Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Fokker E.III
Fokker E.III
Rôle Avion de chasse
Équipage
'
Motorisation
Moteur moteur Oberursel U.I
100ch (74KW)
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est...)
[[Image:{{{plan3vues}}}|300px]]
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou...) 9,52 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur...) 7,30 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 2,89 m
Masses
À vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 400 kg
Maximale 635 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 141 km/h
0,11 Mach
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 3 660 m
Distance franchissable 220 km
Armement
Interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme...) Une ou deux mitrailleuses MG-08 cal.7,92 mm
Avionique

Le Fokker E.III était un avion de chasse (Un avion de chasse (aussi appelé chasseur) est un avion militaire conçu pour attaquer les avions adverses, qu'il s'agisse par exemple de bombardiers afin de les empêcher d'atteindre leurs cibles, ou...) monoplan (Un monoplan est un avion ayant une seule paire d'ailes comme plan de sustentation. Depuis la fin des années 1930, tous les avions classiques sont monoplans.) haubané allemand de la Première Guerre mondiale Fokker.

Le E.III était dérivé, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) comme le reste de la série des monoplans Fokker, du Fokker M5K. Il s'agissait de la version la plus courante de ce type d'appareils et il était le premier avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un...) de chasse produit en série au monde (Le mot monde peut désigner :) à disposer d'une mitrailleuse synchronisée qui tirait à travers l'hélice, une technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) qui avait révolutionné la construction des avions de chasse. Ceci était un de ses avantages majeurs car ce dispositif permettait aux pilotes allemands de tirer sur les appareils ennemis tout en continuant à les viser. Sur les avions alliés de la même période, soit les mitrailleuses étaient installées plus en hauteur, ce qui n'était pas pratique pour ajuster le tir, soit elles tiraient aussi à travers le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) de l'hélice mais de manière non synchronisée avec les pales. Dans ce dernier cas, une partie des balles tirées percutaient inévitablement l'hélice (où elles étaient déviées par des déflecteurs métalliques fixés à l'arrière des pales), mais le tir devenait imprécis et certaines balles étaient tellement déviées qu'elles présentaient un danger pour le pilote lui-même qui se protégeait en se baissant durant le tir. Les hélices s'usaient également beaucoup plus vite. Cette technologie avait révolutionné la construction des avions de chasse.

Réplique de Fokker E.III
Réplique de Fokker E.III

Le premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du...) de cet avion développé par Anthony Fokker eut lieu en 1915 et il commencèrent à être livrés aux unités en août de la même année. Il connut un grand succès auprès des pilotes, qui attendaient avec impatience d'en être pourvus, et il était alors nettement supérieur aux appareils alliés qui parlèrent alors de Fokker Scourge, la "plaie (Une plaie est une rupture de la barrière cutanée. Outre la lésion d'organes sous-jacents qui peut se produire lors de l'accident, la plaie peut entraîner la pénétration de germes...) des Fokker". Entre septembre 1915 et août 1916, 258 exemplaires au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition,...) sortirent de l'usine de Schwerin et c'était alors le premier appareil arrivé en nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) suffisant sur le front pour constituer des unités homogènes de chasseurs, les Kampfeinsitzer Kommandos (KEK, en français "commandos de chasseurs monoplaces"). Le 10 août 1916, la première Jagstaffel (escadrille de chasse) a été formée et elle était équipée de E.III. En dehors de l'armée allemande, le E.III équipait aussi l'armée austro-hongroise ainsi que l'armée turque. Cette dernière disposait de 22 exemplaires dont certains étaient basés à Beer-Sheva, en Palestine, tandis que d'autres participaient au siège de Kut-al-Amara en Mésopotamie.

Au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées, précédant...) 1916, Fokker tenta de perfectionner le type E en construisant le Fokker E.IV.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Lundi 11 Décembre 2017 à 00:00:02 - Autres sujets - 0 commentaire
» Archéologie: Opération Wampum
Vendredi 8 Décembre 2017 à 12:00:27 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Diabète de type 2, tout commence dans le foie