Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Lacune de Kirkwood

Les lacunes de Kirkwood, nommées d'après le physicien qui les a découvertes en 1866, sont des lacunes qui apparaissent dans les graphiques où les astéroïdes sont classés selon leur période orbitale. L'histogramme qui en résulte montre clairement que leur distribution n'est pas aléatoire, mais en dents-de-scie.

La distribution met également en évidence différentes pointes. Ces pointes et ces lacunes correspondent aux périodes qui sont des diviseurs simples de la période orbitale (En astronomie, la période orbitale désigne la durée mise par un astre (étoile, planète, astéroïde) pour effectuer une orbite complète. Par exemple, la Terre a une période orbitale de 365,25 jours.) de Jupiter. Ainsi, par exemple, il y a très peu d'astéroïdes qui ont un demi grand-axe de 2,5 ua, et une période de 4 ans, qui correspond au tiers de la période orbitale de Jupiter.

Daniel Kirkwood pensait que ces lacunes étaient causées par des résonances orbitales, c'est-à-dire des perturbations gravitationnelles de Jupiter. En d'autres termes, si un astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres et qui, à la différence d’une comète, tourne autour...) orbitait trois fois autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la...) dans le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que Jupiter couvrait une seule orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.), cet astéroïde serait éjecté de son orbite.

Ainsi ce phénomène va désorbiter tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) astéroïde se trouvant près d'une lacune, sa trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) pouvant alors le faire entrer en collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) avec un autre objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les...) du système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre système planétaire) : les huit...). Néanmoins, les comportements à long terme des orbites des astéroïdes sont difficile à prédire, et certains astéroïdes en résonance (Lorsqu'on abandonne un système stable préalablement écarté de sa position d'équilibre, il y retourne, généralement à travers des oscillations propres. Celles-ci se produisent à la fréquence...) 3:1 semblent avoir des orbites stables.

Les pointes correspondent aux perturbations de Jupiter qui aident à stabiliser les orbites.

Voici les lacunes de Kirkwood et leur rayon orbital moyen :

  • 1,9 ua (résonance 2:9)
  • 2,06 ua (résonance 1:4)
  • 2,25 ua (résonance 2:7)
  • 2,5 ua (résonance 1:3), mais le groupe des Alinda s'y trouve
  • 2,706 ua (résonance 3:8)
  • 2,82 ua (résonance 2:5)
  • 2,95 ua (résonance 3:7)
  • 3,27 ua (résonance 1:2), mais le groupe des Griqua s'y trouve
  • 3,7 ua (résonance 3:5)

Les lacunes les plus significatives correspondent aux résonances 1:3, 2:5, 3:7 et 1:2.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.