Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Jean-Nicolas de La Hire

Jean-Nicolas de La Hire est un médecin et un botaniste français, né en 1685 à Paris et mort en 1727.

Il est le fils du mathématicien et astronome Philippe de La Hire (1640-1718) et frère du mathématicien Gabriel-Philippe de La Hire (1677-1719). Il suit les conseils de son père et étudie la médecine. Il devient, en 1709, membre de l'Académie des sciences et devient docteur en médecine l'année suivante.

Il meurt en laissant inachevé un ouvrage de botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή;...) dont les planches étaient réalisées suivant une méthode qu'il avait mis au point (Graphie). On conjecture (En mathématiques, une conjecture est une assertion qui a été proposée comme vraie, mais que personne n'a encore pu démontrer ou réfuter.) qu'il s'agissait d'utiliser les plantes elles-mêmes comme support en relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé pour caractériser la forme de la surface de la Terre.) pour imprimer le papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente sous forme de feuilles minces et est considéré comme un...). La qualité des images était remarquable mais Jean-Nicolas de La Hire (Jean-Nicolas de La Hire est un médecin et un botaniste français, né en 1685 à Paris et mort en 1727.) a emporté dans la tombe le secret de sa technique.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.