Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Programme Apollo
Insigne du programme Apollo
Insigne du programme Apollo
Buzz
Buzz

Le programme Apollo est le programme spatial des États-Unis d'Amérique qui était destiné à permettre à l'homme de marcher sur la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la Lune est de 384 400 km...) puis d'en revenir. Il a été lancé par John F. Kennedy le 25 mai 1961, et réaffirmé dans son célèbre discours (" We choose to go to the moon ") le 12 septembre 1962. Dans ce discours, il annonçait que les américains auraient posé le pied sur la Lune avant la fin des années 60.

La première mission Apollo au cours de laquelle l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...) a posé le pied sur la Lune est Apollo 11 (Apollo 11 est la première mission spatiale à avoir conduit un homme sur la Lune. C'est la troisième mission habitée à avoir approché la Lune, après Apollo 8 et...) avec Neil Armstrong et Edwin "Buzz" Aldrin. N'oublions pas Michael Collins qui eut le rôle " ingrat ", mais absolument primordial, de pilote du module de commande (Le module de commande est le centre vital des missions Apollo.).

Durant ces missions, l'homme n'aura mis que six fois le pied sur la Lune.

Vaisseau

Le Vaisseau Apollo était constitué de trois sections principales plus deux sections mineures.

CSM Apollo en orbite lunaire.
CSM Apollo en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.).
  • Le module de commande Apollo (Le module de commande est le centre vital des missions Apollo.) était la partie dans laquelle les astronautes passaient la plus grande partie de leur temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), incluant le lancement depuis la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive...) et l'amerrissage. C'est la seule partie du vaisseau qui revenait sur Terre après la mission.
  • Le module de service (Le module de service, appelé aussi plate-forme ou "bus" dans le jargon spatial rassemble les servitudes d'un satellite alors que les fonctions liées à la mission sont rassemblées...) Apollo abritait tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) l'équipement nécessaire à la survie des astronautes, tel que les réservoirs d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) ou les moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) qui plaçaient le vaisseau en orbite lunaire ou le ramenait sur orbite terrestre.

La combinaison (Une combinaison peut être :) des modules de commande et de service était appelé CSM.

  • Le module lunaire (Le module lunaire ou Lunar Excursion Module (LEM) ou Lunar Module(LM) ou alunisseur, est un engin utilisé pour se poser sur la Lune lors des missions Apollo 11 à 17 entre 1969 et 1972 qui virent débarquer des hommes sur la Lune....) (ou LEM), était la partie du vaisseau qui alunissait effectivement sur la Lune. Il était constitué de 2 étages, un pour la descente et l'autre pour l'ascension.

La tour d'évacuation au lancement (LET) était conçue pour emporter le module de commande loin du véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) de lancement Saturn V (Saturn V est le nom de la fusée spatiale qui a été utilisée par la NASA pour les programmes Apollo et Skylab entre 1967 et 1972, en pleine course à l’espace entre Américains et Soviétiques.) s'il explosait au décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.). L'adaptateur du module du vaisseau lunaire (SLA) servait à connecter le vaisseau au véhicule de lancement.

Liste des missions

Schema de la mission
Schema de la mission
Fusée Saturne V
Fusée (Fusée peut faire référence à :) Saturne V

Missions d'essai

  • AS-201 (rétrospectivement et officieusement Apollo 1a) (26 février 1966), mission non habitée, premier test du lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ) Saturn IB.
  • AS-203 (rétrospectivement et officieusement Apollo 3) (5 juillet 1966), mission non habitée, test sur l'effet de l'apesanteur sur les réservoirs de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie...).
  • AS-202 (rétrospectivement et officieusement Apollo 2) (25 août 1966), mission non habitée, test sub-orbital du lanceur Saturn IB, du module de commande et de service.
  • Apollo 1 (initialement AS-204) (27 janvier 1967), mission habitée, perte de l'équipage suite à un incendie pendant des tests au sol.
  • Apollo 4 (9 novembre 1967), mission non habitée, test du lanceur Saturn V.
  • Apollo 5 (22 janvier 1968 - 12 février 1968), mission non habitée, test du lanceur Saturn IB et du module lunaire.
  • Apollo 6 (4 avril 1968), mission non habitée, test du lanceur Saturn V.
Module de commande et de service
Module de commande et de service

Missions d'essai habitées

  • Apollo 7 (11 octobre 1968 - 22 octobre 1968), mission habitée, premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique...) habité Apollo, première capsule à emmener 3 astronautes en orbite.
  • Apollo 8 (Apollo 8 est le nom de la seconde mission habitée du programme spatial Apollo. Elle est la première mission à avoir transporté des hommes au-delà de l'orbite terrestre, ainsi que la première...) (21 décembre 1968 - 27 décembre 1968), mission habitée, premier vol habité vers la Lune.
  • Apollo 9 (La mission Apollo 9 (code AS-504), décolle du centre spatial Kennedy le 3 mars 1969 à 11 heures (heure locale) pour une mission en orbite terrestre de 10 jours. À son bord se trouvent les astronautes James...) (3 mars 1969 - 13 mars 1969), mission habitée, premier vol habité avec le module lunaire en orbite terrestre.
  • Apollo 10 (18 mai 1969 - 26 mai 1969), mission habitée, premier vol habité autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco, Megatriorchis,...) de la Lune avec le module lunaire.
Module lunaire
Module lunaire

Missions habitées s’étant posées sur la Lune

  • Apollo 11 (16 juillet 1969 - 24 juillet 1969), mission habitée, premiers pas de l'Homme sur la Lune.
  • Apollo 12 (14 novembre 1969 - 24 novembre 1969), mission habitée, première à se poser de manière précise.
  • Apollo 13 (11 avril 1970 - 17 avril 1970), mission habitée ; elle ne se pose pas suite à l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue rapidement, plus la matière...) d'un réservoir d'oxygène.
  • Apollo 14 (31 janvier 1971 - 9 février 1971), mission habitée, Alan Shepard est le premier (et le seul) des astronautes du programme Mercury (Le programme Mercury est le premier programme spatial américain à avoir réussi à envoyer un homme dans l'espace. Il a commencé en 1959 pour s'achever en 1963.) à marcher sur la Lune.
véhicule d'exploration lunaire
véhicule d'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) lunaire

Missions habitées s’étant posées avec un véhicule d'exploration lunaire

  • Apollo 15 (26 juillet 1971 - 7 août 1971), mission habitée, première mission avec le Rover lunaire (Le Rover lunaire est un véhicule destiné à fonctionner sur la surface de la Lune. Plusieurs modules lunaires du programme Apollo et du programme Lunokhod soviétique déposèrent des rovers lunaires sur la Lune.).
  • Apollo 16 (16 avril 1972 - 27 avril 1972), mission habitée, première à se poser sur les hauts-plateaux.
  • Apollo 17 (7 décembre 1972 - 19 décembre 1972), mission habitée, derniers pas de l'Homme sur la Lune.

Missions annulées

  • Apollo 18, mission annulée.
  • Apollo 19, annulée elle aussi.
  • Apollo 20, annulée.
  • Apollo 21, Non prévue à l'origine du programme Apollo (Le programme Apollo est le programme spatial des États-Unis d'Amérique qui était destiné à permettre à l'homme de marcher sur la Lune puis d'en revenir. Il a été...). Fut temporairement ajoutée suite à l'échec d'Apollo 13 puis finalement annulée comme les trois précédentes.
Paysage lunaire
Paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de l'espace terrestre...) lunaire

Notes

  • Le programme mobilisa 400 000 personnes et une grande part de l'industrie spatiale (L'Industrie spatiale est la composante de l'industrie dédiée au secteur spatial. Elle concerne la fabrication, et souvent la recherche associée, de tout ou partie d'un élément d'un système...) américaine.
  • Le coût du programme est évalué à 135 milliards de dollars 2006 (25,4 milliards de dollars 1969)
  • Deux types de lanceurs ont été utilisés lors des missions Apollo : Saturn IB pour les missions en orbite terrestre et Saturn V pour les missions lunaires.
  • 4 vaisseaux Apollo ont été, par la suite, utilisés pour les missions Skylab (Skylab a été la première station spatiale américaine. Elle fut lancée le 14 mai 1973 et se désintégra au-dessus de l'océan Indien le 11 juillet 1979 en rentrant dans l'atmosphère.) 2, 3, 4 et ASTP (Apollo Soyouz (Soyouz (du russe Союз, Union) désigne une famille de vaisseaux spatiaux habités soviétiques , puis russes après l'éclatement de l'URSS, conçue au début des...) Test Program). Par abus de langage, cette dernière est parfois appelée Apollo 18.
  • Un programme " post-Apollo " devait succéder immédiatement au programme Apollo et permettre l'installation de bases permanentes sur la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) Lunaire. Il fut abandonné pour des raisons budgétaires et militaires au profit du programme de navette spatiale (Une navette spatiale, dans le domaine de l'astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations spatiales en orbite basse mais pouvant aussi assurer d'autres missions, telles que le lancement ou la...) américaine.
  • Depuis Apollo 17, aucun humain ne s'est éloigné de plus de 1 000 km de la terre...
  • L'annulation d'Apollo 18 fut particulièrement frustrante pour l'astronaute (Un astronaute est le nom donné à une personne qui voyage ou ayant voyagé dans l'espace. Le terme désigne généralement un professionnel, pilote ou passager d'un véhicule...) Joe Engle : alors qu'il devait partir pour la Lune au cours de la mission Apollo 17, la présence du géologue Harrison Schmidt (prévu à l'origine sur Apollo 18) fut jugée prioritaire. Joe Engle dut attendre la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure...) mission de la navette spatiale Columbia (Columbia était la première navette spatiale américaine à avoir été dans l'espace lors de son premier vol le 12 avril 1981 [1]. Elle s'est désintégrée...) en novembre 1981 pour effectuer son baptême de l'espace.
  • Aux commande du LEM (ou plutôt d'un simulateur permettant de recréer le vol final au dessus de la lune), Neil Armstrong est passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au...) très près de la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...). Cet accident eut lieu non pas sur la Lune mais sur la Terre...
  • 9 missions amenèrent 3 astronautes chacune dans la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est administrativement distinct.) lunaire ou sur la Lune (Apollo 8 à Apollo 17, sauf Apollo 9, resté dans la banlieue terrestre).
  • 3 pilotes firent deux voyages vers la Lune : Jim Lovell, John W. Young et Eugene Cernan, ce qui ramène à 24 le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'astronautes à s'être éloignés de la Terre.
  • 12 astronautes, tous différents, marchèrent sur la Lune, au cours de 6 missions réussies (Apollo 11 à Apollo 17, à l'exception d'Apollo 13).
La Terre vue de la Lune
La Terre vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de la Lune
  • Beaucoup d'astronautes ont commenté ce que l'effet de voir la Terre depuis l'espace leur avait fait. Un des plus grands héritages des missions Apollo sont les photographies, maintenant communes, de notre Terre comme une fragile et petite planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa...). La plus célèbre de ces photos a été prise par les astronautes d'Apollo 17, c'est la bille bleue (La bille bleue (The Blue Marble) est une photographie célèbre de la Terre prise le 7 décembre 1972 par l'équipage d'Apollo 17 à une distance d'environ 45 000 km. C'est l'une des photos les plus répandues...). Ces photos ont motivé beaucoup de personnes pour l'écologie et la colonisation de l'espace.
  • Afin de pouvoir emporter une plus grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) d'échantillons, les astronautes ont systématiquement abandonné les chaussures de leur scaphandre sur le sol lunaire (seules une ou deux paires ont été rapportées pour être étudiées).

Liste des astronautes qui ont approché la Lune

Nom Missions Nombre Poser sur la Lune
Buzz Aldrin Module lunaire Apollo 11 1 Oui
William A. Anders Module lunaire Apollo 8 1 Non
Neil Armstrong Commandant Apollo 11 1 Oui
Alan L. Bean Module lunaire Apollo 12 1 Oui
Frank Borman Commandant Apollo 8 1 Non
Eugene Cernan Module lunaire Apollo 10, Commandant Apollo 17 2 Oui
Michael Collins Module de commande Apollo 11 1 Non
Charles Conrad (Charles Conrad Junior dit Pete Conrad est un astronaute américain né le 2 juin 1930 et décédé le 8 juillet 1999.) Commandant Apollo 12 1 Oui
Charles M. Duke, Jr Module lunaire Apollo 16 1 Oui
Richard F. Gordon, Jr. Module de commande Apollo 12 1 Non
Fred Haise Apollo 13 1 Non
James B. Irwin Module lunaire Apollo 15 1 Oui
Jim Lovell Module de commande Apollo 8 et Commandant Apollo 13 2 Non
Ken Mattingly Module de commande Apollo 16 1 Non
Ed Mitchell Apollo 14 1 Oui
Stuart Roosa Apollo 14 1 Non
David R. Scott Commandant Apollo 15 1 Oui
Alan Shepard Commandant Apollo 14 1 Oui
Thomas Stafford Commandant Apollo 10 1 Non
John L. Swigert, Jr Apollo 13 1 Non
Alfred Worden Module de commande Apollo 15 1 Non
John Young Module de commande Apollo 10, Commandant Apollo 16 2 Oui
Ronald E. Evans Module de commande Apollo 17 1 Non
Harrison H. Schmitt Module lunaire Apollo 17 1 Oui

Les LM des missions Apollo

Ils étaient fabriqués par la société américaine (Californienne) Grumman (La Grumman Aircraft Engineering Corporation, qui se prit ensuite le nom de Grumman Aerospace Corporation est durant le XXe siècle l'une des entreprises produisant le plus d'avions militaires et civils....), après plusieurs maquettes le design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois...) définitif du LM est atteint en juillet 1965.

Liste des LM

  • LM-1 prévu pour Apollo 5 (test automatisé autour de la Terre), il sera lancé le 22 janvier 1968.
  • LM-2 prévu pour un test similaire, il ne sera jamais utilisé (le précédent ayant très bien fonctionné).
  • LM-3 surnommé Spider par l'équipage d'Apollo 9, il sera utilisé en test habité en orbite terrestre et lancé le 3 mars 1969
  • LM-4 surnommé Snoopy par Apollo 10, il est testé en orbite lunaire et lancé le 18 mai 1969.
  • LM-5 " Eagle " sera utilisé par Apollo 11 et sera donc lancé le 16 juillet 1969.
  • LM-6 " Intrepid ", utilisé sur Apollo 12. Lancé le 24 novembre 1969.
  • LM-7 " Aquarius ", utilisé sur Apollo 13, il ne se posera jamais sur l'astre sélène...mais servira de " canot de sauvetage " et permettra la survie de l'équipage grâce à ses réservoirs d'oxygène.
  • LM-8 " Antares ", utilisé sur Apollo 14, il sera lancé le 31 janvier 1971.
  • LM-9 prévu pour Apollo 15. La mission est reportée, le LM restera donc sur Terre.
  • LM-10 lancé le 26 juillet 1971, il servira pour Apollo 15 (on le surnommera " Falcon ").
  • LM-11 " Orion " lancé le 16 avril 1972 pour Apollo 16.
  • LM-12 " Challenger " lancé le 7 décembre 1972 pour Apollo 17.
  • LM-13, 14, 15 furent prévus pour Apollo 18, 19 et 20. Ces missions étant annulées, ces LM resteront sur Terre.

Le LM-2 est exposé à Washington au Smithonian Air&Space Museum. Le LM-9 est exposé au Kennedy Space Center (Floride). Le LM-13 est exposé au Cradle of Aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un...) Museum (Long Island). Et le dernier est au Franklin Institute (Philadelphie). Le n°15 me direz-vous ? Il a été ferraillé !

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.