Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Système de coordonnées galactiques

En astronomie, les coordonnées galactiques sont un des nombreux systèmes de repérage sur la sphère céleste, adaptés aux objets situés dans notre Galaxie et non situés dans le voisinage proche du Soleil. De tels objets sont pour la plupart situés dans le plan galactique, qui occupe une bande relativement étroite sur le ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.). Les coordonnées galactiques sont un repérage effectué à l'aide d'une latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.) et d'une longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre (ou sur une autre planète).) définies de telle sorte que le plan galactique corresponde à l'équateur, et l'origine des longitudes corresponde au centre galactique. La plupart des objets situés dans notre galaxie (Une galaxie est, en cosmologie, un assemblage d'étoiles, de gaz, de poussières et de matière noire et contenant parfois un trou noir supermassif en son centre.) ont donc une latitude galactique faible en valeur absolue (Un nombre réel est constitué de deux parties: un signe + ou - et une valeur absolue.).

Le système de coordonnées galactiques est un système de coordonnées célestes qui prend en compte la rotation de la Galaxie sur elle-même. On parle ici aussi de longitude et de latitude galactiques, notées respectivement l et b.

Le plan de référence de ce système est le plan de la Galaxie centré sur le centre galactique. Ce plan fait un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) d'approximativement 123° avec le plan équatorial terrestre.

La référence de la mesure est la direction du centre de la Galaxie. Donc la longitude galactique est l'angle (en degrés) entre cette direction de référence et la projection (La projection cartographique est un ensemble de techniques permettant de représenter la surface de la Terre dans son ensemble ou en partie sur la surface plane d'une carte.) de l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois...) sur le plan de la galaxie. La longitude galactique vaut 0° dans la direction du centre de la Galaxie, dans la constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes...) du Sagittaire. Le long de l'équateur galactique on trouve le Cygne (Cygnus est un genre d'oiseaux de la famille des Anatidae. C'est le genre des cygnes, de grands oiseaux aquatiques de la famille des anatidés.) vers 90°, le Cocher à l'opposé du centre galactique à 180°, et la constellation des Voiles (Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de l’hémisphère sud. Incluse à l’origine par Ptolémée dans l’immense constellation du Navire Argo, elle...) à 270°.

La latitude galactique est la mesure de l'angle entre le plan de référence et l'objet avec le Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée...) au centre. Elle mesure en degrés la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) de cet objet de 0° dans le plan de référence à 90° au pôle nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) galactique, dans la constellation de la chevelure de Bérénice, proche de l'étoile Arcturus, et à -90° au pôle sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) galactique, dans la constellation du Sculpteur.

En 1959, l'union astronomique internationale (L’union astronomique internationale (UAI) est une association internationale non gouvernementale avec pour objectif de coordonner les travaux des astronomes à travers le monde.) a défini la conversion standard entre le système de coordonnées équatoriales et le système de coordonnées galactiques. Le pôle nord galactiques a pour coordonnées d'ascension droite (En astronomie, l'ascension droite (a ou α) est un terme associé au système de coordonnées équatoriales, qui est...) 12h51m26.282s, et de déclinaison 27°07′42.01″.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.