Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Henri Lecoq
Buste d'Henri Lecoq
Buste d'Henri Lecoq

Henri Lecoq est un botaniste français, né le 28 avril 1802 à Avesnes et mort le 4 août 1871 à Clermont-Ferrand.

Directeur du jardin botanique de Clermont-Ferrand et doyen de la faculté des sciences de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations...). Il est l’auteur des Principes élémentaires de botanique (1828), De la toilette et de la coquetterie des végétaux (1847), Botanique populaire (1862), Considérations sur les phénomènes glaciaires de l’Auvergne (1871), Étude de la géographie botanique de l’Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...) (1854).

Lecoq contribue à populariser la classification des plantes, étudie les organes descriptifs et les végétaux utilisés pour le fourrage des animaux. Il étudie également la formation géologique de l’Auvergne et la formation des glaciers.

Un jardin publique et un muséum (Salle d'exposition du Muséum Provincial (1908) à Toronto (Ontario, Canada) Mangattan Museum (2001) à Ishinomaki (Japon), consacré aux oeuvres...) portent son nom à Clermont-Ferrand.


Lecoq est l'abréviation botanique officielle de Henri Lecoq.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par IPNI
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.