Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Étienne Louis Geoffroy

Étienne Louis Geoffroy est un pharmacien et un entomologiste français, né le 12 octobre 1725 à Paris et mort le 12 août 1810 à Soissons.

Ce pharmacien croit nécessaire d’avertir sa clientèle que son intérêt pour l’entomologie ne nuira pas à son activité. Son ouvrage principal est son Histoire abrégée des insectes qui se trouvent aux environs de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une...), dans laquelle ces animaux sont rangés suivant un ordre méthodique (1762) dans lequel il n'indique pas de noms latins, ceux-ci seront proposés par Antoine François, comte de Fourcroy (1755-1809) dans sa troisième édition de l’Histoire abrégé des insectes en 1799.

Geoffroy propose six ordres d'insectes : les coléoptères, les hémiptères, les tétraptères à ailes farineuses, les tétraptères à ailes nues, les diptères et les aptères.

Liste partielle des publications

  • 1753  : Catalogue raisonné des minéraux, coquilles et autres curiosités naturelles contenues dans le cabinet de feu M. Geoffroy (Paris : H.-L. Guérin et L.-F. Delatour).
  • 1765 : Histoire abrégée des insectes qui se trouvent aux environs de Paris, dans laquelle ces animaux sont rangés suivant un ordre méthodique (deux volumes, Paris, Durand).
  • 1767 : Traité sommaire des coquilles, tant fluviales que terrestres, qui se trouvent aux environs de Paris (Paris : J.-B.-G. Musier fils).
  • 1771 : Hygieine, sive Ars sanitatem conservandi, poema, auctore Stephano Ludovico Geoffroy (Paris, P. G. Cavelier).
  • 1778 : Mémoires sur les bandages propres à retenir les hernies, dans lequel [″sic″] on examine en détail les défauts qui les empêchent de remplir leur objet (Paris : Panckoucke).
  • An VII : Histoire abrégée des insectes... Nouvelle édition... augmentée d'un supplément... (Paris : Calixte-Volland) — édition numérique sur Gallica premier tome et second tome.
  • 1800 : Manuel de médecine pratique, ouvrage élémentaire auquel on a joint quelques formules (Paris : De Bure aîné).
  • 1839 : Hygiène, ou Art de conserver la santé, poème latin d'Étienne-Louis Geoffroi [sic], traduit en vers français par Lequenne-Cousin (Paris : J. Bouvier et E. Bouvier).

Source

  • Jean Gouillard (2004). Histoire des entomologistes français, 1750-1950. Édition entièrement revue et augmentée. Boubée (Paris) : 287 p.
  • Jean Lhoste (1987). Les Entomologistes français. 1750-1950. INRA Éditions : 351 p.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.