Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Jean Baptiste Christian Fusée-Aublet

Jean Baptiste Christian[1] Fusée-Aublet[2] est un pharmacien, botaniste et explorateur français, né en 1720 à Salon-de-Provence et mort en 1778 à Paris.

Il est envoyé en 1752 à l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif...) de France (actuelle île Maurice) pour y établir une pharmacie (La pharmacie (du grec φάρμακον/pharmakôn signifiant drogue, venin ou poison) est la science s'intéressant à la conception, au mode d'action,...) et un jardin botanique ; il y travaille comme apothicaire compositeur pour le compte de la Compagnie française des Indes orientales et y demeure neuf ans. Il est ensuite envoyé à Cayenne de 1762 à 1764.

Lors de son séjour à l’île de France, on accuse Fusée-Aublet d’avoir détruit des plantes récoltées par l’expédition de Pierre Poivre (1719-1786), jaloux du succès de ce dernier[3].

Il séjourne plusieurs années dans la Guyane. Fusée-Aublet y rassemble un immense herbier qui lui permet de faire paraître son Histoire des plantes de la Guiane française, Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre...), 1775, ornée de près de 400 gravures en taille-douce. Il est l’auteur de diverses publications sur les objets et le commerce de la Guyane. Son herbier devient la possession de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) trois mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) avant sa mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...); il devient la possession du Muséum (Salle d'exposition du Muséum Provincial (1908) à Toronto (Ontario, Canada) Mangattan Museum (2001) à Ishinomaki (Japon), consacré aux oeuvres de Shōtarō Ishinomori ...) national d'histoire naturelle (La démarche d'observation et de description systématique de la nature commence dès l'Antiquité avec Théophraste, Antigonios de Karystos et Pline l'Ancien. Le terme d’histoire naturelle a...) seulement en 1953.

Œuvre

  • Histoire des plantes de la Guiane française rangées suivant la méthode sexuelle (P.-F. Didot ( Les Didot sont une dynastie d'imprimeurs, éditeurs et typographes français, la famille Didot, qui commence au début du XVIIIe siècle et se poursuit de nos jours. Firmin Didot (1764-1836) en est le membre le plus célèbre ...) jeune, Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui devenue un centre culturel, commercial et...) et Paris, quatre volumes, 1775).

Notes

  1. Ses prénoms sont parfois donnés séparés par des traits-d’union. Christian est parfois remplacé par Christophore.
  2. Le nom est parfois écrit sans le trait-d’union.
  3. Cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes...) par Allain Yves-Marie (2004). La guerre des épices. in L’Herbier du monde. Cinq siècles d’aventures et de passions botaniques au Muséum national d’histoire naturelle (MORAT P., AYMONIN G.-G. et JOLINON J.-C., dir.), Muséum national d’histoire naturelle de Paris (Paris) et Les Arènes/L’iconoclaste (Paris) : 54-61.


Aubl. est l'abréviation botanique officielle de Jean Baptiste Christian Fusée-Aublet.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par IPNI
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.