Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Aérotrain
L'aérotrain 02, exposé en Allemagne à Speyer de 2001 à 2005.
L'aérotrain 02, exposé en Allemagne à Speyer de 2001 à 2005.

L’aérotrain est un véhicule glissant sur un coussin d'air au-dessus d’une voie spéciale en forme de T inversé. Il est propulsé par des turbines, des réacteurs ou des moteurs électriques linéaires, sans contact avec la voie. Son principe de fonctionnement emprunte aussi à la technique du monorail (Un monorail est un système de transport guidé comportant un seul rail. Les véhicules peuvent se déplacer à cheval sur le rail ou suspendus dessous, en utilisant différentes techniques de propulsion et de...). C’est une invention française, dûe à Jean Bertin, qui n’a jamais connu d’exploitation commerciale.

Ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) a néanmoins bénéficié, pendant un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), de l’appui des pouvoirs publics, notamment du Comité interministériel à l'aménagement du territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le dictionnaire de...) (CIAT) qui l’avait retenu en 1967 dans la perspective d’assurer des dessertes de voyageurs sur des distances allant de 100 à 500 km à des vitesses de 250 à 300 km/h (caractéristiques qui en font le précurseur du TGV). Cependant, le projet fut finalement abandonné en faveur du TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et construite par la division...). Les raisons de ce choix sont floues, on peut évoquer l'existence de lobbies de la part d'acteurs importants de la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :), ou une forte influence personnelle des politiques de l'époque, alors que la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) prometteuse ne demandait qu'à être améliorée.

Avantages et inconvénients de l'aérotrain (L’aérotrain est un véhicule glissant sur un coussin d'air au-dessus d’une voie spéciale en forme de T inversé. Il est propulsé par des turbines,...)

Vue du rail en béton de l'aérotrain en Forêt d'Orléans à Saran, Loiret
Vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) du rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors généralement sur des...) en béton (Le béton est un matériau de construction composite fabriqué à partir de granulats naturels (sable, gravillons) ou artificiels (granulats...) de l'aérotrain en Forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées. Un boisement de faible étendue est dit bois, boqueteau...) d'Orléans à Saran, Loiret

Avantages

Les avantages de l'aérotrain étaient nombreux, du fait de la sustentation par coussin d'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des avions et autres...). On note des avantages :

  • techniques :
    • la sustentation par coussin d'air à faible pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) entraîne de la part de l'aérotrain une faible pression relativement à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...) de contact, ce qui n'est pas le cas du train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut...).
    • grâce à cette faible pression et à la légèreté relative de l'aérotrain, on a la possibilité de faire des voies en hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.), à l'instar de la voie Ruan-Saran. Cet avantage limite l'emprise au sol de la voie (notamment en ville) et amène la sécurité, la voie ne pouvant plus être aisément traversée.
    • du fait de l'amortissement très performant par le coussin d'air, la voie présente un moindre coût par rapport aux voies de chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans...) classiques, l'appareil pouvant évoluer sur une voie à planéité imparfaite.
    • il semble que l'aérotrain était moins bruyant que les trains classiques à vitesse (On distingue :) élevée, malgré l'emploi de turbines ou de réacteurs. De plus le bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) émis était homogène contrairement aux trains classiques dont les nuisances sonores sont proportionnelles à leur vitesse.
  • économiques :
    • le coussin d'air limite les frottements au sol, annulant de ce fait les vibrations sur la voie, et réduisant la résistance dans les hautes vitesses et le bruit dû au roulement ( En mécanique, le roulement, et plus précisément le roulement sans glissement, est le mouvement d'un corps qui reste en contact avec une surface d'appui sans glisser, qui...).
    • le coût d'entretien d'une telle voie est moindre que celui des rails métalliques, puisqu'elle s'use moins vite et qu'elle subit beaucoup moins de contraintes physiques.

Inconvénients

Les handicaps de l'aérotrain ont été de différents ordres :

  • techniques :
    • la voie, du type monorail, était incompatible avec les infrastructures ferroviaires existantes, ce qui était pénalisant pour les pénétrations dans les agglomérations, et entraînait des surcoûts.
  • économiques :
    • la propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie fournie par le milieu...) thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des...) devenait trop coûteuse après le premier choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) pétrolier (Un pétrolier est un navire citerne servant à transporter le pétrole ainsi que ses dérivés (essence). Pour le transport d'autres liquides, les navires ont...), et la propulsion électrique ( Propulsion électrique (spatial) Propulsion électrique des navires ) par moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) linéaire, imposée par le gouvernement français, n'était pas au point (Graphie).
    • le passage à l'aérotrain entraînait une nouvelle rupture de charge (En matière de transport, une rupture de charge est une étape pendant laquelle des marchandises ou des passagers transportés par un premier véhicule sont...) avec les autres moyens de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal...) existants.
  • culturels :
    • c’était une invention qui venait du monde (Le mot monde peut désigner :) de l’aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.) et qui était complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à...) étrangère au monde ferroviaire.
    • la simplicité du phénomène physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la...) à la base de l'aérotrain peinait à vaincre les réticences de l'époque, où le progrès de la solution classique sur rail de type TGV nécessitait de lourds investissements de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le...).

Chronologie

  • En 1964, Jean Bertin présente une maquette de 1,5 m de long, à l’échelle 1/20, aux pouvoirs publics et à la SNCF.
  • 15 avril 1965, création de la Société d’étude de l’Aérotrain, avec l’appui de la DATAR.
  • 1965, construction de l’aérotrain 01, prototype à l’échelle 1/2, qui peut embarquer quatre passagers. Sa propulsion à hélice (Hélice est issu d'un mot grec helix signifiant « spirale ». Un objet en forme d'hélice est dit hélicoïdal.) est assurée par un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de...) d’avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans...). Deux systèmes de coussins d’air assurent la sustentation et le guidage.
Le mémorial de Gometz-le-Châtel.
Le mémorial de Gometz-le-Châtel.
Le
Le " rail " en béton, souvenir de l'aérotrain.
  • 1966, construction dans l’Essonne d’une voie d’essai de 6,7 km de long pour l’aérotrain 01 entre Gometz-le-Châtel et Limours (sur la plate-forme désaffectée de la ligne Paris-Chartres par Gallardon). L'aérotrain 01 circule à plus de 200 km/h sur cette voie d’essai.
  • 1967, construction de l’aérotrain 02. Mieux profilé (Un matériau profilé est un matériau auquel on a donné un profil, une forme déterminée.) que le précédent, et propulsé par un réacteur (Un réacteur peut désigner :) JT12 de Pratt & Whitney (Pratt & Whitney est le nom d'un constructeur de moteurs d'avions américain dont la production est aussi bien utilisée pour les avions civils que pour les avions militaires. La companie fut fondée en 1860 par Francis Pratt...), il atteint des vitesses plus élevées.
  • 14 novembre 1967, l’aérotrain 01 atteint la vitesse record de 345 km/h (il était équipé pour la circonstance d’un turboréacteur (Le turboréacteur est une turbomachine produisant une poussée par réaction.), complété d’une fusée (Fusée peut faire référence à :) d’appoint à poudre).
  • 22 janvier 1969, l’aérotrain 02 atteint la vitesse record de 422 km/h sur la voie d’essai de Gometz-le-Châtel.
  • 1969, construction d’une voie expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan culturel et...) de 18 km entre Ruan, au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) d’Artenay et Saran dans le Loiret. Cette voie en viaduc (Un viaduc est un ouvrage d'art routier ou ferroviaire qui franchit une vallée, une rivière, un bras de mer ou tout autre obstacle et qui présente une hauteur ou une longueur,...) à 5 m au-dessus du sol est soutenue par des piliers qui limitent l’emprise au sol. Elle est censée s’inscrire dans une future ligne Paris-Orléans. Le tracé rectiligne autorise des vitesses de 400 km/h. Elle est équipée de deux plates-formes aux extrémités permettant le retournement de l’aérotrain, et d’une plate-forme centrale, à Chevilly, permettant de le garer dans un hangar (Un hangar est un bâtiment souvent réduit à une couverture et servant à abriter des véhicules, des aéronefs, à stocker des récoltes, des matériaux ou des marchandises. Le...). Cette ligne, à l’abandon, existe toujours. Elle est clairement visible à l'est de la voie ferrée (Une voie ferrée est un chemin de roulement pour les convois ferroviaires, constitué d'une ou plusieurs files de rails dont l'écartement est maintenu par une fixation...) Paris-Orléans (en voiture : depuis la RN20).
  • 1969, construction de l’aérotrain interurbain I80 (I80 - 250, car conçu pour une vitesse de croisière (La vitesse de croisière d'un aéronef est la vitesse correspondant au régime des moteurs prévu pour la partie courante d'un vol, c'est-à-dire sans la phase de montée et d'approche en vue de l'atterrissage.) de 250 km/h). Véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) de 26 m de long, pesant 24 tonnes et offrant 80 places assises, il est propulsé par deux turbines Turboméca (Turboméca est le leader mondial des turbines d'hélicoptère.) Turmo III E3 entraînant une hélice carénée de 2,44 m de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce...), à sept pales. Un turbomoteur Turmastazou 14 entraîne deux ventilateurs qui alimentent les coussins d’air (six horizontaux pour la sustentation et six verticaux pour le guidage). Le freinage est assuré normalement par la réversion (La réversion est, en génétique, plus précisément dans le domaine de la biologie de l'évolution, le retour d'un caractère à un état primitif se...) de l’hélice, et complété par un dispositif de pincement du rail central. Un freinage d'urgence peut également être assuré par la coupure du dispositif de sustentation, l'aérotrain se posant alors sur la voie.
  • 1969, construction de l’aérotrain S44, version destinée au transport suburbain (liaisons centre ville-aéroport) à propulsion électrique. Il est équipé d’un moteur linéaire Merlin-Gérin et conçu pour une vitesse de 200 km/h.
  • 7 mars 1970, émission d’un timbre-poste à la gloire (La Gloire fut le premier cuirassé de haute mer de l'histoire. Elle fut lancée en 1859 pour la marine nationale française, juste après la guerre de Crimée, où les canons Paixhans et rayés...) de l’aérotrain.
  • 1973, modification de l'aérotrain I80 - 250 : suppression de l'hélice de propulsion ainsi que des turbines Turmo III, allongement du véhicule (ajout de deux coussins de sustentation), installation d'un turboréacteur JT8 D11 de Pratt & Whitney ainsi que d'un dispositif de réduction du bruit (dilution du flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est employé dans les domaines...) du réacteur, trompe en "queue de carpe" et inverseur de poussée). Ainsi équipé, l'aérotrain I80 est destiné à explorer les hautes vitesses (supérieures à 350 km/h), d'où sa nouvelle dénomination : I80 HV.
  • 5 mars 1974, l’aérotrain I80 HV établit le record du monde de vitesse des véhicules sur coussin d’air, à 430,2 km/h.
  • 21 juin 1974, signature d'un contrat de construction d'une ligne d'aérotrain entre la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les...) nouvelle de Cergy et le quartier d'affaires de La Défense.
  • 17 juillet 1974, l’État revient sur sa décision : abandon du projet d'aérotrain Cergy - La Défense (cette ligne fut remplacée par la mise en service en 1988 de la branche A3 du RER A).
  • 21 décembre 1975 : Mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...) de Jean Bertin.
  • 1977, le projet est définitivement abandonné.
  • 27 décembre 1977 dernier vol de l'aérotrain I80 HV.
  • 17 juillet 1991, le prototype S44 est incendié dans le hangar de l'ancienne base d'essais de Gometz-la-Ville.
Chantier de l'A19.
Chantier de l'A19.
  • 22 mars 1992, le prototype de l'aérotrain I80, qui sommeillait dans les restes du hangar de la plateforme de Chevilly, est totalement détruit dans un incendie d'origine vraisemblablement criminelle. Cette perte met fin à tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) espoir de réactivation de la ligne sous forme d'exploitation à caractère touristique comme cela avait été envisagé un temps. La voie en T inversé demeure dans la campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne est caractérisée par...) de Beauce, le coût de sa destruction étant jugé prohibitif au regard du peu de désagrément que sa présence au milieu des champs occasionne.
  • 19 juin 2004, le souvenir de Jean Bertin et des essais de la ligne de Gometz est matérialisé par la dédicace du giratoire, à l’entrée du tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont apparentés aux tunnels par...) de Gometz, qui a été baptisé grand giratoire de l'ingénieur Jean Bertin, par la mise en place, au milieu de ce giratoire, d'un élément de la voie et par l’implantation (Le mot implantation peut avoir plusieurs significations :) d’une sculpture (La sculpture existe depuis le paléolithique(il y a 25000 ans à peu près) et la petite figurine de Lespugue, sur ivoire de mammouth, est un très bel exemple...) de Georges Saulterre représentant l’aérotrain, sur le giratoire côté Gometz-la-Ville.
  • Entre le 27 février et le 1er mars 2007, à 2km au nord de Chevilly, 120m de voie ont été abattus pour laisser la place à l'A19. Des panneaux d'information seront placés à proximité de l'autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides (automobiles, motos, poids lourds) et dont le tracé permet de circuler avec une sécurité...).
  • Début juin 2007, un projet a été confirmé : EDF ainsi que certains acteurs comme la Région Centre et des communes (et l'AgglO) prévoient d'utiliser l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) restante comme support de panneaux solaires, source d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également la...). Ce projet nommé Solaren permettrait de produire de 18 à 25 GW d'énergie électrique (Un apport d'énergie électrique à un système électrotechnique est nécessaire pour qu'il effectue un travail : déplacer une charge, fournir de la lumière, calculer. Ce travail est proportionnel à la quantité...) sur une surface de 8 hectares, faisant ainsi de l'aérotrain le plus grand projet d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du...). Il pourrait s'agir d'un partenariat public-privé; le groupe Total SA (Total SA est le quatrième major pétrolier à l'échelle mondiale, derrière Exxon Mobil, Shell et BP (British Petroleum). C'est la première entreprise française et la seconde capitalisation...) serait intéressé.

Revendications

Les voies en béton abandonnées sont aujourd'hui utilisées comme support pour des messages anti-avortements et contre la construction d'une prison à Cercottes, ville sur le tracé de l'aérotrain. Ces tags sont régulièrement effacés (repeints en blanc) par la Direction départementale de l'Équipement.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.