Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Gaz'aile 2
Le Gaz'aile II de Serge PENNEC.
Le Gaz'aile II de Serge PENNEC.

Le Gaz'aile II est un petit avion 2 places dont la particularité est sa motorisation. En effet cet avion est équipé d'un moteur diesel PSA Peugeot Citroën 1.4l que l'on trouve sur la Peugeot 106 (La 106 est une petite voiture française du segment B construite par Peugeot entre 1991 et 2003 (restylage en 1996). Ce véhicule a connu un grand succès, reflété dans une durée de vie remarquable de 12 ans.) (ou la Citroën (Citroën est un constructeur automobile français fondé en 1919 par André Citroën.) AX). Son inventeur, Serge PENNEC, avait déjà "avionné" un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) de voiture en 1998 avec le Dieselis (moteur Opel (Opel est une marque automobile allemande dont le logo est le "blitz" (éclair en français).) Corsa) puis dans une version plus évoluée avec le Gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière...)'aile I (moteur Opel Astra).

Le Gaz'aile II vole depuis novembre 2005 à Brest dans le Finistère. Environ 250 constructeurs amateurs se sont engagés dans l'aventure.

Il y a une formidable entraide des constructeurs qui se réunissent pour faire des achats communs de pièces afin de réduire les coûts. Des dessinateurs reprennent bénévolement les plans en 3D pour faciliter la compréhension de la liasse.

La cellule

Le fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure, l'empennage (pour la stabilité).) est constitué de cadres en bois reliés par des lisses. Le revêtement est en contre-plaqué okoumé, recouvert d’une légère couche de tissus de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde...) et de résine époxy.

Les formes non développables sont en mousse stratifiée, ce qui permet de donner le même aspect de finition et d’esthétique qu’un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on parlera de...) en composite.

L’empennage horizontal (Horizontal est une orientation parallèle à l'horizon, et perpendiculaire à la verticale. Une ligne horizontale va « de la gauche vers la...)

L’empennage horizontal est de type monobloc avec compensation automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour...). Il est constitué d’un longeron (Le longeron est un élément de base d'une structure. Ce terme apparaît dans différents domaines et désigne des pièces différentes dont le rôle est relativement similaire.) en bois et de nervures en mousse. Le tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) est revêtu de contre-plaqué de 1,2 mm.

L’aile

2 versions

  • Avion : envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) 7,10 m
  • ULM : envergure 8,20 m

L’une a un profil laminaire, l’autre de type classique, mais la technique de construction est la même.

Le longeron est en bois et carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) (baguettes bois et carbone collées comme du lamellé). Les nervures sont en mousse, le revêtement en contre-plaqué. Le contre-plaqué est revêtu d’un tissu verre époxy.

Les volets aileron

Sur l’avion, ils sont de type volet ailerons à fente sur toute l’envergure avec longeron bois et nervures en mousse, revêtement contre-plaqué recouvert d’époxy.

Les commandes de vol

  • Commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) d’ailerons rigide par bielles.
  • Commande de volets rigides, à sortie manuelle et crans.
  • Commande de profondeur par bielles.
  • Direction par câbles.

Le train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour...)

Le train principal est en verre époxy. Il est fixé aux cadres du fuselage par des silent-blocs. Les roues 400/4 sont équipées de freins à disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en latin.) hydraulique (L'hydraulique désigne la branche de la physique qui étudie les liquides. En tant que telle, les champs d'investigation qu'elle propose regroupent plusieurs domaines :). Le train avant est constitué d’une jambe télescopique en tube 25cd4s. Elle est directrice. La suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un...) est faite par des anneaux élastiques. Les palonniers actionnent la commande de direction par des câbles.
La dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de...) de la roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) avant est de 350/4 sur l’avion et 400/4 sur l’ULM.

Le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à...)

Pourquoi AX et 106 ?

Sur le marché, il y a actuellement bien d’autres moteurs intéressants, mais tous HDI, DTI, etc., pleins d’électronique, ce qui ne les rend pas accessibles à " l’amateur standard " de même que leur prix d’achat qui est bien supérieur. Leur poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage...) est aussi supérieur et rend très limite le centrage de la machine ; de plus, il commence à être difficile d’en faire un ULM avec une marge de poids convenable.

Les performances

Seule la version avion vole actuellement et avait 90 heures (L'heure est une unité de mesure  :) au 27/05/2007.

  • La vitesse de croisière (La vitesse de croisière d'un aéronef est la vitesse correspondant au régime des moteurs prévu pour la partie courante d'un vol, c'est-à-dire sans la phase de montée et d'approche en vue de l'atterrissage.) est de 200 km/h.
  • Vitesse (On distingue :) maximale non encore testée mais 240/250 km/h probable.
  • La consommation sur 20h est de 5,6 l/h à 180/200 km/h.
  • La consommation est 7,5 l/h à 220 km/h ( vitesse de croisière à 75% de la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) )
  • Le taux de montée est de 1 000 pieds/mn seul et 700 pieds/mn avec un passager.
  • Distance de décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) 350m, atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou aéronautique.) 150 m.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.