Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Hadron

Un hadron est un composé de particules subatomiques régi par l'interaction forte. Dans le Modèle Standard de la Physique des particules, ces particules sont composées de quarks et/ou d'anti-quarks ainsi que de gluons.

Les particules constituant un hadron (Un hadron est un composé de particules subatomiques régi par l'interaction forte. Dans le Modèle Standard de la Physique des particules, ces particules sont composées de quarks et/ou...) sont appelées de manière générique partons. Les quarks (ou antiquarks) présents dans le hadron tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le long de son existence sont appelés quarks de valence, à l'opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à ajouté à n donne zéro. En botanique, les organes d'une...) des particules (paires quark-antiquark et gluons) qui apparaissent et disparaissent en permanence dans le hadron, du fait de la mécanique quantique (Fille de l'ancienne théorie des quanta, la mécanique quantique constitue le pilier d'un ensemble de théories physiques qu'on regroupe sous l'appellation générale de physique quantique. Cette dénomination s'oppose à celle de physique...), qui sont appelées particules virtuelles. Les gluons sont les vecteurs de l'interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.) forte, qui maintient les quarks ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...).

Hadrons communs

Les hadrons communs sont classés selon leurs constituants en différentes sous-familles :

  • Mésons : hadrons bosoniques (voir boson), formés par des configurations de paires quark/antiquark.
  • Baryons : hadrons fermioniques (voir fermion), formés de trois quarks.

Hadrons exotiques

D'autres formes de hadrons ont été imaginées par les théoriciens mais, pour la plupart, elles n'ont pas encore été observées. Il s'agit des hadrons exotiques.

  • Les baryons exotiques sont théoriquement formés d'un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) impair de quarks et d'antiquarks. Les plus connus sont les pentaquarks qui sont formés de quatre quarks et d'un antiquark. Certaines données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) expérimentales récentes laissent croire que le pentaquark (Un pentaquark est une particule subatomique composée par un groupe de cinq quarks, alors que les baryons normaux sont composés de trois quarks et les mésons,...) serait apparu durant différentes expériences. Ces observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) sont toutefois controversées.
  • Les mésons exotiques sont théoriquement formés d'un nombre pair de quarks et d'antiquarks. Parmi eux, les tetraquarks, qui sont formés de deux quarks et de deux antiquarks. Pour le moment, ils n'ont pas été observés.
  • Les mésons hybrides sont théoriquement formés d'une paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) quark-antiquark et d'un gluon (Le gluon est le boson responsable de l'interaction forte. Les gluons confinent les quarks ensemble, ce qui permet l'existence des protons et des neutrons, ainsi que...) réel (c'est-à-dire qui existe en permanence et non pas fugitivement lors de l'interaction entre deux quarks). Les mésons hybrides n'ont pas été observés pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être...).
  • Les boules de glu (en anglais, glueballs) sont théoriquement uniquement composées de gluons et ne comportent pas de quarks de valence. Ces états sont très difficiles à distinguer des mésons ordinaires mais pourraient expliquer certains comportements étranges lors d'interactions entre hadrons et leptons (voir théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur l’observation ou...) de Regge).

Résonances hadroniques

Comme les hadrons sont des particules composites, ils peuvent aussi apparaître sous des états excités que l'on appelle résonances hadroniques. Un grand nombre de ces états excités ont été observés pour chacun des types de hadrons. Ces états s'estompent rapidement (en quelques 10−24 s), par l'interaction forte.

Particules
Particules élémentaires :
Fermions : quark · lepton (Un lepton est une particule élémentaire qui n'est sensible qu'à l'interaction électrofaible et à la gravitation. Le terme lepton provient du mot grec signifiant « léger » et se réfère à la faible...)
Leptons : électron · muon · tauon · neutrino (Le neutrino est une particule élémentaire du modèle standard de la physique des particules. C’est un fermion de spin ½.)
Bosons : photon · gluon · bosons W+, W- et Z0
Hypothétiques : graviton · boson de Higgs (Le boson de Higgs est une particule élémentaire dont l'existence a été proposée en 1964 par Gerry Guralnik, C.R. Hagen, et...)
Particules composites :
Hadrons : baryon · méson (Un méson est, en physique des particules, une particule composite (c’est-à-dire non élémentaire) composée d'un nombre pair de quarks et d'antiquarks.)
Baryons : proton · neutron · hypéron (Les hypérons sont des particules qui ressemblent aux nucléons lourds. Les hypérons sont tous des fermions et ont une masse plus ou moins importante et donc ils sont instables et...)
Mésons : pion · kaon (Un kaon est une particule (K) de la famille des mésons, composé d'un quark et d'un anti-quark.)
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Archives des News
  Août 2017
  Juillet 2017
  Juin 2017
  Mai 2017
  Toutes les archives

Lundi 21 Août 2017 à 00:00:27 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Nouvelle technologie en génie génique