Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Podcasting

Le podcasting ou baladodiffusion[1] est un moyen gratuit de diffusion de fichiers audio ou vidéo sur Internet que l'on nomme podcasts ou balados[2].

Par l'entremise d'un abonnement aux flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens...) Really Simple Syndication (RSS désigne une famille de formats XML utilisés pour la syndication de contenu Web.) (RSS) ou Atom (L'appellation Atom se réfère à deux standards liés.), le podcasting permet aux utilisateurs d'automatiser le téléchargement (En informatique, le téléchargement (en anglais download) est l’opération de transmission d’informations — programmes, données, images, sons, vidéos — d’un ordinateur à un autre via un canal de transmission, en général...) d'émissions audio ou vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à...) pour leur baladeur numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une...) ou leur ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des...) personnel en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'une écoute (Sur un voilier, une écoute est un cordage servant à régler l'angle de la voile par rapport à l'axe longitudinal du voilier et en conséquence l'angle d'incidence du vent sur la...) immédiate ou ultérieure.

Le concept

La baladodiffusion, se différencie de la radiodiffusion par la diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une information),...) du son ou de la vidéo, non pas par un mécanisme centralisé qui enverrait un flux vers ses auditeurs (soit un à tous), mais par l'action des auditeurs qui vont chercher eux-mêmes les fichiers podcast (tous à un, ou encore tirée, pulling, au lieu de poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.), pushing). Les auteurs des émissions publient des fichiers audio qui peuvent s'apparenter à une émission radio classique. C'est ensuite aux auditeurs que revient le rôle de créer leur propre liste de lecture par leurs différentes souscriptions. Le téléchargement des programmes, issus des multiples sources qu'ils ont choisies, est alors automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour fondements...). Cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) est possible grâce aux serveurs streamcast. C'est la technique de la webdiffusion : l'utilisateur demande par l'intermédiaire d'une requête (Le mot requête, synonyme de demande, est employé dans les domaines suivants :) de lui transmettre en continu (streamcast) un fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des...).

Les deux acteurs sont donc :

  • Ceux qui cherchent eux-mêmes les fichiers audio ou vidéo.
  • Ceux qui publient sur le Web ces fichiers audio ou vidéo.

La baladodiffusion utilise, en plus du contenu audio ou vidéo, des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) descriptives et des métadonnées liées aux fichiers (les étiquettes ID3 pour les MP3) telles la date, le titre, un résumé, des liens, des photos, un chapitrage (utile pour arriver directement à une séquence particulière lorsque le contenu lu est assez long ou segmenté en plusieurs rubriques), etc. Ces fonctionnalités avancées sont disponibles sur les fichiers au format MPEG-4, tels que ceux dont l'extension finit par .m4a, .m4b, .mp4, .m4p, ou encore .m4v

Fonctionnement

En ajoutant les technologies nécessaires au téléchargement automatique de fichiers audio et vidéo, le podcasting a été popularisé par les blogs ainsi que sur les sites de certains diffuseurs " traditionnels ".

Les blogs, souvent des sites Web personnels, proposent un moyen facile à leurs auteurs de publier eux-mêmes leurs podcasts. Déjà, le format RSS donnait un moyen de résumer ou lister du contenu fraîchement ajouté au site. Les auteurs de sites utilisaient aussi les flux RSS pour ajouter du contenu issu de sites tiers. Et donc s'ajoute maintenant à l'écrit, l'audio, la vidéo et le téléchargement automatique de ces fichiers dans les ordinateurs personnels et les baladeurs capables de les lire.

Terminologie

Le mot anglais podcasting est un mot-valise qui vient de la contraction d'iPod, le baladeur à succès d'Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale dont l'activité principale était de fabriquer et de vendre...), et de broadcasting, signifiant diffusion. Ce nom a été choisi par Adam Curry qui est à l'origine du développement du podcasting, car il s'agit du baladeur le plus utilisé. On retrouvera d'ailleurs le terme Pomcasting dans le cadre des podcasts inhérents à la communauté Apple francophone.

Ceux qui n'aiment pas la publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le mot qui aux yeux d'Habermas qualifie la Modernité et la Démocratie —( Publicité, sauvegarde du peuple est-il...) explicite en faveur de l'iPod d'Apple préfèrent parler en anglais de blogcasting, plus générique. Leo Laporte (lien), podcasteur américain réputé, et quelques autres mordus tentent d'imposer netcast depuis qu'Apple essaie de protéger sa marque des noms comportant l'expression " pod ".

Les termes baladodiffusion et baladiffusion ont été proposés fin octobre 2004 par l'Office québécois de la langue française pour traduire podcasting. (lien). Il s'agit de mots-valises issus de la contraction de baladeur et de radiodiffusion. Ils ont été adoptés par certains grands baladodiffuseurs comme Radio-Canada (mars 2005), Radio France et Astral radio (octobre 2005).

Un balado, ou fichier balado, est la traduction de "un podcast" (OQLF, 2004). Balado est aussi une marque française des Editions Mondéos, proposant un magazine et guide de loisirs en France.

La Commission générale de terminologie et de néologie (France) a proposé quant à elle : diffusion pour baladeur (25 mars 2006).

À l'instar de la radiodiffusion et de la télédiffusion, il est important de différencier le mode de diffusion du produit diffusé (podcasting n'est pas synonyme de podcast). Ainsi, un podcasteur dira : mon podcast de la semaine sur les nouvelles tendances..., mes émissions sont disponibles par (ou en) podcasting, etc. Pour les tenants des termes francisés, un baladodiffuseur dira : mon balado de la semaine sur les nouvelles tendances..., mes émissions sont disponibles par (ou en) baladodiffusion, etc. On peut également, selon le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu...), préciser s'il s'agit d'un podcast audio ou d'un podcast vidéo (balado audio ou balado vidéo).

La traduction podiffusion (Suisse) semble aussi faire son apparition. Ce terme n'a cependant pas été retenu par l'OQLF.

En France, la Commission générale de terminologie et de néologie déconseille l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) des mots d'origine anglophone (podcasting et podcast). Selon elle, leur usage actuel prête à la confusion, faisant l'amalgame entre les actions du diffuseur et de l'auditeur. Elle propose d'utiliser les termes génériques diffusion et téléchargement[3].

Nous pouvons cependant apercevoir l'emploi du terme "baladodiffusion" sur le site de radio france.

Termes connexes

Baladodiffuseur, baladodiffuser, balado, fichier balado, baladoémission, baladobillet, baladodiffusable, balado audio, balado vidéo, carnet (Le Croatian Academic and Research Network ou CARNet est l'organisme responsable du réseau national de la recherche et de l'enseignement de Croatie. Ses principaux partenaires sont...) audio, audioblogue, carnet vidéo, vidéoblogue, podcast, podcaster, broadcatching, podcatching, podcaching, phonambulle, blogcasting, podiffusion, vidéocast.

Bibliographie

  • Jean-Michel Plisson, Le guide du podcasting, First édition, 19 avril 2006(ISBN 2844278531).
  • Michel Martin, Blogs, podcasts & videoblogs, CampusPress, 1 décembre 2005(ISBN 2744020192).
  • Franck Dumesnil, Les Podcasts, trouver, s'abonner, créer, Eyrolles, Mai 2006(ISBN 2212117248).
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.