Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Besoin

Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires et les besoins fondamentaux.

  • Les besoins primaires, également appelés besoins élémentaires ou physiologiques, sont les besoins indispensables à l'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un garçon,...) et à sa survie : se nourrir, respirer, se reproduire, ...
  • Les besoins secondaires, également appelés besoins matériels, sont des besoins dont la satisfaction n'est pas vitale. Parmi eux on trouve le besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins...) de mobilité, de se vêtir, d'aller au cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.), de rencontrer du monde (Le mot monde peut désigner :).
  • Les besoins fondamentaux correspondent aux besoins d'exister et de philosopher ou de se poser des questions existentielles.

Diverses classifications des besoins existent et parfois une même dénomination peut désigner deux catégories de besoins totalement différentes. Il est par exemple ici fait référence aux besoins fondamentaux comme étant des besoins d'ordre philosophique, tandis que d'autres dénominations définissent les besoins fondamentaux comment étant des besoins primaires (voir Les Quatorze besoins fondamentaux selon Virginia Henderson ).

En tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) état de cause, ces distinctions sont essentiellement subjectives et dépendent des individus et du contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de...) social. Par exemple, un logement chauffé et muni de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) courante est considéré comme un besoin fondamental dans les sociétés occidentales développées, alors que ce n'est même pas considéré comme un besoin secondaire par les tribus nomades d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et...) ou d'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres...).

Le psychologue américain Abraham Maslow a émis une théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur l’observation ou...) classant les besoins de manière hiérarchique qui peuvent être représentés sous la forme d'une pyramide (Cet article traite du polyèdre pyramide (une forme à trois dimensions); pour d'autres versions incluant les pyramides architecturale.). Selon cette théorie nous chercherons d'abord à satisfaire chaque besoin d'un niveau donné avant de penser aux besoins situés au niveau immédiatement supérieur de la pyramide.

Besoins et ressources

Les envies humaines sont illimitées car notamment liées à la société, tandis que les besoins humains seraient, selon certains, cernables. Les ressources étant limitées, il apparaît nécessaire à l'Homme de les transformer pour satisfaire ses besoins et ainsi produire de la rareté.

L'Activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) économique vise la réalisation de ces besoins secondaires par la création de l'envie de consommation à travers le phénomène de rareté. On peut en effet remarquer que les besoins secondaires sont illimités car on constate qu'à mesure qu'un besoin est satisfait, un autre apparaît pour le remplacer.

Besoins et utilité

La théorie des besoins illimités est parfois controversée. En effet, la création d'un bien de consommation implique la création d'un consommateur et inversement. Des critiques anthropologiques font valoir que de nombreuses tribus autochtones nomades n'accumulaient à peu près aucun bien, limitant leurs besoins à la relation sociale de l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par...) du besoin. Il est à noter que cette critique n'est pas réellement applicable aux sociétés occidentalisées qui sont des sociétés de consommation.

En matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état...) économique, dans les systèmes libéraux, les envies sont souvent sollicitées et transformées en besoins, souvent considérées superflus. En fait, il s'agit plutôt de création d'une "demande" (laquelle est un besoin solvable), plutôt que de la satisfaction de ce que certains considèrent un réel "besoin", la rentabilité pouvant primer le souci du service. L'utilisation du mot "besoin" confère une certaine validité à un but qui serait essentiellement mercantile, tout en minimisant cet aspect.

Distinguer entre ce qui est besoin, ce qui est envie et ce qui est utilité repose largement sur la subjectivité. Par contre le besoin fondamental peut se définir en termes objectifs et quantifiables (A partir de quelle limite de non-satsfaction la survie reste possible, ou la survie en étant capable d'assurer une fonction attendue)

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.