Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Aconit tue-loup
Comment lire une taxobox
Aconit tue-loup
Aconitum lycoctonum L.
Classification classique
Règne Plantae
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Ranunculales
Famille Ranunculaceae
Genre Aconitum
Nom binominal
Aconitum lycoctonum
L.
Classification phylogénétique
Ordre Ranunculales
Famille Ranunculaceae
D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

L'aconit tue-loup (L'aconit tue-loup est une plante montagneuse très toxique appartenant au genre Aconitum et à la famille des Renonculacées. La plante décrite sur cette page...) est une plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des Eucaryotes. Elles sont, avec les...) montagneuse très toxique appartenant au genre Aconitum et à la famille des Renonculacées. La plante décrite sur cette page est Aconitum lycoctonum L. subsp. vulparia (Rchb.) Nyman. Synonyme : Aconitum vulparia Rchb.

Description

Grande plante vivace glabre à feuilles palmées très découpées, fleurissant en été jusqu'à 2400 mètres d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et...), dans les lieux rocheux, les prairies ou à l'orée des bois. On le rencontre fréquemment auprès de l'aconit napel ( Toxique : Lire attentivement l'article.), dont il se différencie par sa taille plus élevée et ses longues grappes de fleurs jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) pâle, dont le casque est plus étroit et plus allongé que chez A. napellus. Lorsque les fleurs vieillissent, le casque a tendance à se fendre horizontalement à son sommet. Comme tous les aconits, la plante contient plusieurs alcaloïdes dont l'aconitine, poison (Les poisons sont, en biologie, des substances qui provoquent des blessures, des maladies ou la mort d'organismes par une réaction chimique, à...) mortel pour l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère...).

Caractéristiques

  • Organes reproducteurs :
    • Type d'inflorescence : racème de racèmes
    • Répartition des sexes : hermaphrodite
    • Type de pollinisation : entomogame
    • Période de floraison : juin à août
  • graine :
    • Type de fruit : follicule
    • Mode de dissémination : épizoochore
  • Habitat et répartition :
    • Habitat type : mégaphorbiaies subalpines
    • Aire de répartition : eurasiatique

données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή; féminin...), écologique et chorologique de la flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace géographique ou un écosystème déterminé (par opposition...) de France. Version : 23 avril 2004.

Galerie

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.