Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Gaston Bonnier

Gaston Bonnier est un botaniste français, né le 2 janvier 1853 à Paris et mort le 2 janvier 1922.

Il fait ses études à l’École normale de 1873 à 1876. Il devient assistant à la Sorbonne et y enseigne la botanique à partir de 1887 et jusqu’à sa mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par...). Il participe à la fondation de la Revue générale de botanique en 1889 et qu’il dirige jusqu’en 1922. Il fonde en 1889 un laboratoire de biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie...) végétale à Fontainebleau.

Chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le...), il a ouvert de nombreuses voies de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) dans des domaines aussi variés que la systématique, la biogéographie, l'écologie et la physiologie (La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et λόγος, logos, l'étude, la science) étudie le rôle, le fonctionnement et l'organisation mécanique, physique et...) végétales. Il est connu pour ses travaux concernant l'apiculture.

Liste partielle des publications

N.B. : la plupart des ouvrages scolaires signés par Bonnier ont été omis.

  • Les Nectaires, étude critique, anatomique et physiologique (Masson, Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de...), 1879).
  • Éléments d'histoire naturelle. Animaux (P. Dupont (DuPont, de son nom complet E.I. du Pont de Nemours et compagnie, est une entreprise américaine, fondée en juillet 1802 à Wilmington, dans le Delaware, par Eleuthère Irénée du Pont de Nemours.), Paris, 1881).
  • Éléments d'histoire naturelle. Pierres et terrains (P. Dupont, Paris, 1881).
  • Leçons de choses. Combustibles, métaux, matériaux de construction, eau, air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des avions et autres...), saisons (P. Dupont, Paris, 1881).
  • Premiers Éléments des sciences usuelles (P. Dupont, Paris, 1881).
  • Éléments usuels des sciences physiques et naturelles. Cours élémentaire. Leçons de choses (P. Dupont, Paris, 1883).
  • Botanique. Première année. Étude élémentaire de vingt-cinq plantes vulgaires (P. Dupont, Paris, 1884).
  • Leçons de choses. Combustibles, métaux, matériaux de construction, eau, air, saisons (P. Dupont, Paris, 1884).
  • Recherches sur la respiration et la transpiration des végétaux (Masson, Paris, 1884).
  • Nouvelles Leçons de choses, conformes aux nouveaux programmes de 1885, pour la classe préparatoire (P. Dupont, Paris, 1886).
  • Avec Georges de Layens (1834-1897) Nouvelle flore du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la France et de la Belgique pour la détermination facile des plantes sans mots techniques. Tome I. Tableaux synoptiques des plantes vasculaires de la flore de la France (P. Dupont, Paris, 1894).
    • Le Tome II. Nouvelle Flore des mousses et des hépatiques est signé Charles Isidore Douin (1858-1944), (P. Dupont, Paris, 1895).
    • Le Tome III. Nouvelle Flore des champignons est signé Julien Noël Costantin (1857-1936) et Léon Marie Dufour (1862-1942), (P. Dupont, Paris, 1895).
    • Le Tome IV. Nouvelle Flore des lichens, pour la détermination facile des espèces est signé Alphonse Boistel (1836-1908) (P. Dupont, Paris, 1897).
  • Petite flore contenant les plantes les plus communes ainsi que les plantes utiles et nuisibles (P. Dupont, Paris, 1896).
  • Avec G. de Layens Cours complet d'apiculture (P. Dupont, Paris, 1897).
  • Avec Albert Mathieu Leclerc du Sablon (1859-1944) Cours de botanique (P. Dupont, Paris, deux volumes, 1903-1904).
  • Paléontologie animale (Librairie générale de l'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les...), Paris, 1904).
  • Album de la Nouvelle Flore représentant toutes les espèces de plantes photographiées directement d'après nature au cinquième de leur grandeur naturelle. 2028 photographies figurant toutes les espèces des environs de Paris dans un rayon de 100 kilomètres, et les espèces communes dans l'intérieur de la France (Librairie générale de l'enseignement, Paris, 1906).
  • Le Monde végétal (Flammarion, Paris, 1907).
  • Les Plantes des champs et des bois (J.-B. Bailière et fils, Paris, 1921).
  • Histoire naturelle de la France. 26e partie. Technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :). Zoologie appliquée (Les fils d'Emile Deyrolle, Paris, éditeur, 1922).

Source

  • Benoît Dayrat (2003). Les Botanistes et la Flore de France, trois siècles de découvertes. Publication scientifiques du Muséum national d’histoire naturelle : 690 p.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Dimanche 21 Janvier 2018 à 12:00:17 - Astronomie - 0 commentaire
» Les tourbillons des premières galaxies
Dimanche 21 Janvier 2018 à 00:00:09 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Une petite molécule pour une grande cohésion