Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Louis Hippolyte Bouteille

Louis Hippolyte Bouteille est un ornithologue français, né le 12 janvier 1804 à Saint-Gilles-du-Gard et mort le 19 août 1881 à Grenoble.

Issu d’une famille modeste, il fait des études de pharmacie à Avignon de 1820 à 1822, puis à Genève de 1822 à 1825 puis à Lyon de 1825 à 1827. Il s’installe à Grenoble en 1827 et, après avoir obtenu son titre de pharmacien (Le pharmacien est en France un professionnel de la santé, successeur de l'apothicaire et titulaire du diplôme de docteur en pharmacie, après soutenance d'une thèse...) à la Faculté de Montpellier, il ouvre une officine à Grenoble en 1833.

Passionné depuis longtemps d’histoire naturelle (La démarche d'observation et de description systématique de la nature commence dès l'Antiquité avec Théophraste, Antigonios de Karystos et Pline l'Ancien. Le...), il consacre tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) son temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) libre aux insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur environnement (association loi de 1901), elle...) et surtout aux oiseaux. Il fait paraître en 1843 une Ornithologie du Dauphiné, ou Description des oiseaux observés dans les départements de l'Isère, de la Drôme, des Hautes-Alpes... (deux volumes). Négligeant ses affaires, il doit fermer boutique lorsqu’il obtient en 1847 le poste de conservateur du Muséum de Grenoble au détriment d'Albin Crépu (1799-1859).

Bouteille supervise alors la construction du Muséum dans le Jardin des plantes et enrichit considérablement les collections. Il fonde la Société d'acclimatation (L'acclimatation est le fait, pour un organisme vivant, de s'adapter à un changement durable de son environnement, en particulier climatique (température, humidité, ressources). L'acclimatation se déroule...) des Alpes ainsi que le jardin d'acclimatation de Grenoble en 1854. Il est également l’auteur d’une Faune de l’Oisans parue dans l’Essai descriptif de l’Oisans d'Aristide Albert (1821-1903).

Il est le premier à avoir décrit la perdrix rochassière, hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces (croisement...) naturel de perdrix rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) et de bartavelle.

Source

Maurice Boubier (1925). L’Évolution de l’ornithologie. Librairie Félix Alcan (Paris), coll. Nouvelle collection scientifique : ii + 308 p.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Lundi 11 Décembre 2017 à 00:00:02 - Autres sujets - 0 commentaire
» Archéologie: Opération Wampum
Vendredi 8 Décembre 2017 à 12:00:27 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Diabète de type 2, tout commence dans le foie