entre des logiciels: un logiciel dit « client » envoie une requête à un logiciel « serveur »...) l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données...) hébergeant de tels logiciels serveurs. Les logiciels clients s'y connectent à travers un réseau informatique (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...). Les serveurs offrent des services qui permettent, par exemple, de stocker des fichiers, transférer le courrier électronique (Le courrier électronique ou courriel ou mél (ou e-mail — c'est-à-dire electronic mail en anglais) désigne le service de transfert de messages envoyés par un système de messagerie électronique...), héberger un site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le...), etc. Il est possible pour un ordinateur ou un logiciel d'être client et serveur en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.).

La connexion client-serveur (L'architecture client/serveur désigne un mode de communication entre plusieurs ordinateurs d'un réseau qui distingue un ou plusieurs postes clients du serveur : chaque...) utilise des protocoles de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles...), comme par exemple TCP/IP, qui est le protocole le plus utilisé sur l'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole...).

Historique

Au départ les utilisateurs accédaient aux serveurs par des terminaux passifs généralement alphanumériques (le minitel (Le Minitel est une technologie de communication télématique développée par la DGT (Ministère des Postes et Télécommunications) et utilisée en France, essentiellement dans les années 1980 et 1990.) en est un exemple) et par la suite avec quelques capacités graphiques. Cette époque a laissé aux gens la notion de serveur central (En informatique, un serveur central centralise un service. Les serveurs centraux sont utilisés généralement dans une architecture centralisée a contrario d'une...) puissant supportant des clients faibles, en terme de capacité de calcul, mais permettant de contrôler le serveur. Aujourd'hui, alors qu'il existe des ordinateurs portables beaucoup plus puissants que les grands ordinateurs centraux des années 1970, et qui peuvent être utilisés en tant que clients pour naviguer sur le World Wide Web (Le World Wide Web, littéralement la « toile (d’araignée) mondiale », communément appelé le Web, le web parfois la Toile...), ceci peut prêter à confusion.

L'évolution de la mise en réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...) peut se résumer en trois phases:

  1. Dans un premier temps, un réseau est centralisé: le serveur (seul élément de calcul) est le cœur du réseau, autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit...) gravitent les terminaux, parfois très nombreux.
  2. Dans un second temps, au début des années 1980 les terminaux sont remplacés par des machines actives (les PCs). Le serveur n'est plus alors une machine, mais un programme. Sur la même machine peuvent se trouver plusieurs serveurs et plusieurs clients en même temps. Dans le système d'exploitation Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné...) par exemple, l'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de texte et d'images...) graphique est géré sur le mode client serveur. Le serveur fournit un service au client, il n'est plus symbole de pouvoir. L'image du serveur dans une brasserie convient mieux: le client lui demande une bière, et il l'apporte. Sur internet, toute machine peut être à la fois et en même temps cliente et serveur.
  3. Dans un troisième temps, au milieu des années 1990, les extensions de l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) client serveur vont explorer deux directions: la délégation (un serveur s'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y...) à un autre serveur, comme dans l'architecture 3 ou n-tiers), et le client riche.

Liste de serveurs

  • Serveur Web
  • Serveur central
  • Serveur d'application
  • Serveur de fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des...)
  • Serveur d'impression
  • Serveur de base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées dans un dispositif informatique. Les technologies existantes permettent d'organiser...)

Liste de services

  • Serveur HTTP
  • Serveur DNS
  • Serveur de messagerie électronique
  • Serveur son
  • Serveur FTP
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.