Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Microsoft Windows Server 2003
Principaux systèmes
d'exploitation
BSD
FreeBSD - NetBSD - OpenBSD
DragonFly BSD - PC-BSD
GNU/Linux (Liste)
Debian (Debian (/de.bjan/) est une organisation communautaire et démocratique, dont le but est le développement d'un système d'exploitation basé exclusivement sur des logiciels libres.) - Fedora - Gentoo
Mandriva (Mandriva (anciennement Mandrakesoft) est une société française éditrice de la distribution GNU/Linux Mandriva Linux, dont l'un des principes est la simplicité d'utilisation.) - Red Hat (Red Hat est une société multinationale d'origine américaine éditant des distributions Linux. Elle est l’une des entreprises dédiées aux logiciels Open Source...) - Slackware
SuSE - Ubuntu (Ubuntu (prononciation [ubuntu], c'est-à-dire « ou-boun-tou » en prononciation française) est un système d’exploitation libre fondé sur Debian (une distribution Linux) et commandité...)
Mac OS (Mac OS (pour Macintosh Operating System) est le nom du système d'exploitation d'Apple pour ses ordinateurs Macintosh. Il est surtout connu pour être le...)
Système 5 - 6 - 7 - 8 - 9
Mac OS X (Mac OS X est une ligne de systèmes d’exploitation propriétaire développés et commercialisés par Apple, dont la version la plus récente (Mac OS X 10.5 dit 'Leopard' fin 2007) est...) -.0 -.1 -.2 -.3 -.4 -.5 - Server
MS-DOS (DOS disk operating system est le nom générique employé pour désigner les anciens systèmes d'exploitation dont les fonctionnalités...) - Microsoft Windows (Windows (littéralement « Fenêtres » en anglais) est une gamme de systèmes d’exploitation produite par Microsoft,...)
1.0 - 2 - 3.x - 95 - 98 - Me
NT - 3.5x - 4.0 - 2000
XP - 2003 - Vista
2008 (prochainement)
Seven (en développement)
Autres
AmigaOS (AmigaOS est le système d'exploitation natif des ordinateurs Amiga. Bien que ce modèle d'ordinateur ait radicalement changé (passage au PowerPC), le...) - BeOS (BeOS est un système d'exploitation développé par la société américaine Be Inc., fondée par le français Jean-Louis Gassée, un ex-dirigeant d'Apple à partir de 1991....) - Inferno
LynxOS (LynxOS est un système d'exploitation temps réel et de style UNIX de la société LynuxWorks pour systèmes embarqués. Parfois appelé...) - Haiku OS - OS/2 (OS/2 est un système d'exploitation créé par Microsoft et IBM, qui ensuite a été développé par IBM seul. Le nom OS/2 signifie Operating System/2 (operating system signifie...)
QNX - Solaris - UNIX - MVS
OS/360 (OS/360 était un système d'exploitation développé par IBM pour leur nouvelle série d'ordinateurs System/360, annoncée en 1964. OS/360 a...) - OS/390 - OS/400 (OS/400 est le système d'exploitation d'IBM conçu pour ses machines de la gamme AS/400, iSeries et i5 (ou System i). Il s'agit d'un système dédié à l'informatique de gestion...) - Plan 9 (Plan 9 from Bell Labs, appelé usuellement Plan 9, est un système d'exploitation expérimental développé par Bell Labs, le descendant de Unix Time-Sharing...)
ReactOS (ReactOS est un projet de système d'exploitation en développement se voulant compatible avec les programmes et pilotes Microsoft Windows.) - VMS - ZETA (ZETA est un système d'exploitation de la société allemande YellowTAB. Il est une évolution de BeOS.) - FreeDOS (FreeDOS a pour but d'être un système d'exploitation complet, libre, et 100% compatible MS-DOS.)

Microsoft Windows Server 2003 (Microsoft Windows Server 2003 est le système d'exploitation orienté serveur multi-usage de la même génération que Windows XP. Il est disponible depuis le 25 avril 2003. Ses principales fonctionnalités...) est le système d'exploitation orienté serveur multi-usage de la même génération que Windows XP. Il est disponible depuis le 25 avril 2003. Ses principales fonctionnalités sont la gestion de fichiers, la présence d'un annuaire (Un annuaire est une publication (imprimée ou électronique) mise à jour chaque année qui regroupe des informations (nom,...) Active Directory (Active Directory (AD) est la mise en œuvre par Microsoft des services d'annuaire LDAP pour les systèmes d'exploitation Windows. L'objectif principal d'Active Directory est de...) et la gestion du réseau proprement dit. Il succède à Windows 2000 sorti trois ans auparavant.

Présentation

Pendant son développement, Windows Server 2003 avait le nom de code Whistler Server (Whistler étant le nom de code de Windows XP). Et on lui donne aussi le nom de Windows NT 5.2

Windows Server 2003 a repris l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin...) et certaines fonctionnalités de Windows XP. Notamment un mode de compatibilité qui permet de faire fonctionner les programmes conçus pour les anciennes versions de Windows de façon beaucoup plus stable.

De nombreuses améliorations ont été apportées aux services, notamment à Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de communication IP...) Information Services et à Active Directory. La compatibilité avec les domaines NT4 a été accrue par rapport à Windows 2000 pour permettre une migration en douceur vers une gestion des domaines par Active Directory.

Au départ, le produit aurait dû s'appeler "Windows .NET" pour promouvoir l'intégration poussée du framework (Un framework est un espace de travail modulaire. C'est un ensemble de bibliothèques et de conventions permettant le développement rapide...) dans le système d'exploitation, en particulier dans Internet Information Services. Malgré ceci, en raison de la confusion qu'aurait provoquée cette appellation sur le marché, Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a...) a préféré rester dans la continuité de la nomenclature existante et a dénommé son produit "Windows Server 2003".

Une convergence (Le terme de convergence est utilisé dans de nombreux domaines :) vers la sécurité

Le noyau de Windows 2003 a été en partie réécrit par rapport à celui de Windows 2000. Des barrières de protection ont commencé à être mises en place pour empêcher certaines attaques du système (notamment les célèbres Buffer Overflow qui deviennent impossibles dans leur version la plus simple).

Microsoft expérimente sur des millions d'utilisateurs ici sa nouvelle politique de sécurité du "Sécurisé par défaut". Elle consiste à n'avoir par défaut aucun service d'accessible et de n'ouvrir un service ou une fonctionnalité que sur une demande explicite de l'administrateur. Celui-ci est d'ailleurs constamment averti des ouvertures dans la sécurité qu'il provoque à chaque action et doit justifier le redémarrage (reboot) de la machine par un motif (mise à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...), maintenance, etc.).

Lors de l'installation du système d'exploitation, celui-ci est rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la fois des objets et des sources de...) inaccessible sur le réseau tant que tous les patchs de sécurité n'ont pas été installés.

Une plate-forme multi-utilisateurs

Le nouveau système d'exploitation est très tourné vers un partage des machines entre plusieurs utilisateurs grâce aux services TSE ou leur extension/concurrent Citrix (Citrix Systems (NASDAQ : CTXS) est une société de haute technologie américaine basée à Fort Lauderdale,...). Ces services existaient déjà sur Windows 2000 et sur une version spéciale de Windows NT 4.0 mais ont été optimisés pour la nouvelle plate-forme.

Sous la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) de Citrix un nouveau modèle de licence a été appliqué sur ces services et ils nécessitent aujourd'hui l'achat de licences utilisateur spécifiques.

Nouveautés

Windows 2003 Server est une évolution de Windows 2000. Des fonctionnalités ont été améliorées et d'autres ajoutées par rapport à la version précédente.

  • Modifications de l'interface utilisateur :

Comme sur Windows XP dont il adopte l'interface, le menu démarrer est privilégié par rapport au bureau pour centraliser tous les lancements d'applications. Il est aussi possible d'appliquer des thèmes.

  • Nouvelles API :

On remarque par ailleurs une intégration du Framework .NET au système dès son installation. Ceci permet entre autres de faire fonctionner les sites web ASP.NET.

Les objets accessibles par le système de script de Windows (vbscript ou javascript) sont plus nombreux que dans les versions précédentes et permettent de gérer la quasi-totalité du système.

  • Internet Information Services (IIS) 6 :

Cette version du serveur web de Microsoft est capable de gérer l'ASP.NET tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) comme la version précédente. L'administrateur a la possibilité de créer des pools d'applications qui correspondent à des processus séparés dans chacun desquels il est possible d'exécuter un ou plusieurs sites Web, tout comme la version précédente et les autres serveurs web du marché.

Sous la pression des installations de Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent...) dans les sociétés, Microsoft a intégré en standard des fonctionnalités existantes sur son concurrent libre. Entre autre, il est désormais possible de configurer un serveur POP3 ou d'isoler les espaces des utilisateurs FTP.

Comme IIS 5 a été la cible de beaucoup d'attaques de pirates, Microsoft a décidé que les fonctionnalités de la nouvelle version devraient être activées par l'administrateur réseau pour être utilisables.

Il est fortement conseillé d'utiliser l'outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la...) MBSA de Microsoft pour sécuriser votre IIS.

Services Pack

Service Pack (Un Service Pack (diminutif SP) est un ensemble de mises à jour, corrections et/ou améliorations de logiciels livré sous forme d'un seul...) 1

Le 30 mars 2005, Microsoft a sorti une mise à jour majeure de son système d'exploitation sous la forme d'un service pack.

Les fonctionnalités apportées par celui-ci sont similaires aux fonctionnalités apportées par le Service Pack 2 de Windows XP. Toutefois, comme les serveurs sont gérés par des administrateurs, l'installation du SP1 de Windows Server 2003 provoque moins de polémiques que l'installation du SP2 de Windows XP.

  • Pare-feu intégré :

Tout comme le SP2 de Windows XP, un pare-feu basique est désormais intégré à Windows Serveur 2003. Il dispose exactement des mêmes fonctionnalités. Il permet principalement de fermer et d'ouvrir l'accès à des ports réseaux ou à des programmes. Ce pare-feu sert à protéger l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de...) des attaques externes sur lequel il est installé mais ne prévient pas des virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus existent sous une forme...) téléchargés via Internet Explorer (Internet Explorer (officiellement Windows Internet Explorer depuis la version 7), parfois abrégé IE, MSIE ou MS IE, est le navigateur Web de Microsoft, installé par défaut avec Windows....).

Microsoft développe en parallèle ISA Server, un pare-feu logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement, regroupées sous forme...) vendu sous licence séparée destiné à protéger les réseaux locaux connectés à des réseaux plus larges comme Internet. Ces deux pare-feux sont totalement incompatibles entre eux et ne peuvent pas être mis en œuvre sur le même système en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.).

  • Internet Explorer 6.0.2 :

Il s'agit de la dernière version d'Internet Explorer déjà présente sur Windows XP SP2 qui dispose d'un outil pour bloquer les fenêtres intruses publicitaires. Son utilisation reste problématique en terme de sécurité et de virus.

  • Media Player 10 :

Il s'agit de la version de Lecteur Windows Media (Le Lecteur Windows Media (en anglais, Windows Media Player) est un lecteur multimédia propriétaire produit par l'entreprise Microsoft qui permet de lire des fichiers audio, vidéo, et des images...) qui est sortie peu de temps après Windows XP SP2 et qui dispose de la possibilité de convertir ses CD en MP3 (en plus du format WMA propriétaire de Microsoft).

  • Modifications du noyau :

De nombreuses mises à jour du noyau ont été effectué. Celles-ci modifient d'ailleurs considérablement le comportement de Windows Server 2003 sur certaines plateformes matérielles ou virtuelles.

Windows Server 2003 R2

Une mise à jour de Windows Server 2003, appelée officiellement R2 (Release 2 ou version 2 en français), est sortie le 6 décembre 2005. Elle est distribuée sous la forme d'un second CD, le premier contenant Windows Server 2003 SP1. Cette mise à jour ajoute de nombreuses caractéristiques installables de façon optionnelle pour Windows Server 2003 incluant SP1.

Nouvelles fonctionnalités

  • Gestion de serveur Branch Office (Monkey Project),
  • Outils de gestion centralisée pour les fichiers et les imprimantes,
  • Système de fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par...) distribué (Distributed File System ou DFS) amélioré avec une interface de gestion des espaces de nom,
  • Réplication de données sur un réseau étendu (Wide Area Network ou WAN) plus efficace avec compression différentielle à distance,
  • Gestion de l'identité et de l'accès (DNA scanning mode),
  • Authentification (L'authentification est la procédure qui consiste, pour un système informatique, à vérifier l'identité d'une entité (personne, ordinateur...), afin d'autoriser l'accès de cette entité...) et fédération Extranet (Utilisation du "net" dans laquelle une organisation structure le réseau pour s'interconnecter avec ses partenaires commerciaux ou ses parties prenantes.) unique,
  • Administration centralisée des accès aux applications en Extranet,
  • Désactivation automatisée de l'accès Extranet basée sur l'information de compte Active Directory,
  • Authentification de l'accès de l'utilisateur,
  • Authentification web unique inter-plateforme et synchronisation de mot de passe utilisant le service d'information réseau (Network Information Service ou NIS),
  • Gestion de stockage,
  • Gestionnaire de ressource de serveur de fichier (édition de rapports sur l'utilisation du stockage),
  • Gestion de quotas améliorée,
  • Videotex NG,
  • Types de fichier de limites de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) de fichier permis,
  • Gestionnaire de stockage pour réseau d'aire de stockage (Storage Area Network ou SAN) (configuration d'un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) de stockage),
  • Virtualisation (La virtualisation consiste à faire fonctionner sur un seul ordinateur plusieurs systèmes d'exploitation comme s'ils fonctionnaient sur des ordinateurs distincts....) de serveur,
  • Nouvelle politique de licence permettant jusqu'à 4 instances virtuelles (sur versions Enterprise et au dessus),
  • Ajout d'utilitaires et de kit de développement de logiciels pour des applications de type UNIX, donnant un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux...) de développement UNIX relativement complet :
    • Utilitaires de base,
    • Utilitaires SVR-5,
    • Kit de développement logiciel de base (Software Development (Development est une revue scientifique bimensuelle à comité de lecture couvrant tous les champs de la génétique évolutive du développement allant de la biologie...) Kit ou SDK),
    • SDK GNU (GNU est un système d'exploitation composé exclusivement de logiciels libres.), GASP,
    • Utilitaires GNU,
    • Perl 5,
    • Ajout d'un débogueur Virtual Studio.

Service pack 2

Le SP2 est disponible au téléchargement pour toutes les versions Windows Server 2003. A noter que Windows Home Server est basé sur ce SP2.

Versions

Windows Server 2003 existe dans plusieurs versions dont les fonctionnalités et les prix varient en fonction des besoins.

WebServer Edition

Comme son nom l'indique, est orientée pour construire des serveurs web. C'est une version qui ne permet pas d'installer un contrôleur de domaine mais qui peut être intégré à un domaine. Le service TSE est réservé à deux administrateurs.

Cette version peut gérer jusqu'à deux processeurs et ne peut pas être incluse dans un cluster.

Cette version est limitée à 10 utilisateurs lors du partage de fichiers et d'imprimantes.

Cette version se décline seulement en 32 bits.

Standard

Cette version peut être contrôleur de domaine. Elle dispose des mêmes fonctionnalités que l'édition WebServer mais apporte aussi d'autres services comme les services TSE d'entreprise pour de multiples utilisateurs, permet de partager fichiers et imprimantes et prend en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui...) les catalogues UDDI.

Cette version peut gérer jusqu'à quatre processeurs et ne peut pas être incluse dans un cluster.

Cette version se décline en 32 bits et 64 bits, et ne peut gérer que 4 Gio de mémoire au maximum.

Entreprise

Très similaire en fonctionnalités à la version Standard, elle est adapté à de plus gros volumes de traitement. Elle peut gérer des Réseau privé virtuel (VPN) d'entreprise.

Elle permet de gérer jusqu'à huit processeurs et peut être incluse dans un cluster allant jusqu'à huit machines.

Cette version se décline en 32 et en 64 bits, et peut gérer jusqu'à 64 Gio de mémoire.

Datacenter Edition et Advanced Server

Ces versions sont adaptées pour de très gros systèmes. Elles permettent de mettre en cluster jusqu'à 8 machines gérant chacune de 8 à 32 processeurs.

Microsoft garantit le bon fonctionnement de ces versions. Depuis la version 2003 de Windows Server, Microsoft n'exige plus que le matériel (PC) sur lequel tourne le serveur soit certifié.

Cette version se décline en 32 et en 64 bits.

Small Business

C'est une version "tout intégrée" qui inclut Microsoft Exchange Server et Microsoft SQL Server. Un serveur SBS 2003 est obligatoirement contrôleur de domaine.

Small Business est adaptée pour de petites ou moyennes entreprises, sachant que le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) maximal d'utilisateurs géré est de 75 comptes.

En outre, Terminal Server en mode "application" n'est pas géré par SBS 2003, seul 2 licences en mode "administration" étant disponible.

Il est possible de basculer le serveur SBS contrôleur de domaine en serveur autonome mais Microsoft a prévu un système de protection qui éteint la machine toutes les 30 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute...) après un certain délai. Seul l'achat d'un patch (Le mot patch est un anglicisme qui à l'origine désigne un morceau de tissu. Il est également employé pour parler d'une rustine de chambre à air. En...) spécifique permet de rester en mode autonome.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.