Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Fiber To The Home

FTTH est l'abréviation du terme anglais Fiber To The Home, signifiant littéralement en français « fibre jusqu'au foyer ». Il s'agit du nom d'une technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) visant à concurrencer les technologies xDSL en installant de la fibre optique (Une fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin qui a la propriété de conduire la lumière et sert dans les transmissions terrestres et océaniques de données....) jusque chez l'abonné. Les coûts de déploiement de cette technologie (plusieurs milliers d'euros par prise) sont pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une...) tels qu'elle ne se justifie que dans les zones denses où le taux de pénétration sera élevé. En l'absence de financement public, le reste du territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par...) sera voué à rester desservi en ADSL.

Cette technologie définit un type d'infrastructure de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles...) permettant l'accès à Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de...) et aux services associés à des débits jusqu'à 1 Gbit/s dans chaque sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution...), soit des débits très supérieurs à ceux accessibles via la paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) de cuivre (Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu et de numéro atomique 29. Le cuivre pur est plutôt mou, malléable, et présente sur ses surfaces fraîches une teinte rosée à pêche. C'est un...) téléphonique. Comparable au câble dans son installation, puisqu'il nécessite la coûteuse pose de fibres jusque chez l'abonné, le FTTH (FTTH est l'abréviation du terme anglais Fiber To The Home, signifiant littéralement en français « fibre jusqu'au foyer ». Il s'agit du nom d'une technologie visant...) est principalement utilisé dans les zones urbanisées. La technologie est toutefois bien adaptée aux zones rurales, car la fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.) offre l'avantage de pouvoir transporter le signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières....) sans dégradation sur de longues distances, contrairement à la paire de cuivre.

Cette technologie est déjà utilisée en milieux urbains en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres émergées) et le...) du Sud-Est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.) et aux États-Unis, ainsi que dans quelques agglomérations européennes. Le réseau Pau Broadband Country fait figure de précurseur; parmi les projets en cours, ceux d'Amsterdam et des Hauts-de-Seine semblent les plus avancés.

En France le véritable coup d'envoi du FTTH a été donné par l'annonce par la société Iliad (L'iLiad est un lecteur de livres électroniques (e-reader) conçu par la société iRex Technologies. Cet appareil utilise la technologie du papier électronique,...) d'un plan de déploiement sur 6 ans (voir ci-dessous) .

En Suisse la FTTH a été lancée par Sierre Energie avec son Projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) Vario avec un projet prevu sur 5 ans (voir ci-dessous) .

L’infrastructure fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant...) donne une garantie de satisfaction en termes d'usages, permettant à divers membres d'un foyer de simultanément surfer, téléphoner, visionner un film en haute définition, etc...

Les technologies

Il existe plusieurs types de transports pour aller jusqu'a l'abonné (FTT "Home")

  • PON : Passive Optical Network
    • EPON : Ethernet (Ethernet est un protocole de réseau local à commutation de paquets. Bien qu'il implémente la couche physique (PHY) et la sous-couche Media Access...) PON, le réseau est ethernet de bout en bout
    • APON : ATM Pon : Le réseau de transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) niveau 2 utilise de l'ATM
    • BPON : Broadband Pon : Protocole ATM
    • GPON : Gigabit capable Pon : Multi-protocole : ATM, Ethernet et TDM
  • Actif : Des commutateurs Ethernet
    • PPP : Point (Graphie) to point protocol

A l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en...) actuelle, le débit disponible pour l'abonné varie de 10Mb/s à 100Mb/s. Cependant, la fibre optique autorise le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) d'un débit bien supérieur, ce qui en fait un support évolutif. Au Japon il existe déjà des offres à 1Gb/s en FTTH depuis 2006. Les premiers clients parisiens de la fibre proposé par Orange (environ 500 en mars 2007), constatent des débits très élevés de 100Mb/s en descendant, et 20Mb/s en remontant. Une des caractéristiques les plus intéressantes de la fibre est son très faible délai de propagation (entre 2 et 3 ms), réduisant la latence liée au réseau par rapport à d'autres technologies à base de cuivre.

Concrètement, Orange semble avoir choisi la technologie GPON tandis que Free utilise du point à point, et Neufcegetel utilise les deux. La différence est essentiellement économique dans la mesure où, en technologie GPON, on regroupe jusqu'à 64 fibres d'abonnés en 1 seule. Cela limite le diamètre des câbles et donc le coût de passage dans le génie civil - ce qui est marginal (Marginal (sous-titrée Anthologie de l'imaginaire) est une collection des éditions OPTA, vouée aux anthologies thématiques de science-fiction.) quant on utilise les égouts mais peut s'avérer bloquant sinon.

Les usages

Quels usages possibles ?

  • P2P
  • Télétravail
  • TV-HD puis TV 3D
  • Visioconférence
  • Vidéo à la demande
  • Voix sur IP
  • Jeux en ligne

Le déploiement commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) des opérateurs

Voir l'article sur le très haut débit.

FAI qui proposent le FTTH en France :

  • Orange
  • Iliad/Free (rachat de CitéFibre le 20 octobre 2006)
  • Neuf (rachat Erenis (Créée en octobre 2002, Erenis est le 1er opérateur à s'être lancé dans le déploiement d'une infrastructure 100% indépendante de celle de France Telecom, opérateur historique...) et MédiaFibre durant 2006-2007)

FAI qui propose le FTTH en Suisse :

La responsabilité des Collectivités Territoriales

Depuis plusieurs années, les Collectivités Territoriales s’intéressent aux infrastructures de Télécommunications, car elles constatent que la bonne couverture de leur territoire est un facteur d’attractivité important, tant pour l’implantation (Le mot implantation peut avoir plusieurs significations :) des entreprises que pour la qualité de vie (La vie est le nom donné :) des habitants : on parle d'aménagement numérique des territoires.

C’est ainsi que de nombreux départements et collectivités (Oise, Manche, Moselle, Grand Nancy, région Alsace,…) ont investi dans des réseaux de collecte en fibre optique qui permettent le dégroupage effectif des centraux téléphoniques de France Télécom (NRA) et l’ouverture de services ADSL concurrentiels. En région parisienne, le SIPPEREC (syndicat inter-communal dirigé par le PC et la Gauche) a déployé le réseau Irisé (délégué à une filiale de Neuf Cegetel) qui a joué un rôle décisif dans le dégroupage des trois départements de le Petite Ceinture et le « boom » qui a ensuite connu l’ADSL. De son côté, le Conseil général des Yvelines (dirigé par l’UMP) a connu le même succès avec un projet de réseau, qui vise aussi à connecter les zones d’activités des zones économiques les plus dynamiques du département.

L’émergence du FTTH crée l’opportunité de nouvelles initiatives, à l'image de ce que Pau a entrepris il y a une dizaine d'années.

À Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et...), le déploiement du réseau de chacun des opérateurs devrait se faire par un passage quasi systématique dans les égouts de Paris. Ce déploiement a été grandement facilité par le plan Paris Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins...) Numérique, lancé à l'initiative de la municipalité, et qui prévoit notamment une réduction de 90% de la redevance d'utilisation des égoûts de la ville.

Sur la zone « Plaine de France », les Conseils généraux de Seine-et-Denis et du Val d’Oise chargent leur Etablissement Public commun de conduire un projet FTHH, Debitex(lien). Le département de Seine-et-Marne oriente également en ce sens une « délégation de service public ». Dans les Hauts-de-Seine, le Conseil général a annoncé dès octobre 2005 un projet de desserte en fibre de l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) du département. Soit plus de 800.000 logements, ce qui en fait le plus grand projet FTTH public d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...). Le projet précis devrait être annoncé à la fin 2007.

Le souci des collectivités est de dynamiser le passage au FTTH en déployant une infrastructure mutualisée capable de faire jouer à plein la concurrence entre opérateurs. Dans le cas du projet des Hauts-de-Seine, le programme annoncé est celui d’une infrastructure de desserte neutre, passive, bi-compatible PON / point-à-point, pénétrant dans les immeubles jusqu’au seuil des appartements, et commercialisée selon un barème tarifaire public identique pour tous les opérateurs.

Face à ces initiatives, les opérateurs sont perplexes. Free indique souhaiter trouver des accords avec les Collectivités, mais uniquement dans les zones qu’il ne peut atteindre lui-même. France Télécom qui multiplie en apparence les annonces ponctuelles n’est, au fond, pas si pressée que le FTTH ne concurrence la desserte en cuivre dont elle détient le lucratif monopole. Numéricable préfère déployer son FTLA, de qualité intermédiaire entre ADSL et FTTH.

D'un coté, les opérateurs savent qu’ils devront s’appuyer sur les investissements des Collectivités Locales, comme le montrent les faibles investissements qu’ils ont annoncés au regard de ce qui doit être réalisé. D'un autre coté, constatant que les Collectivités Locales investissent dans des zones denses, où l'infrastructure existe souvent déjà, certains peuvent être tentés de porter plainte (comme l'a fait l'opérateur Colt en décembre 2007 contre le CG92) pour concurrence déloyale.

Lieux où le FTTH est déployé en France

Ville FAI Connus Date Nombres Disponible
Pau Neuf 2002 55 000 Oui
Amiens France Citévision 2003 12 000 Oui
Paris Orange Iliad/Free Neuf 2003 200 000 Oui
Gonfreville L'orcher  ? 2006 10 000 Oui
Issy-les-Moulineaux Orange 2007 60 000 Oui
Boulogne Billancourt Orange 2007 17 000 Oui
Chatillon Orange 2007  ? Oui
Rueil-Malmaison Orange 2007 76 000 Oui
Asnières-sur-Seine Orange 2007 17 000 Oui
Villeneuve-la-Garenne Orange 2007 6 900 Oui
Valenciennes Iliad/Free 2008 10 000 Non
Montpellier Iliad/Free 2008  ? Non
Metz Orange 2008 150 000 Non
Grenoble Orange 2008 150 000 Non
Lyon Orange 2008  ? Non
Marseille Orange 2008  ? Non
Lille Orange 2008  ? Non
Poitiers Orange 2008  ? Non
Nice Orange 2008  ? Non
Nancy Neuf 2009  ? Non
Strasbourg Neuf 2009  ? Non
Bordeaux Neuf 2009  ? Non
Rennes Neuf 2009  ? Non
Toulouse Neuf 2009  ? Non

Lieux où le FTTH est déployé en Suisse

Ville FAI Connus Date Nombres Disponible
Sierre Vario 2006 1 200 Oui

Lieux où le FTTH est déployé dans le monde (Le mot monde peut désigner :)

  • Voir la carte Google Maps (Google Maps est un service gratuit de carte géographique et de plan en ligne. Le service a été créé par Google. Lancé en 2004 aux...) consacrée aux projets FTTH dans le monde (Google Maps)

Images en rapport FTTH

* Génie civil a PAU http://perso.ipvset.com/~paubc/gallerie/Travaux%20reseau/slides/PICT0942.html

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.