Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Plaque tectonique
Carte des principales plaques tectoniques (attention les surfaces sont déformées par la projection de Mercator) Plaques majeures :             plaque pacifique          plaque eurasienne         plaque africaine         plaque antarctique          plaque nord-américaine         plaque australienne         plaque sud-américaine         plaque de Nazca         plaque indienne         plaque philippine         plaque arabique         plaque des Cocos         plaque caraïbe         plaque Juan de Fuca  Plaque mineure :         plaque Scotia
Carte des principales plaques tectoniques (attention les surfaces sont déformées par la projection de Mercator)
Plaques majeures :
       plaque pacifique
       plaque eurasienne
       plaque africaine
       plaque antarctique (L'Antarctique (prononcé [ɑ̃.taʁk.tik] Écouter) est le continent le plus méridional de la Terre. Situé au pôle Sud, il est entouré de...)
       plaque nord-américaine
       plaque australienne
       plaque sud-américaine
       plaque de Nazca
       plaque indienne
       plaque philippine
       plaque arabique
       plaque des Cocos
       plaque caraïbe
       plaque Juan de Fuca
Plaque mineure :
       plaque Scotia
Vitesse et direction de différents points des plaques lithosphériques
Vitesse (On distingue :) et direction de différents points des plaques lithosphériques

Les plaques tectoniques ou plaques lithosphériques sont des fragments de la lithosphère (La lithosphère (littéralement, la « sphère de pierre ») est la partie superficielle et rigide du matériau dont sont faits les astres telluriques, dont la Terre, Mars, Vénus, Mercure,...) qui résultent de son découpage à la manière d'un puzzle par un système de failles, de dorsales, de rifts et de fosses de subduction (La subduction est le processus d'enfoncement d'une plaque tectonique sous une autre plaque de densité plus faible, en général une plaque océanique sous une plaque continentale ou...). Les plaques lithosphériques, entraînées par les courants de convection (La convection est un mode de transfert de chaleur où celle-ci est advectée (transportée-conduite, mais ces termes sont en fait impropres) par au moins un fluide. Ainsi durant la cuisson des pâtes, l'eau se met en mouvement...) qui animent le manteau, se déplacent de quelques centimètres par an dans des directions différentes, ce qui entraîne la formation de zones de divergence, de subduction et de collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.).

L'adjectif tectonique vient du grec " τ?κτων " ou " tekt?n " qui signifie constructeur ou maçon.

Le découpage en plaques n'affectant que la lithosphère, elles mesurent environ cent kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide...) d'épaisseur. La plus grande est la plaque pacifique. C'est également elle qui se déplace le plus rapidement (environ 18 centimètres par an).

Il existe deux types structuraux de plaques :

  • les plaques océaniques composées presque exclusivement de croûte océanique (plaque des Cocos, plaque de Nazca, etc) ;
  • les plaques continentales composées de croûte continentale et océanique (plaque eurasienne, plaque indienne, etc).

On peut également différencier deux types de plaques suivant leur taille :

  • les plaques majeures au nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de quatorze (plaque australienne, plaque eurasienne, plaque nord-américaine, etc) ;
  • les plaques mineures ou micropaques au nombre d'une quarantaine (La quarantaine (venant de l'italien : quaranta giorni, qui signifie 40 jours, ou bien du français : quarantaine de jours) est le fait de mettre...) (plaque des Mariannes, plaque Scotia, plaque de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) des Moluques, etc).

Il existe également des plaques soumises à un processus d'orogenèse, c'est-à-dire que leur surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) et leurs frontières sont en évolution (disparition, soudure à une autre plaque, etc). Il s'agit de la plaque d'Adriatique, la plaque Explorer et la plaque Gorda.

La limite entre deux plaques peut être très claire comme dans le cas des dorsales ou des fosses de subduction mais elle peut être également très floue lorsque la limite correspond à une zone de déformation plus ou moins étendue de la lithosphère comme c'est le cas entre la plaque eurasienne et la plaque africaine au niveau de l'océan Atlantique (L'océan Atlantique est l'un des cinq océans de la Terre. Sa superficie de 106 000 000 km² en fait le deuxième par la taille derrière l'océan Pacifique. Il...) ou de la Méditerranée occidentale.

D'autres phénomènes, comme les points chauds, impliquent les plaques tectoniques. Les points chauds expliquent l'existence de volcans en dehors des zones de contact entre plaques.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.