Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Antoine-Tristan Danty d'Isnard

Antoine-Tristan Danty d'Isnard (ou Danthi-Disnard) est un botaniste français, né le 12 mai 1663 à Londres et mort le 15 mai 1743 à Paris.

Son père est appelé par le roi Charles II d'Angleterre (1630-1685) pour combattre une épidémie de peste (La peste (du latin pestis, maladie contagieuse) est une maladie à multiples facettes qui est mortelle pour l'Homme. Elle est causée par le bacille Yersinia pestis, découvert par Alexandre Yersin de l'Institut...) en 1661. Les Danty d’Isnard reviennent en France en 1668. Antoine-Tristan obtient son titre de docteur en 1703 à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les...).

Il succède brièvement à Joseph Pitton de Tournefort (1656-1708) à sa mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les...) comme démonstrateur au Jardin du Roi mais il démissionne très vite et est remplacé par Antoine de Jussieu (1686-1758). Il devient adjoint botaniste de l’Académie des sciences (Une académie des sciences est une société savante dont le rôle est de promouvoir la recherche scientifique en réunissant certains des chercheurs les plus éminents, en...) le 25 janvier 1716, premier titulaire et associé chimiste le 11 août 1721 et associé botaniste le 20 août 1722.

Il signe le catalogue des plantes du Jardin du Roi en 1709. Il récolte de nombreuses plantes de la région parisienne où il herborise avec Tournefort, Sébastien Vaillant (1669-1722) et Antoine de Jussieu (1686-1758). Son herbier est acheté par Philibert Commerson (1727-1773) puis par Adrien de Jussieu (1797-1853) et est aujourd’hui conservé au Muséum (Salle d'exposition du Muséum Provincial (1908) à Toronto (Ontario, Canada) Mangattan Museum (2001) à Ishinomaki (Japon), consacré aux oeuvres de Shōtarō Ishinomori ...) national d'histoire naturelle (La démarche d'observation et de description systématique de la nature commence dès l'Antiquité avec Théophraste, Antigonios de Karystos et Pline l'Ancien. Le terme d’histoire naturelle...).

Sources

  • Pascale Heurtel (2004). Le jardin du roi. in L’Herbier du monde. Cinq siècles d’aventures et de passions botaniques au Muséum national d’histoire naturelle (P. Morat, G.-G. Aymonin et J.-C. Jolinon, dir.), Muséum national d’histoire naturelle de Paris (Paris) et Les Arènes/L’iconoclaste (Paris) : 24-29.
  • Philippe Jaussaud & Édouard R. Brygoo (2004). Du Jardin au Muséum en 516 biographies. Muséum national d’histoire naturelle de Paris : 630 p.


Isnard est l'abréviation botanique officielle de Antoine-Tristan Danty d'Isnard.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par IPNI
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.